Ethylotests usagés : qu’en faire ?

Rédigé par Aurore, le 12 Aug 2012, à 16 h 23 min

Depuis le début de l’été, les conducteurs de véhicules terrestres sont dans l’obligation de posséder deux éthylotests dans leur véhicule. Outre la polémique autour de cette nouvelle réglementation clairement en faveur d’une industrie très spécifique, une question plus écologique se pose : que faire de son éthylotest à usage unique usagé ?

Éthylotest, usage unique et inutile

Depuis que la réglementation impose aux conducteurs de posséder deux éthylotests dans leur voiture (oui car après en avoir utilisé un seul et bien nous sommes directement en infraction !), la polémique enfle. Quelques thématiques reviennent souvent :

– la promotion d’un objet en plastique avec composition chimique ;
– Un objet informatif plutôt que prohibitif (savoir qu’on a bu un verre de trop n’empêche pas de prendre le volant) ;
Mesure née d’un lobbying intensif favorisant un marché lucratif (30 millions par an d’après quelques estimations).

Mais au-delà de cela, ce qui pose problème également, c’est la gestion des éthylotests une fois utilisés. Aucune filière de recyclage ou de gestion des déchets n’a été prévue pour le moment par le gouvernement, une situation que dénonce l’association Robin des bois.

Les éthylotests sont-ils dangereux pour l’environnement ?

© City Paris

Si Robin des bois demande expressément à l’ADEME et au Ministère de l’Ecologie de mettre en place une filière REP* pour les éthylotests, c’est que l’association craint une pollution continue de l’environnement. Robin des bois dénonce ainsi la présence d’un gramme de chrome 6 dans chaque éthylotest jetable, une substance dit CMR**.

Sans gestion spécifique de ces déchets, les éthylotests usagers seront tout simplement jetés à la poubelle et donc incinérés sans aucune précaution. D’après l’association, la fumée dégagée serait alors chargée en chrome ainsi que les résidus de combustion, polluant à termes les eaux superficielles, souterraines et influant sur la faune aquatique.

Éthylotest : la guerre de l’information et du marché

En dénonçant l’éventuel pouvoir polluant des éthylotests, l’association Robin des Bois a dû faire face à une offensive de la part de Contralco, numéro un mondial des éthylotests, installé en France.

Pour l’entreprise, les éthylotests vendus ne sont pas si dangereux pour l’environnement que veut bien  faire entendre l’association, expliquant que le dichromate de potassium (ou chrome VI) incriminé se transforme en fait en chrome III au contact de l’air, le chrome III étant moins nuisible pour l’environnement que le chrome IV.

Robin des bois pose alors la question de la transformation du chrome IV en III en cas d’éthylotests périmés et brûlés, ce qui risque d’arriver vu la faible durée de vie des éthylotests certifiés NF et obligatoires désormais. L’association rappelle que même si l’impact est moindre, le chrome III n’en reste pas moins un polluant toxique.

De son côté, le ministère de l’écologie du nouveau gouvernement Hollande a déclaré début août regretter l’absence de perspective de recyclage pour les éthylotests.

Aujourd’hui, aucune solution de recyclage ou de gestion des déchets spécifiques n’a été définie pour les éthylotests. Deux solutions s’offrent à vous donc : les déposer en déchetterie ou les garder à votre domicile jusqu’à ce qu’une filière spécifique soit mise en place. Que choisissez-vous ?

*

Je veux témoigner

* Responsabilité Elargie des Producteurs
** Cancérogène, Mutagène et Reprotoxique
© Image à la une : Ethylotest.org

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

78 commentaires Donnez votre avis
  1. d’accord avec tous les commentaires : ridicule – absurde – improductif sauf pour ceux qui se remplissent les poches !

  2. C’est pas normal que l’éthylotest n’est pas de recyclage surtout que c’est nuisible sur le plan environnemental et aussi sur le plan humain l’ALCOOL EST HARRRRRAAAM !!!!!!! être en état d’ébriété nest pas bon poiur laz santé

  3. Comme par hasart, je ne marche pas dans votre sens, vous me censuré. CQFD

  4. 1° l’éthylotest n’a jamais été obligatoire. Il faudrait faire quelque chose pour que tous ces journaleux prennent conscience qu’il sont dangereux, car ils écrivent tout et n’importe quoi pour critiqué les gouvernement en place.
    2° pour se qui est de la destruction des déchets, il faudrait que tous fabriquant soit tenu de récupéré et détruire les déchets des produits qu’il fabrique.

    • Eh oui, et ce serait tout à fait normal!

  5. puisque, il faut s’attendre que nous allons subir des controles, avec usage du produit, trés fréquents, il faudrat prévoir chaque jour au moins 1.50 €. Juste un petit café!
    Mais ces ballons sont chimiques, donc polueurs, ça sera comme les petits bouts de latex, on en trouvera partout!

    En avant la polution autorisée.

  6. Lobbying, services rendus entre potes, gros sous et gros souliers… cette campagne pue, et je préfère payer 11€ plutôt que de payer … la même somme grosso modo en achetant leurs gadgets.

  7. cette loi est absolument absurde et ne sert qu’à faire gagner des sommes énormes à l’usine qui a conçu le produit et ne sert en rien à
    la protection des usagers de la route ! Je pense que l’usine qui distribue le produit devrait être obligée de procéder à la destruction écologique des ethylotests usagés mais aucun ministre ne voudra imposer ceçi à de puissants industriels à qui tout est permi avec l’aval des gouvernements.Cette loi a été approuvée par préident Sarkosy

  8. ont fait du n importe quoi. pour consommer un produit qui ne concerner,que quelque personne .et des ministres pour laisser une trace de leurs passage . faire payer tous le monde ex: loi EVIN qui a suprimmer toute indication touristique de la route des vins etc… = gros dégat dans les vignobles .messieurs donneur d ordres respecter le peuple .en pourcentage sont moins ivrogne que vous avec vos soiree avec chauffeur pas besoin d’éthylotests .avant de faire du n importe quoi balayer devant votre porte
    .et de 0€50 il sont passer a plus de 2€ voir 4€ de plus ils ont bloquer les stocks attention au date limites……bravo !!!!!!!!
    merçi

  9. monter une association pour s’opposer à cette loi qui ne vise qu’à enrichir des industriels sans scrupules cupides et prêts à toutes les combines et escroqueries pour augmenter encore leurs énormes bénéfices au détriment de tous

  10. Tout d’abord, ce n’est pas la planète qui est en danger, mais les êtres qui vivent dessus.(la terre n’a pas besoin de nous pour vivre, par contre nous avons besoin d’elle pour survivre. Soyons en bien conscients).

    Ceci dit, a quoi servent ces éthylotests qu’on nous impose ?

    -Je ne bois pas, donc je ne m’en sers pas!
    -Je bois, je m’en fous, donc je ne m’en sers pas !
    -Je bois, je suis plein de bon sens (même saoul!?) je ne m’en sers pas parce que je sais que j’ai bu et que je ne peux donc pas conduire!

    Résultat: gadget inutile dans un véhicule et qui de surcroit, pollue effectivement notre environnement.

  11. CA SERT D ‘AVOIR DE BONs amis pour sent mettre plein les poches

  12. ca sert d’avoir de bons amis pour sent mettre plein les poches

  13. Tout à fait d’accord. J’ai mon permis depuis 32 ans et je n’ai jamais bu une goutte d’alcool avant de prendre le volant. C’est juste une question de bon sens. La planète est déjà en grand danger, mais ce n’est pas grave, nous allons rajouter quelques millions d’éthylotests dans la nature qui viendront se rajouter aux milliards de mégots de cigarettes, aux millions de bouteilles et autres détritus qui jonchent les belles routes de France. C’est bien, l’homme progresse…

  14. Nous sommes toujours dans le même circuit : une majorité qui va payer pour une minorité de personnes qui ne prennent pas leur responsabilité. C’est pourtant simple de ne pas boire lorsque l’on doit prendre le volant. Les industriels, eux, ont bien compris le message lucratif, non subliminal, qui se cache derrière chaque personne qui ne se sent responsable de rien et victime de tout. Vive la société d’aujourd’hui !

  15. Contralco a décroché le Jackpot en faisant passer cette loi, pourquoi ne serait-il pas obligé de mettre en place des récupérateurs d’éthylotests usagés ou périmés, dans les commerces qui écoulent son produit ?

  16. Suggestion :Lors d’un contrôle la gendarmerie se charge du recyclage …

Moi aussi je donne mon avis