La Finlande envisage d’abandonner le charbon d’ici à 2030

La Finlande souhaite revoir à la hausse ses ambitions climatiques.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 29 Nov 2016, à 10 h 02 min

Si aujourd’hui 10 % de son énergie provient du charbon, le pays a annoncé que toutes ses centrales allaient fermer d’ici 2030. D’autres pays, comme la France ou le Royaume-Uni, souhaitent éliminer le charbon de manière progressive, mais la Finlande pourrait devenir le premier pays européen à ne plus utiliser le charbon comme ressource énergétique.

Renoncer au charbon : un moyen d’atteindre ses objectifs sur le climat

Le gouvernement finlandais a annoncé dernièrement son intention de fermer l’ensemble de ses centrales à charbon d’ici 2030. Cette décision pourrait amener le pays à détenir le statut historique de premier pays européen à se passer de combustibles fossiles. En 2015, près de la moitié de l’énergie finlandaise était tirée d’énergies renouvelables et 34 % provenait de l’énergie nucléaire, selon les statistiques officielles.

Pour respecter ses engagements écologiques, tant sur le plan national qu’international, le pays a décidé de prendre un tournant décisif. « Renoncer au charbon est le seul moyen d’atteindre nos objectifs internationaux sur le climat », a déclaré Olli Rehn, le ministre de l’Économie à Reuters. Via cette démarche, la Finlande espère rejoindre les rangs des pays exemplaires en matière de développement durable.

charbon-finlande

Un recours accru aux énergies renouvelables

De plus en plus de pays envisagent de recourir à des méthodes de production énergétique plus propres. Parmi eux, il y a notamment la France, le Royaume-Uni et le Canada. Si ces pays partagent des objectifs similaires, leurs méthodes ne sont pas les mêmes. En effet, tous les plans annoncés ne sont pas égaux et celui de la Finlande se distingue particulièrement par sa rapidité d’action.

Les mesures envisagées par la Finlande sont radicales, mais le gouvernement reste confiant : « La Finlande est bien positionnée pour devenir l’un des premiers pays du monde à promulguer une loi interdisant le charbon », assure Olli Rehn. Le pays a également prévu de diminuer l’importation de carburant comme le pétrole, afin d’encourager l’utilisation de véhicules électriques.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis