Consommation : boycott citoyen pour la grève pour le climat

À l’occasion du Sommet des Nations Unies sur le climat, le 23 septembre 2019, les syndicats appellent leurs adhérents à cesser le travail le vendredi 20 septembre pour participer à une ‘grève pour le climat’. Alors que des manifestations sont prévues partout dans le monde, des citoyens appellent à un boycott de la consommation.

Rédigé par Anton Kunin, le 16 Sep 2019, à 11 h 56 min

La Confédération syndicale internationale promet de « remonter les demandes émanant des lieux de travail à travers la planète vers les salles de réunion où sont prises les décisions ».

Des « grèves pour le climat » dans des dizaines de villes de France

Les citoyens soucieux de l’avenir de la planète vont à nouveau descendre dans les rues en masse. Les 20 et 21 septembre 2019, de nombreux rassemblements sont programmés à travers le monde. Y compris dans une dizaine de villes de France. Des « Grèves pour le climat » réunissent les personnes qui ne sont pas indifférentes aux effets néfastes du changement climatique. Elles estiment que les pouvoirs publics ne font pas assez.

Sommet Action Climat : les objectifs sont ambitieux

grève pour le climat, boycott consommation

« Notre futur et l’avenir de l’humanité dépendent de la manière dont nous allons gérer le changement climatique. Rien de moins. » (Antonio Guterres)

Ces grèves sont faites pour coïncider avec le Sommet Action Climat, qui se tiendra le 23 septembre 2019 à New York. Objectif affiché de cette journée : examiner les projets « concrets et réalistes » des différents gouvernements visant renforcer les contributions nationales d’ici 2020. Le but est de réduire de 45 % les émissions de gaz à effet de serre au cours de la décennie à venir. L’idée est enfin d’arriver à une neutralité carbone d’ici 2050. « Je veux entendre comment nous arrêterons l’augmentation des émissions d’ici 2020 » a martelé le secrétaire général des Nations-Unies, António Guterres.

Particularité de ce sommet : en plus des chefs de gouvernement sont conviés le secteur privé. Sont invités la société civile, les autorités locales et autres organisations. Ensemble, ils devront aboutir sur des avancées dans six domaines : la transition énergétique est bien entendu concernée. Ils devront également réfléchir aux villes et infrastructures résilientes et à l’agriculture durable. Mais également à l’adaptation aux chocs climatiques et la mise en conformité de la finance publique et privée avec une économie neutre en carbone.

Boycott Citoyen appelle à une grève de la consommation

La grève pour le climat est devenu un événement régulier et les consommateurs ont également leur mot à dire. Les 15 et 16 mars des dizaines de milliers de personnes dans le monde avaient suivi une grève équivalente. Parallèlement à ces grèves, le collectif Boycott Citoyen, a enjoint les citoyens à agir. Le mouvement appelle depuis un an à un à boycotter Coca-Cola, Nestlé, Amazon, McDonald’s, mais aussi Unilever, Starbucks, H&M ou encore BNP Paribas.

grève pour le climat, boycott consommation

La grève pour le climat doit aussi être un boycott citoyen – © Gelner Tivadar

Boycott Citoyen enjoint une nouvelle fois ses sympathisants à faire une « grève de la consommation » du 20 au 27 septembre 2019. Il s’agit, pendant une semaine, de ne rien acheter du tout et ne pas retirer d’espèces au distributeur. Une façon de remettre en question nos habitudes de consommation. Il s’agit d’ailleurs de remettre en question nos habitudes en profondeur : « Allons chez nos petits commerçants, allons faire grossir les rangs des marcheurs partout en France, réfléchissons à nos slogans, fabriquons nos pancartes, et tous ensemble, montrons à nos dirigeants que nous refusons de nourrir un système mortifère par nos actes d’achat »(1).

Illustration bannière : La grève pour le climat peut prendre la forme d’un boycott de consommation généralisé – © Asier Romero
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis