La guerre aux sacs en plastique continue…

Rédigé par Elwina, le 23 Jul 2014, à 10 h 11 min

Les sacs plastiques dans le monde

Dès 1994, le Danemark a été en point  dans la lutte contre les sacs plastique avec une taxe sur les sacs. En 2002, l’Irlande a créé une taxe de 15 centimes par sac de caisse en plastique : cette taxe aurait contribué à faire baisser de 90 % la consommation de sacs plastique.

En Australie, après une campagne de mobilisation en 2002, neuf commerçants sur dix se sont engagés à diminuer la distribution de sacs en plastique, ce qui a réduit leur nombre de 21 %. 4 milliards de sacs en plastique étaient disséminés dans la nature australienne défigurant le paysage et polluant les sols. Toujours en 2002, le Bangladesh a interdit les sacs en plastique (qui auraient été à l’origine des grandes inondation de Dacca).

En Irelande, en mars 2002, une taxe plastique (PlasTax) de 15 centimes d’euros par sac a été imposée aux consommateurs irlandais. Ce prélèvement a permis de favoriser l’usage de sacs plastiques recyclables, tout en rapportant 9,6 millions d’euros qui sont réinvestis dans un fond destiné à la gestion de déchets et à d’autres initiatives de respect de l’environnement.  Cette mesure a permis une baisse de plus de 90 % de la consommation de sacs plastiques.

L’Afrique contre les sacs plastiques

En 2003, c’est l’Afrique du Sud qui a été le premier pays africain à vouloir limiter l’invasion du sac plastique en interdisant les sacs de moins de 30 micromètres d’épaisseur, soit les sacs en plastique les plus fins et plus courants et en imposant une taxe sur les autres

sacs-plastiques-environnement

En 2005, l’Erythrée et la Somalie ont fait de même. A la fin de l’année 2006, pour des raisons à la fois écologiques et sanitaires, la Tanzanie a banni l’utilisation des sacs en plastique. Le Kenya, l’Ethiopie, le Ghana, la Somalie ont introduit des règles minimum. Quant à l’Egypte et le Sénégal,des initiatives de recyclage y ont été prises.

D’autres pays les ont imité : l’Ouganda en 2007, le Rwanda en 2008, le Gabon en 2010, le Togo et le Kenya en 2011…

En octobre 2012, Haïti a interdit les sacs en plastique et des emballages en polystyrène. Début 2011, le Togo a interdit les sacs plastique mais sans aucun succès. L’Italie a fait de même en 2011.  Le 1er janvier 2013, la Mauritanie et le Mali, ont à leur tour interdit, les sacs en plastique et les interdictions se multiplient. La Côte d’Ivoire, leur a emboîté le pas avec un décret interdisant le sac plastique entré en vigueur le 25 novembre 2013.

sacs plastiquesLes Etats-Unis méritent le carton rouge de la classe :  il s’y distribue 102 milliards de sacs en plastique chaque année (selon la Commission américaine du Commerce International) mais ne disposent d’aucune législation contraignante autre qu’à un niveau municipal dans quelques villes.

Les villes s’y mettent sans attendre

Plusieurs villes américaines heureusement, notamment en Californie, ont ainsi pris les devants sans attendre l’Etat fédéral et ont totalement interdit les emballages plastiques ou imposé une taxe sur les sacs.

sacs plastiques

La ville de Concord dans le Massachusetts a interdit la vente de bouteilles d’eau en plastique  et les bouteilles d’eau en plastiques sont interdites dans le Massachussets à  partir de l’automne 2014. Les habitants de Frisco vont devoir faire sans bouteilles plastiques et changer leurs habitudes. On verra que les villes françaises bougent également.

Même la Chine se réveille

Les Chinois qui auraient utilisé 40 milliards de sacs plastiques pour les seules années 2008 et 2009, ont décidé de s’attaquer au problème.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

6 commentaires Donnez votre avis
  1. Actuellement je suis entrain de mener une recherche sociologique sur le problème de l’utilisation des sachets plastiques ce qui m’a conduit à découvrir ce site.
    Mon objectif est de savoir si le recours aux sachets plastiques est plus un mal du siècle (inné en la nature de l’Homme de ne plus arriver à s’en débarrasser) ou simplement une question de nécessité passagère.

  2. bonjour. je suis entrain d’étudié un projet sur le recyclage des sachets en plastique et la valorisation de ses déchets. si vous avez des renseignements qui conque sur toute propriété de se produit ou des idées sur une bonne utilisation des sachets de plastique renseignez moi et merci

    • Bonjour !
      vous pouvez me contacter à planete.mayotte@yahoo.fr !

      Je suis aussi très concernée par ce pb.

    • Mercredi 30/07/2014.

      Pour information, vous serez peut-être intéressé par l’écoute de l’archive radio France Inter de l’émission « Ils changent le monde » de ce mercredi. Caroline Fourez rencontre PRIYANKA BAKAYA.
      Elle a commercialisé un brevet qui permet de recycler les déchets plastique en hydrocarbure réutilisables sous forme de diésel.

      Bonne continuation.

  3. mort aux sacs plastique

  4. Des caisses vertes à La Ciotat ?
    Si vous en trouvez une dites le moi. Personnellement, si j’en avais effectivement entendu parlé fut un temps, je n’en ai jamais vu une seule.
    Encore des belles paroles pour faire bien auprès des électeurs, mais ensuite rien que du vent !

Moi aussi je donne mon avis