Le Jour du dépassement européen est arrivé ! À partir de demain on va vivre écologiquement à crédit…

Demain 10 mai 2019, l’Union européenne aura atteint son ‘Jour du dépassement’, celui au-delà duquel elle va commencer à vivre en allant au-delà de la biocapacité de notre planète… au-dessus de ses moyens écologiques en quelque sorte !

Rédigé par Paul Malo, le 9 May 2019, à 7 h 50 min

L’Union européenne entrera sous peu en déficit écologique. À partir du 10 mai 2019, elle vivra à crédit, aux dépens de la nature.

Jour du dépassement européen – Il faudrait à l’Europe l’équivalent de 2,8 planètes

Si toute l’humanité consommait autant de ressources que les Européens, elle utiliserait l’équivalent de 2,8 planètes Terre pour subvenir à ses besoins. Un résultat bien au-dessus de la moyenne mondiale qui se situe autour de 1,7 Terre.

jour du dépassement européen

Le jour du dépassement européen bien en avance sur la moyenne mondiale © artjazz

C’est ce que souligne le WWF, l’une des toutes premières organisations indépendantes de protection de l’environnement dans le monde, en partenariat avec le Global Footprint Network, à quelques jours des élections européennes.

En effet, à partir du 10 mai 2019, l’Union européenne entrera en déficit écologique. Elle aura atteint le Jour du dépassement européen.

Qu’est-ce que cela veut dire ? Tout simplement que, si le monde entier vivait comme les Européens, nous aurions consommé l’ensemble des ressources naturelles que la planète peut renouveler en un an.

« Le Jour du dépassement, c’est le jour à partir duquel nous avons pêché plus de poissons, abattu plus d’arbres et cultivé plus de terres que ce que la nature ne peut nous procurer au cours d’une année, explique le WWF. Cela marque également le moment où nos émissions de gaz à effet de serre auront été plus importantes que ce que nos océans et nos forêts ne peuvent absorber ».

L’Europe consomme 20 % de la biocapacité de la Terre

Ainsi, si la population de l’Union européenne ne représente que 7 % de la population mondiale, les Européens utilisent à eux seuls 20 % de la biocapacité de la Terre.

Le Jour du dépassement européen a dramatiquement avancé dans l’année, ces dernières décennies, passant du 13 octobre en 1961 au 10 mai cette année…

« Alors que les chefs d’État sont réunis au Sommet sur l’avenir de l’Union européenne à Sibiu et à deux semaines des élections européennes, le Jour du dépassement européen nous confronte à une évidence : si tous les humains consommaient autant que les Européens, nous dépasserions de loin ce que la planète peut nous offrir, souligne Isabelle Autissier, Présidente du WWF France. C’est pourquoi le WWF avance différentes propositions à appliquer dès maintenant à l’échelle européenne pour vivre en accord avec les limites d’une seule planète. Des solutions existent, mais elles doivent être mises en oeuvre dès maintenant ! ».

Alors que les décideurs européens définiront, ce 9 mai 2019 à Sibiu en Roumanie, un nouveau programme stratégique pour guider les orientations de l’Union européenne durant les cinq prochaines années, le WWF appelle à un pacte de soutenabilité européen.

jour du dépassement européen

« Notre futur – Entre vos mains » © Alexandros Michailidi / Shutterstock

D’autant plus qu’au sein de l’Union européenne, on constate des différences notables : quand le Luxembourg atteint son Jour du dépassement après seulement 46 jours, la Roumanie a consommé toutes les ressources pour l’année entière au bout de 192 jours, plus tôt que la moyenne mondiale cependant, qui avait atteint ce cap le 1er août 2018.

Illustration bannière : Un train de vie surdimensionné pour un si petit bout de la planète – © ixpert
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




4 commentaires Donnez votre avis
  1. Quand on voit toutes les bêtises (pour rester poli) que l’homme peut faire, ça ne m’étonne pas du tout !!!!! la semaine passée j’ai vu une vidéo qu’un passager d’un vol se faisait dans l’avion et on voyait qu’IL ÉTAIT SEUL À BORD AVEC 7 PERSONNELS DE CABINE !!!!!! et on parle de diminuer les consommations de la biocapacité de la terre ????? MDRRRRRRR

  2. C’est quelque chose de fous tout de même. L’année dernière, c’était au mois de d’août, maintenant dès le mois de mai. Le changement est vraiment rapide, un peu trop rapide. Mais peut-on réellement inverser la machine ou doit-on simplement accepter cette situation et au mieux la freiner un peu ?
    J’avais également écrire un article sur ce thème « le jour du dépassement » l’année dernière où j’avais succinctement donner quelques pistes, pour, pourquoi pas, aller vers cette direction, c’est à dire freiner un peu la machine  » qui s’emballe » tout en préservant notre vie à chacun. Je me permets de mettre le lien si cela ne dérange pas.

    => nappilla.lu/fr/blog/le-jour-du-depassement-savez-vous-ce-que-cela-veut-dire-n183

    Pour ma part, j’ai changé de mode vie avec une consommation moindre et je peux vous dire que je me sens bien mon quotidien n’a pas été chambouler pour autant.

    Nous devons faire un effort pour les générations futur car, si çà continue a ce rytheme nous devrons changer mais pour nous même cette fois.

    Consommons moins, mais mieux à bientôt.

    Sébastien

  3. « Ainsi, si la population de l’Union européenne ne représente que 7 % de la population mondiale, les Européens utilisent à eux seuls 20 % de la biocapacité de la Terre.  »

    Sinon, on parle aussi de la Chine et de l’Inde ?

    • C’est vrai. Il faudrait en parler. Dans le mesure où l’Asie du sud-est produit principalement pour les occidentaux (nourriture, vêtements, technologies,…), l’utilisation de la biocapacité de la terre par ou pour l’Europe est bien supérieure à 20%.

Moi aussi je donne mon avis