Du high-tech pour un projet humanitaire

Rédigé par Mark, le 22 Feb 2013, à 15 h 38 min

Challenge Humanitec est un concours pas tout à fait comme les autres. Destiné aux étudiants, l’idée est de lancer un projet innovant, mais le but est complètement humanitaire.

Faciliter l’action humanitaire grâce aux technologies

Logo_Fondation_Casques_RougesMettre l’invention au service de l’humanitaire, tout en fournissant les moyens de lancer un projet, voilà ce que propose la Fondation Casques Rouges. Celle-ci a été fondée en 2006 par l’ancienne secrétaire d’État Nicole Guedj dans le but de faciliter l’action humanitaire. Ainsi, si vous connaissez les Casques Bleus, sachez que la Fondation milite pour créer les Casques Rouges afin de mieux coordonner l’action des équipes de secours déployées sur les lieux d’une catastrophe.

En cas d’urgence, il est utile de disposer d’outils appropriés, et la Fondation Casques Rouge travaille également sur cet aspect, afin de mettre à disposition des acteurs humanitaires des outils technologiques high-tech répondant à un besoin très spécifique. La Fondation espère ainsi “renforcer les capacités d’intervention des ONG opérationnelles”.

Étudiants, concevez un projet humanitaire innovant

Dans ce cadre, la Fondation Casques Rouges lance ainsi son 5e Challenge Humanitech. Les étudiants sont invités à concevoir un projet innovant permettant de faciliter l’action humanitaire.

challenge_humanitech

Pour 2013, le thème du Challenge Humanitech est la “E-solidarité“. Les sous-thèmes sont :

  • l’accès à l’information
  • la santé
  • l’éducation et la formation

Les étudiants doivent former des équipes, constituées de 2 à 6 personnes, autour d’un de ces sous-thèmes. Des équipes sont ensuite sélectionnées, avant de se voit attribuer un parrain professionnel, travaillant dans le secteur de l’action humanitaire et de l’innovation. Il les aidera pendant deux mois à façonner leur projet.

Des actions concrètes sur le terrain

En 2010, le projet lauréat s’intitulait “Leaf Supply” et a permis de concevoir des lits en cartons modulaires. 1000 de ces lits vont par exemple être utilisés par l’UNHCR dans le camp de réfugiés de Dadaab au Kenya. En 2011, un serveur informatique mobile à bas coût a été mis au point, utilisable dans les camps de réfugiés. En 2012, un projet intitulé “Tous contre le choléra présentait un concept de filtre à eau low-cost, le “Tsé-nou“.

tse-nous

(© DR, Tsé-Nou)

Il s’agissait de réduire les maladies liées au manque d’eau potable à l’aide de seaux et de bougies en céramique.

Comment participer ?

Étudiants, vous avez jusqu’au 1er mars 2013 pour lancer votre candidature. Si vous êtes sélectionnés, vous aurez la possibilité de le peaufiner avant de le présenter à nouveau. Un jury élira le projet lauréat lors d’une grande finale le 31 mai 2013. Le partenaire financier de l’opération, Orange, offre 5000 euros voués à l’expérimentation du projet gagnant.

Informations et inscriptions : challenge-humanitech

*

Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis