France : les attentats n’ont que faiblement impacté le tourisme

Malgré les attentats terroristes et les mouvements sociaux, la France reste la première destination touristique mondiale pour 2016.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 13 Feb 2017, à 9 h 45 min

La France a accueilli près de 83 millions de touriste en 2016, selon le bilan dressé par le ministre des Affaires Étrangères, Jean-Marc Ayrault. Même si ce chiffre reste inférieur à celui de 2012, il était prévisible en raison des attentats survenus en 2015 et 2016. Ce contexte défavorable n’empêche pas la France de se placer devant les États-Unis et l’Espagne dans le secteur du tourisme.

Un plan de promotion pour relancer le secteur du tourisme

En 2016 entre 82,5 et 83 millions de touristes étrangers ont visité la France, un chiffre en baisse par rapport à 2015 mais qui maintient le pays au rang de première destination touristique mondiale. « 2016 va rester une année à part, à cause des attentats, des intempéries et des mouvements sociaux », a indiqué Jean-Marc Ayrault lors d’une conférence de presse. Elle se place ainsi devant les États-Unis et l’Espagne en termes de fréquentation, a-t-il ajouté.

Le ministre a également souligné les efforts effectués par le gouvernement et les professionnels pour relancer le secteur du tourisme notamment via un « plan de promotion » ciblé de 10 millions d’euros. « Il y a eu un impact réel, notamment sur le retour de la clientèle japonaise », a-t-il précisé. En effet, à la suite des attentats, de nombreux touristes japonais avaient annulé leur voyage vers la France.

tourisme-france-paris

Le gouvernement français souhaite atteindre la barre des 100 millions de touristes

Les perspectives sont encourageantes pour la France, comme le révèlent les dernières données de l’INSEE. En effet, après deux trimestres de repli, la fréquentation des hébergements touristiques a augmenté de 3,9 % et les réservations aériennes ont progressé de 10,4 % vers Paris durant le premier trimestre. Une reprise « qui se confirme en se renforçant en janvier et février, avec notamment des chiffres qui se redressent dans la capitale », a souligné Jean-Marc Ayrault.

L’INSEE devrait prochainement dévoiler le nombre définitif de touristes ayant visité la France en 2016. On constate toutefois que le tourisme reprend des couleurs avec « des réservations aériennes en hausse de 60 % vers Paris pour le premier trimestre 2017 ». Le gouvernement a annoncé vouloir atteindre les 100 millions de touristes d’ici l’année 2020.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis