Idées reçues sur la vaisselle et le lave-vaisselle

Rédigé par Vincent, le 17 Oct 2012, à 15 h 22 min

Un lave-vaisselle est-il plus écologique qu’une vaisselle faite à la main ? Sous quelles conditions ? Est-il possible d’optimiser la méthode manuelle pour la rendre la plus écologique possible ? Tentative d’éclaircissement et astuces pour optimiser l’une ou l’autre des méthodes choisies.

Il vaut mieux faire sa vaisselle au lave-vaisselle qu’à la main :

Ni vrai, ni faux. En attendant de pouvoir emprunter au industriels la vaisselle aux ultrasons, voici un questionnement qui n’est pas totalement une idée fausse. Faut-il investir dans un lave-vaisselle plutôt que de faire sa vaisselle à la main ? Quelle méthode est la plus écono/écolo ?

S’il n’y a pas de réponse toute faite, il faut veiller à respecter certains principes d’usages inhérents au mode choisi…

Comment optimiser le rapport économie/efficacité avec un lave-vaisselle ?

lave vaisselleTout d’abord, si vous utilisez un lave-vaisselle, plus votre appareil sera récent et plus sa consommation d’eau et d’énergie sera réduite. Si vous avez le bon matériel (A +, A++, voire A +++ ), l’utilisation d’un cycle économique sera, de fait, plus écologique (ces appareils n’utilisent que 10 l/lavage). Ne restera plus qu’à utiliser un produit de lavage affichant un label écologique, tel que l’Arbre Vert par exemple. De manière générale, privilégier un produit arborant l’écolabel européen.

Il est vrai que le coût d’utilisation d’un lave-vaisselle peut représenter plusieurs fois son prix d’achat. Un investissement de ce type doit être réfléchi en terme de fréquence des utilisations, de la température programmée lors d’un cycle et de l’efficacité écologique de l’appareil.

Il faut bien entendu penser à comparer ce qui est comparable. Car il existe une somme d’usages permettant de rendre la vaisselle à la main compétitive face aux lave-vaisselle, même récents et performants écologiquement.

vaisselleTout d’abord, la production d’un lave-vaisselle est forcément très onéreuse pour la planète. Ressources en eau, acheminement des matériaux pour l’assemblage final, production des pièces, traitements des matériaux, emballages, etc. Tout ceci constitue un impact écologique tendant à relativiser ses performances écologiques sur le court et le long terme.

L’eau froide ne nettoie pas la vaisselle :

vaisselleFaux. Il est possible de faire sa vaisselle à la main et à l’eau froide, ou plutôt tiède.

Dans cette optique, voici quelques astuces permettant de réaliser de vrais économies d’eau tout en disposant d’une vaisselle propre.

Utiliser l’eau de cuisson pour pré-laver :

Première considération, tout ne se met pas au lave-vaisselle. En effet, les gros plats passés au four ou fait-tout et autres casseroles ne trouvent pas toujours leur place dans ses rangs, pour cause d’encombrement ou d’incrustation trop profonde des tâches.

Ces plats peuvent être efficacement pré-détachés en y versant l’eau bouillante d’une casserole dans laquelle auront cuits des pâtes, du riz ou des pommes de terre. L’eau brûlante décollera une bonne partie de la graisse.

Le bicarbonate de soude pour économiser l’eau et le liquide vaisselle :

Les liquides vaisselle, même si ils sont écologiques, le sont moins que le bicarbonate de soude, la poudre à tout faire écologique (souvenez-vous, du bain de bouche au désodorisant en passant par le détachant).

Ainsi, pour les plats très encrassés évoqués précédemment, verser un peu de bicarbonate de soude (1 ou 2 cc) dans le plat trempant dans l’eau de cuisson présente le meilleur rapport économie/écologie possible. Laisser agir le bicarbonate dans l’eau pendant quelques heures puis passer l’éponge et rincer.

Pour les verres, saupoudrer du bicarbonate de soude sur un torchon humide permet de nettoyer sans dépenser d’eau. Essuyer ensuite directement les verres avec un torchon propre évitera une dépense d’eau conséquente…

Astuce pour une vaisselle à la main et écologique réussie :

Les indispensables de la méthode consistent en l’utilisation de l’eau de cuisson pour pré-laver, du recours au bicarbonate de soude pour les verres et les plats encrassés, mais aussi de quelques autres principes élémentaires et complémentaires…

  • Utiliser de l’eau tiède et non chaude.
  • Disposer de deux bacs, l’un pour le nettoyage, à l’eau tiède, l’autre pour le rinçage à l’eau froide.
  • Penser à réutiliser l’eau de cuisson pour détacher grossièrement.
  • Penser au nettoyage des verres au bicarbonate de soude.
  • Pour pallier efficacement à l’utilisation d’eau chaude au rinçage, essuyer la vaisselle avec un torchon propre dès son rinçage terminé.

Pour économiser sur le produit vaisselle, il est possible de confectionner son propre liquide vaisselle écologique, à base de bicarbonate de soude, de savon noir et d’eau. Le flacon sera réutilisé, l’impact environnemental de votre consommation de liquide vaisselle, considérablement réduit. (Voir lien en bas de page).

*

Suite >Les lave-vaisselle de classe A+++ plus performants ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Animateur du blog consommerdurable, j'aime rédiger des articles plus informatifs et pour cela, je suis ravi de pouvoir contribuer sur consoGlobe. Cela me...

20 commentaires Donnez votre avis
  1. bonjour, l’utilisation correcte d’un bon lave vaisselle est toujours plus économique que le lavage a la main, un bon lavage pour éviter les bacteries doit se faire tres chaud au moins 65° pour éviter la légionellose qui est d’ailleurs en progression a cause des conseils de lavage a 40°, une vaisselle acceptable a la main doit se faire a l’eau courante et le rinçage doit etre tres conséquent, donc consommation d’eau, de plus vous ne plongerez pas les mains dans un bain a 65° votre vaisselle sera mal lavée a 40°! pour ceux qui lavent a l’eau sale comme j’ai lu plus haut, je n’irai pas manger chez vous!

  2. j aurais aimé en apprendre plus sur les lave-vaisselle à ultrason.
    quelqu’un peut il me guider ?

  3. Un petit truc pour éviter le gaspillage d’eau quand les assiettes sont très sales :
    quand les assiettes ou plats sont trop sales pour être mis directement au LV, je les mets au fond de mon évier mais je ne fais pas couler d’eau dessus. En finissant de ranger la cuisine, il y a toujours un moment où on a besoin d’eau : rincer l’éponge, se rincer les mains… et ça met de l’eau dans les assiettes sales ! Ensuite, un coup de brosse et c’est bon pour aller au LV…

  4. Trés bien votre doc sur le disque anti calcaire pour le lave vaisselle. Il manque juste un information sur la durée de vie de cet accessoire, càd combien de lavages (ou d’heures de lavage) approximativement… ?
    Merci à l’avance de votre réponse.

  5. a chaque fois que j utilise le lave vaisselles les resultats ne sont pas
    satisfesants il ne consomme pas la savonnete

  6. Personnellement j’ai un évier à ultrason depuis les années 1970 et il fonctionne toujours.

  7. japprissi beaucoup ce site il ma etais dune grande aide

  8. J’ai branché mon lave-vaisselle sur l’eau chaude car j’ai des panneaux solaires thermiques pour chauffer l’eau. L’eau ne peut pas dépasser les 55°.

  9. L’usage du bicarbonate de soude est-il recommandé quand on possède un système d’assainissement par filtres plantés?

  10. Famille de 6 (2+4) et vaisselle à la main ce qui fait beaucoup causer autour de nous. L’intérêt, gain de place (pour le LV et surtout pour toute la vaisselle qu’il faudrait en plus!), d’argent et ne prend pas beaucoup de temps si est faite au fur et à mesure. Je cuisine beaucoup et le LV ne me conviendrait pas du tout ou bien il me faudrait des ustensiles en double ou en triple.
    Enfin, chacun son choix de vie, et non le LV n’est pas indispensable.

  11. Je pensais comme vous il y a 30 ans mais suite à 2 opérations des poignets, et suite aux nombreuses plaintes de mon mari (2 adultes, 3 enfants) j’ai dû en arriver au LV. Ca m’a changé la vie !!!! fini les heures à la vaisselle quand on a des invités. Et dans la vie de tous les jours quel gain de temps. On use un peu plus d’eau (peut-être) et des produits, mais vivez avec votre temps !!!!!!! Je suis maintenant mamie de 6 petits-enfants et j’utilise toujours le LV même si je suis seule. Et cela me permet quand j’ai toute ma petite tribue de leur consacrer plus de temps…… Quand vous voyez le gaspillage en France, on peut bien se permettre un petit extra…. Sinon je fais très attention à tout ce que j’utilise et moi aussi j’ai mes astuces pour moins dépenser. A bientôt pour écrire ce que je pense…

  12. Je trouve que je fais des économies d’eau et de produit en utilisant le lave-vaisselle. De plus, la vaisselle est mieux lavée ou tout au moins c’est plus hygiénique car on ne peut laver à la main à 55° ou plus. Mon LV reste très propre car je rajoute à mon produit un c à c de bicarbonate de soude.Mes verres restent très transparents. Tout est question d’habitude, Je pratique le LV depuis 30 ans et ne fais la vaisselle que tous les 3 jours (2 personnes)Gain de temps et d’argent.

    • Tout est relatif, je ne suis pas certaine que la vaisselle est mieux lavée à 56°. De plus , on ne mets pas tout dans un lave vaisselle, certains plats demandent à être lavés à la main, donc de toute façon, il faut utiliser de l’eau pour laver ces plats spéciaux et ensuite l’évier, donc je ne consomme pas plus d´eau pour faire toute la vaisselle pour deux. Je mets toujours quelques gouttes de vinaigre blanc à mon eau de rinçage.
      Parfois il m’arrive même d’utiliser l’eau de rinçage pour laver mon sol. Tout cela va très vite je laisse sécher la vaisselle et si je l’essuie, c’est avec des torchons en micro fibre qui sèchent vite et ne demande pas un lavage à l’eau très chaude. Quand les gens comparent la quantité d’eau utilisée pour une vaisselle machine/main au bénéfice du lave vaisselle, c’est parce qu’ils ont l’habitude de faire toute la vaisselle à l’eau courant, mais je vous assure qu’il est très facile de faire autrement et la vaisselle est très bien lavée. En plus en faisant sa vaisselle tout de suite au lieu de la laisser trois jours à attendre dans le lave vaisselle, les mauvaises bactéries (s’il y en a) n’ont pas le temps de se développer. Je me trompe peut être, mais je pense que pour deux, je suis gagnante, entre l’achat du matériel, des produits spéciaux, de la place occupée. De plus, j’utilise des produits moins polluants et j’ai le plaisir de voir mes plats en Pyrex et en inox comme neufs alors que je les ai depuis 30 ans

  13. Je trouve le LV plus pratique et qui est un gain de temps considérable. Pendant ce temps, je peux jouer avec ma petite, ranger, faire la cuisine… Sachant que je pars bosser le matin à 6h30 pour rentrer vers 18h. Vaisselle à la main oui mais il faut avoir le temps !

    • Je pense que vous avez raison, chacun agit en fonction de son mode de vie. Et de son budget. C’est bien d’échanger sans culpabiliser l’autre. On ne peut comparer le mode de vie d’un couple, qui plus est, retraité et celui d’une mère de famille nombreuse ou d’une mère de famille qui a une activité professionnelle .

  14. Personnellement , je lave aussi ma vaisselle à la main . Un lave vaisselle , il faut le laver de temps en temps si on veut qu’il soit toujours performant et c’est assez pénible à laver … Ma vaisselle sêche à l’air libre et j’utilise peu d’eau . Faire la vaisselle permet de laisser libre court à son imagination , de rêvasser … Bref , c’est pas ringard de faire la vaisselle à la main !

  15. Article très intéressant et qui confirme ce que je pense depuis longtemps , même si j.ai complète mes connaissances en le lisant. Le lave vaisselle doit être économique à partir d’un certain nombre de personnes. Pour 2, je pense que c’est ridicule surtout si l’on s’applique, il devient très facile de ne pas trop consommer d’eau et de produit. Personnellement, je n’en n’ai pas. Le lave vaisselle lave ce que j’aime bien laver et ne nettoie pas bien ce qui est plus ennuyeux à faire et que de ce fait il faut quand même nettoyer les plats et du coup l’évier , autant tout faire dans la foulée

  16. Je n’ai jamais eu de lave-vaisselle (famille de 2 adultes + 1 enfant pendant des années). Aujourd’hui je vis seule et n’en ai toujours pas. Vaisselle à la main dans 2 bacs mais à l’eau chaude … je vais essayer le bicarbonate ! je ne suis pas maniaque mais je trouve que chez toutes les personnes de mon entourae qui ont des lave-vaisselle, les verres ne sont pas transparents et de loin et les couverts laissent aussi à désirer. Je ris à chaque vois que je vois la plupart d’entre eux passer les assiettes très encrassées (genre fromage cuit par ex) à l’eau ainsi que les plats à gratin par ex, un geste de plus et le tour était joué mais non, on met tout ça au lave-vaisselle. Il est bien entendu que lorsque j’ai bcp de monde à manger, le lave-vaisselle rendrait service … mais la convivialité aidant, tout le monde met la main à la pâte et c’est souvent génial …

    • Je le suis fait les mêmes réflexions en voyant les amies pré laver les assiettes avant de les mettre dans le lave vaisselles et en plus sous l’eau courante…….

  17. bonjour, petite rectification orthographique, on écrit  » fait-tout » mot qui vient de l’utilisation de cette marmite . cordialement

Moi aussi je donne mon avis