Google révèle sa première carte de la pollution de l’air, rue par rue

Google Maps a cartographié à Oakland, en Californie le premier plan qui révèle la pollution de l’air, quartier par quartier.

Rédigé par Pauline Petit, le 7 Jun 2017, à 9 h 56 min

Vous étiez habitués à voir en direct sur Google Maps le trafic routier ? Le géant du web est en train de développer le même type de procédé pour connaître la pollution de l’air quartier par quartier. Un premier test a été développé à Oakland, en Californie.

En Californie, la pollution de l’air cartographiée par Google

Google a collecté les informations à l’aide de ses voitures de Street View, équipées de capteurs développés par la société Aclima et en partenariat avec l’Environmental Defence Fund. Les voitures ont roulé 31 jours par an, six à huit heures par jour dans les rues d’Oakland. Elles ont analysé les polluants tels que le monoxyde d’azote, le dioxyde d’azote et le carbone.

Les voitures Google équipées de capteurs

En zoomant“, indique Google, “vous pouvez voir des détails à l’échelle de la rue qui montrent comment la pollution change dans chaque quartier“. À Oakland par exemple, la pollution de l’air est plus prononcée dans les quartiers ouest, là où se trouvent les autoroutes et les entrepôts pour les camions.

google carte pollution

La cartographie de ©Google

Avec ces données, Google souhaite aider les urbanistes et les riverains à améliorer la qualité de l’air dans leurs quartiers. Un service utile en Californie où les pouvoirs publics semblent être déficients en ce qui concerne ces analyses. L’entreprise est prête à publier les données pour qui souhaite lutter contre ce fléau.

L’expérimentation, aujourd’hui spécifique à Oakland, s’est montrée efficace : le fait d’utiliser les voitures de Google Street View a été un succès. Il s’agit d’une expérimentation pouvant être répliquée dans d’autres villes du monde pour mieux mesurer, et mieux lutter, contre la pollution de l’air. À quand la même expérience en France ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis