N. Hulot, personnalité écologique n°1

Rédigé par Tournesol, le 5 Jun 2008, à 10 h 35 min

Le 5 juin 2008, à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, notre confrère Planète Terra  publie le classement des “10 écolos qui comptent le plus en France” élus par un jury de 28 spécialistes reconnus (journalistes, entrepreneurs, etc.).

Sur la première marche du podium, l’animateur engagé Nicolas Hulot, fort de sa notoriété acquise à la télévision et son rôle pendant la campagne présidentielle. Nicolas Hulot, qui pilote la Fondation Hulot, partenaire de consoGlobe,devance la secrétaire d’Etat à l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet.

Les vedettes de l’écologie

A la troisième place, Pierre Rabhi, pionnier de l’agriculture biologique, qui milite pour le respect des rythmes de la nature avec son mouvement Terre et Humanisme.

Le classement complet en 2008

1er : Nicolas Hulot

2e : Nathalie Kosciusko-Morizet

3e : Pierre Rabhi

4e : Hubert Reeves

5es ex-aequo : François Lemarchand et Serge Orru

7e : Corinne Lepage

8es ex-aequo : Allain Bougrain Dubourg et Jean-Marie Pelt

10e : José Bové

L’Ecoloscore

DES STARS et de L’ECOLOGIE
Que font vraiment les “people” qui se disent écolo ? Quelles stars méritent leur réputation vertueuse ?
L’Ecoloscore vous permet de découvrir et de NOTER l’engagement des vedettes françaises ou internationales.
Alors, les stars écolo, posture ou imposture ?
Stars et écologie : voir le classement

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je me sens concernée par les difficultés de notre époque à pouvoir s'alimenter correctement et manger sain; senior, j'ai pas mal d'expériences et de trucs...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. C’EST VRAIMENT NOUS PRENDRE POUR DES CONS QUE D’ELIRE MONSIEUR HULOT, LE ROI DE L’HELICO !!!!

  2. Les petites actions c’est bien joli mais une société basée sur un pétrole vieux de deux à trois milliards d’années, utilisé en deux à trois siècles, CONSOMME LA RESSOURCE EN 10 000 000 FOIS PLUS DE TEMPS QU ELLE NE S EST CREEE.
    les pros crient à l’essence trop chère mais ce n’est que le début ; il faut vraiment UNE GRANDE PRISE DE CONSCIENCE et de GRANDES ACTIONS!!! la spéculation sur les céréales c’est pareil: bientôt ce sera pire!
    la dessus N Hulot a raison: “on va changer d’échelle au cours de ce siècle”;
    on va soudain comprendre qu’il n’y pas que le réchauffement mais QUE TOUTE L’ECONOMIE PEUT S’EFFONDRER LAMENTABLEMENT SI ON NE FAIT RIEN !!!

    P HENNETIER

  3. Par curiosité, je voudrait savoir où se classe le célèbre musher, Nicolas VANNIER, grand amoureux de la nature, qui part en expédition avec ses chiens de traineau.
    J’ai récemment eu l’occasion de le rencontrer et je pensais le voir apparaître dans le top 10.

  4. Re Christ L,
    Oui, oui, je pense comme toi au sujet de la société de consommation mais en relisant ma phrase, je me rends compte que celle-ci était mal formulée !
    Mais je voulais dire que Nicolas Hulot et bcp d’écolos ne sont pas assez actifs en petites actions (ils pourraient faire des spots d annonce : comme une journée de nettoyage). Il y en a des fois, mais hélas, si on n’achète pas le journal , etc … on l’apprend après coup !
    Je les voudrais plus incisifs au niveau des gouvernements pour mettre déjà en place des idées simples : parking relais, vente des producteurs du coin avec prix attractif (mais avec annonce pour stimuler l achat des personnes intéressées par l écologie) et éviter les émissions de carbone et aider les producteurs locaux, etc
    Je pense que les petits ruisseaux font les grandes rivières !
    Nicolas Hulot qui est très médiatique devrait user et abuser de son pouvoir de paroles, mais il me désespère à ne voir la solution que dans des taxes …
    Bonne journée malgré tout.

  5. Bonjour Mélanie,

    Non, c’est la société de consommation qui est devenue incompatible avec le maintien de la vie sur Terre.

    As-tu lu “Mal de Terre”, ou un autre ouvrage donnant l’alerte ?
    Je t’assure, on n’a plus le choix. Et si ce n’est pas aujourd’hui en “presque” douceur, celà se fera très violemment dans quelques années.
    Mais c’est vrai qu’il faut répéter et répéter encore.

  6. Pour moi, le pacte écologique de Nicolas Hulot passe par beaucoup de taxes, etc et va pénaliser les plus pauvres ! Je ne suis pas pour ! et pourtant je voudrais que cela change, mais plus en mettant en avant la recherche (par ex ne pas laisser partir le brevet de la voiture à air comprimé chez “Tata” en Inde. Quel dommage, alors qu on avait là un moyen de faire baisser notre consommation de pétrole (http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/technologie-1/d/la-voiture-a-air-comprime-debarque-en-inde_14181/).
    Je voudrais aussi que soit alloué à chaque individu un quota d’émission de carbone à l année (car on demande toujours aux mêmes de faire baisser leur consommation, alors qu un voyage en avion pollue terriblement).
    Et puis, qu il arrête de nous culpabiliser, car dire que ce sont les consommateurs qui demandent des fraises en hiver : faux ! les fraises arrivent sur les étals et cela pourrait être remis en cause, par sa notoriété ! Au lieu de venir nous donner des leçons, un petit conseil chaque jour, inciterait plus les personnes que de longs discours !!!! Et à force de répéter, ça finirait par rentrer dans les moeurs.
    Ce sujet est trop vaste et les idées de N Hulot louables, mais souvent incompatibles avec la société de consommation.

  7. Bonjour,
    Les voilà, les dirigeants qu’il nous faudrait, si on veut un avenir. Du moins si on sort les politiques pros, trop soucieux de leur carrière. Comme chacun d’eux l’a dit et répété, l’urgence impose un vrai programme écologique. Question de vie ou de mort.
    Pourquoi un seul Président ? Pourquoi pas un triumvirat, ou plus si affinité ?
    Leur succès prouve que le peuple est en train de prendre conscience du danger.
    Ce sont des gens comme lui, comme Pierre Rabbhi et Hubert Reeves qu’il faut maitenant.
    Maintenant.

Moi aussi je donne mon avis