Europe, la privatisation de l’eau n’aura pas lieu

Rédigé par Jean-Marie, le 24 Jun 2013, à 13 h 01 min

L’Allemagne en pointe, la France en retrait

eau-272x90C’est en Allemagne que la pétition a recueilli le plus de signatures (1,5 million), peut-être parce que 40 % des services de distribution d’eau ont en effet déjà été privatisés en Allemagne. Or certaines concessions privées ont été contestées, comme celle de Berlin avec les sociétés RWE et Veolia Environnement, qui a été au centre de débats houleux.

En  France, seulement 15 500 signatures, peut-être parce que la France bénéficie de deux géants mondiaux dans les métiers de l’eau et que les Autorités locales et régionales ne sont pas toujours hostiles à la privatisation, loin de là :

– Actuellement, à la Communauté urbaine de Lille, dirigée par Martine Aubry, s’apprête à renouveler la délégation de service public, actuellement gérée par la Société des Eaux du Nord,

– Le Conseil régional d’Île-de-France s’est prononcé en faveur de la pétition, mais dans le  Limousin elle a été rejetée. Ces exemples montrent l’étroitesse et la complexité des liens qui lient les élus municipaux ou régionaux aux sociétés des eaux : pas limpide ni clair comme de l’eau de roche…

*

Je réagis

 

*Le site de la pétition : http://www.right2water.eu/fr

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. J’avais visionné un reportage là dessus… édifiant !
    Dans certaines villes, les « régies municipales » avaient d’ailleurs repris la gestion, en « essuyant » les dégâts causés !
    Il est clair (comme de l’eau de source…) que la plupart des sociétés privées songent davantage à « faire du beurre » sans perdre une goutte d’eau…

  2. il est bien dommage qu’ en France 40% de l’eau soit privatisée. Il y a déjà quelques années Que Choisir dénonçait les stés privées qui se gavent sans faire les travaux nécessaires. les communes qui ont dénoncé les contrats privés, même avec d’importants travaux de mise aux normes, ont pu faire bénéficier leur concitoyens de baisse de facture et pour certaines la gratuité d’un certain volume d’eau / habitant.
    Alors aux municipales questionnez ceux qui se présentent et faites 1 choix en conséquence.

    • salut c’est dommage cette question de privatisation .Chez nos au Burkina faso il ya eu à peu pret la meme réaction il ya de cela  » ans.

Moi aussi je donne mon avis