L’Europe veut faire voyager les jeunes gratuitement

La Commission européenne veut rapprocher les jeunes Européens. Pour cela, elle envisage de leur offrir un pass interRail qui leur permettrait de voyager gratuitement partout en Europe pendant un mois.

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 7 Oct 2016, à 11 h 30 min

Pendant quelques semaines, les jeunes Européens pourraient voyager dans l’Europe entière, gratuitement. C’est l’idée sur laquelle planchent actuellement les commissaires européens, dont l’ambition est de rapprocher les jeunes du continent, et de recréer un « esprit européen » en leur offrant, pour leurs 18 ans, un pass InterRail, un billet de train qui leur permettra de voyager dans toute l’Europe, gratuitement, pendant un mois.

Un cadeau d’anniversaire pour tous les Européens

Lors d’une allocution devant les parlementaires, réunis à Strasbourg, la Commissaire européenne aux Transports, Violeta Bulc, a confirmé qu’« une étude de coûts et de financement » serait réalisée.
L’idée n’est pas nouvelle. À l’origine, elle avait été soumise par des eurodéputés socialistes et sociaux-démocrates. Depuis, elle a convaincu de nombreux dirigeants européens et a récemment été relancée par un groupe parlementaire mené par l’Allemand Manfred Weber.

Europe en train, interrail pass, voyage en train

300.000 personnes utilisent le pass InteRail pour voyager en Europe

« L’Europe, ce n’est pas seulement de la politique technocratique. Il s’agit aussi de rapprocher les gens, nous devons à nouveau enthousiasmer les jeunes pour l’Europe », a déclaré l’eurodéputé, pour qui ce projet pourrait « soutenir la mobilité de tous les jeunes Européens ».

Le pass InterRail existe depuis 1992. Il est utilisé chaque année par 300.000 Européens, qui l’achètent entre 20 et 400 euros. Un coût non-négligeable que l’Union Européenne doit désormais étudier. Si l’opération n’était pas réalisable, les commissaires européens ont également soumis l’idée d’une loterie qui offrirait ce sésame aux gagnants.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Now I know who the brainy one is, I’ll keep lokinog for your posts.

  2. Le problème c’est que rien n’est gratuit… si les jeunes voyagent sans rien payer d’autres seront obligés donc de payer pour eux… Alors que nous vivons « à crédit » toujours plus endettés avons nous les moyens de lancer de telles opérations ? Ou bien il faut leur dire qu’ils ne voyageront pas gratuitement et qu’un jour ou l’autre il leur faudra acquitter la dette… Rien n’est gratuit, non rien n’est gratuit.

Moi aussi je donne mon avis