Interpol s’attaque aux trafics d’animaux sauvages

Un nouveau programme, créé et dirigé par Interpol, sera chargé de lutter contre les trafics d’animaux sauvages dans le monde.

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 24 Jan 2017, à 10 h 20 min

L’organisation de police internationale Interpol vient d’annoncer la création d’un service, dont la vocation sera de lutter contre les trafics de faune sauvage dans le monde.

L’Afrique et l’Asie sont particulièrement visés par Interpol

Interpol s’attaque aux réseaux de trafics illégaux d’animaux sauvages. Dans un communiqué diffusé le 20 janvier dernier, l’organisation internationale de police criminelle a annoncé la création d’un programme destiné à la traque et au démantèlement de ces réseaux, qui génèrent des milliards de dollars en faisant circuler des espèces sauvages protégées et souvent en voie de disparition d’un continent à un autre.

« Ciblant les trafiquants de premier plan en Asie, qui s’approvisionnent en faune sauvage en Afrique, le projet renforcera l’application de la loi dans les pays d’origine, de transit et de destination, en particulier ceux liés au commerce illicite d’ivoire, de corne de rhinocéros et de grands félins asiatiques », a expliqué Interpol dans un communiqué.

braconnage, interpol

Interpol doit mettre les braconniers hors d’état de nuire, derrière des barreaux © Kirsanov Valeriy Vladimirovich Shutterstock

Explosion des trafics d’animaux marins depuis une décennie

Pour mener à bien cette mission, l’organisation fera appel aux compétences de son service de sécurité environnementale, ainsi qu’à d’autres unités étrangères de protection de la faune sauvage, qui, par leurs compétences, renforceront la capacité d’action de ce programme, qui ne s’intéressera pas uniquement à la faune terrestre.

Dans son communiqué, l’organisation explique en effet s’être fixé pour objectif la lutte contre le trafic d’espèces marines. Certains poissons sont très recherchés, notamment en Asie, et font l’objet d’une pêche intensive désastreuse pour leur survie. « La dernière décennie a vu une escalade de réseaux criminels transnationaux et organisés engagés dans ce type de crime », confirme Interpol.

Illustration bannière : Interpol entre en lutte contre le braconnage – © BarryTuck Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis