Je refuse les annuaires en papier

Rédigé par Nolwen, le 7 Jan 2014, à 12 h 34 min

Voici une bonne disposition, un écogeste qui fait économiser du papier, des coûts de transport et de recyclage et qui est fort facile à réaliser.

Refusons les annuaires en papier

fleche-suiteL’annuaire, que certains appellent encore le Bottin, pèse environ 2 kilos et certaines personnes ne veulent pas s’en passer.

Il s’en distribue encore près de 30 millions et il représente un chiffre d’affaires important car certains annonceurs dépensent jusqu’à 50.000 euros pour y figurer en bonne place.

La résolution

j'agis

Pour ceux qui utilisent internet, il est possible de demander à ne PAS recevoir ces annuaires papiers vai un site web ; mais attention, sur ce site, on vous propose aussi de vous abonner pour recevoir les annuaires ! !

> Je me rends sur le site Recevoir mes annuaires et je coche la case ne plus recevoir :

annuaires-recevoir

Le moins qu’on puisse dire est qu’on ne fait pas beaucoup de publicité à ce site chez Pages Jaunes, ambigu non ?

etoileSi 2/3 des foyers français faisaient la démarche on pourrait économiser :

  • 10 millions de jeux d’annuaire,
  • 25 000 tonnes de papiers , soit environ 650 camions.
  • 150 millions de litre d’eau, soit environ 50 piscines municipales.
  • 62,5 gWh d’électricité, soit : plus d’1 journée moyenne de consommation électrique en France (55 gWh)

 

Annuaires et recyclage :

PagesJaunes participe au financement de la filière de recyclage des papiers imprimés.Les annuaires imprimés, une fois recyclés, contribuent à la fabrication de papiers, de journaux, d’emballages…

ecofolio annuaires

PagesJaunes est un associé d’Ecofolio depuis sa création et verse une éco-contribution au titre des annuaires imprimés Pagesjaunes.

*

Je veux témoigner

 

  Le poids des prospectus en France

 Dossier :
Les techniques secrètes pour faire craquer le consommateur

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

16 commentaires Donnez votre avis
  1. L’annuaire Pages blanches/Pages jaunes est indispensable quand on tâtonne pour trouver un nom, un lieu dont on n’est pas tout à fait certain. Dans ce cas chercher sur Internet n’est pas toujours évident. Donc j’ai réclamé un annuaire et le ferai toujours.

  2. Pourquoi faut-il renseigner son email et son numéro de téléphone pour ne pas recevoir l’annuaire ? Ca fonctionne par adresse postale, et les Pages Jaunes ne peuvent pas utiliser ces informations pour faire une vérification.
    Donc, c’est juste pour se faire une base de données d’adresses/téléphone/email pour pas cher qu’ils font ça.
    Et sous couvert de réduction de la consommation papier.

    Les joies du marketing : c’est un moyen de gagner plus en dépensant moins, pour une raison fausse et aux dépends du client final. C’est une honte.

    • Bonjour Laurent,

      Sur le site recevoirmesannuaires.fr, on vous demande effectivement de renseigner vos coordonnées, non pas afin de constituer une base d’adresses, mais pour pouvoir vérifier que vous êtes bien inscrit sur notre liste de distribution. Vos données ne sont pas conserver.
      Notre objectif est de ne distribuer les annuaires qu’à ceux qui ont en besoin, d’ailleurs, seuls ceux qui sont dans nos bases de distributions sont destinataires des annuaires.

      Il faut savoir que depuis de nombreuses années, PagesJaunes permet aux Français qui le souhaitent de ne plus recevoir les annuaires imprimés et le fait savoir, via ses supports.
      Le site recevoirmesannuaires.fr existe depuis 2008 et depuis 2012 PagesJaunes sonde les Français afin de savoir s’ils souhaitent continuer ou non à recevoir les annuaires imprimés. Au total, en 2 ans, déjà plus de 13 millions de foyers ont été contactés ! Résultats : 74% des répondants souhaitent continuer à recevoir les annuaires imprimés !
      Nous poursuivons ces consultations en 2014. 🙂

      Cordialement
      Daniel@PagesJaunes

  3. Ben voui, tout pareil que Luca, je fais ma BA, je vais sur le site, m’inscris et ils ne peuvent me reconnaître !
    Les membres de Consoglobe y sont-ils arrivés, eux, ce site a -t-il été testé ? du coup ce n’est plus de l’info c’est de la pollution.

  4. Pourquoi ne pas faire la même démarche pour les pages blanches aussi ???

    • Bonjour Régnier,

      ça fonctionne pour les supports, comme vous pouvez le constater sur le site 🙂

      Cordialement,

      Daniel@PagesJaunes

  5. le jour ou nous prendrons conscience que notre mode de conso a réellement un impact sur notre devenir un grand pas seras fait vers le mieux être

  6. Je pense que pour les gens qui son en dessou des 60 ans c’est mieu de consulter sur internet et c’est sur que pour l’écologie c’est encore mieu pour notre planète . Mai pour les personne âgée de plus de 60 ans il faut quand même leur laisser des annuaires en papiers car pour eu Internet ai un vrai casse tête ! La solution idéal serai d’aider les personne en retraite à apprendre au fure et à mesure sur internet pour qu’il puisse au moin avoir les base pour commencer !

    • Il faudrait la case “ne plus recevoir, envoyer le Bescherelle à la place” pour certains.

    • J’ai largement plus de 60 ans, et je trouve cette distribution forcé d’annnuaire papier scandaleuse. On est parfaitement, tous, capable de faire une recherche sur internet. Disons, alors que ceux qui en ont besoin devrait en faire la demande exprés et non l’inverse. dans ma copropriété,, ils vont tous sytématiquement à la poubelle, et ce n’est pas faute de se désinscire.

  7. Même chose pour moi.

    Encore une fois, on donne l’illusion de pouvoir donner son avis et être entendu, mais le mode de fonctionnement crée un découragement qui les arrange bien.

  8. C’est une idée mais je pense aussi aux emplois qui en découlent (de la fabrication à la distribution)

    • L’emploi ne doit pas être une excuse pour manquer de bon sens, si l’on continue à se focaliser sur l’emploi, et non l’utilité de ces derniers et leur nécessité dans le fonctionnement de notre société, celle ci ne s’en relèvera pas.

      Si ces gens là se retrouvent sans emploi à cause de ça, qu’on leur propose du travail ailleurs, et s’il n’y en a pas d’autre pour eux, qu’on leur file un revenu et leur propose de participer à des actions utiles pour la société. (Associations d’utilité publique par exemple.)

    • Je suis tout à fait d’accord avec Camille. Les emplois doivent évoluer avec la société.

  9. Pareil pour moi

  10. je me rends sur le site, je coche la case, je remplis le questionnaire juste à côté pour renseigner mes coordonnées, je valide, et là : impossible de vous identifier, veuillez contacter le service relation client… déjà pas top ! je tente de contacter le service en cliquant sur “contact”, je suis redirigé vers une page me demandant de consulter l’aide en ligne et la FAQ mais rien ne répond à ma demande et impossible de trouver un autre lien pour contacter quelqu’un –> utile ce site des pages jaunes…

Moi aussi je donne mon avis