Guirlandes de Noël : attention aux conceptions dangereuses

Tous les types de guirlandes de Noël vendues dans le commerce ne sont pas sans danger, alertait fin 2016 la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF). Sur Internet, les mauvaises surprises sont encore plus fréquentes.

Rédigé par Anton Kunin, le 4 Dec 2017, à 12 h 30 min

Avant d’acheter sa guirlande de Noël, il vaut mieux vérifier qu’elle ne figure pas sur la « liste noire » dressée par la DGCCRF. A priori interdites, ces guirlandes peuvent toutefois refaire surface dans les boutiques, et restent toujours trouvables sur Internet.

Guirlandes de Noël : la DGCCRF a dressé une « liste noire »

Le magazine « 60 millions de consommateurs » publie sur son site Internet la liste des neuf modèles défectueux de guirlandes de Noël diffusée par la DGCCRF en 2015(1). Chaque fiche comporte une photo et une description détaillée (marque, numéro de lot, références et codes-barres).

Certains des modèles, pourtant présentés comme étant étanches, ne le sont pas vraiment. Allumer une telle guirlande à l’extérieur (dans votre jardin, par exemple) peut entraîner un court-circuit et donc un départ de feu. Plus généralement, un défaut d’isolation peut provoquer un choc électrique, que la guirlande soit utilisée à l’extérieur ou à l’intérieur. Selon la DGCCRF, les guirlandes à LED chauffent certes beaucoup moins que d’anciens modèles à incandescence, mais le bloc d’alimentation de certains modèles est mal conçu et peut, quant à lui, surchauffer, et entraîner aussi un départ de feu.

guirlandes de Noël

© Magdalena Karbowiak

Bien utiliser sa guirlande : la DGCCRF dispense des conseils

Les anomalies ne sont pas rares sur les guirlandes de Noël. L’enquête réalisée par la DGCCRF en 2015 a mis en évidence, sur 54 guirlandes prélevées, des non-conformités pour 46 d’entre elles (dont 24 dangereuses). Si votre guirlande ne figure pas sur une « liste noire », la DGCCRF recommande néanmoins de ne pas la brancher sur la même prise (même multiple) que d’autres appareils afin d’éviter tout risque d’accident. Il convient également de vérifier la présence du marquage CE sur la guirlande.

Autre conseil : il faut faire très attention à ne pas effectuer de mouvements brusques avec les fils et d’éviter de les tendre trop au moment de l’installation de la guirlande sur le sapin.

Même si vous aimez faire des économies en commandant des produits depuis la Chine, dans le cas précis des guirlandes de Noël, il vaut mieux s’abstenir et opter pour une boutique locale, où vous aurez moins de risques de tomber sur un produit présentant un défaut de sécurité.

Illustration bannière : L’homme et les guirlandes de Noël- © Pressmaster
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis