Des berlingots de lessive dangereux d’après l’UFC-Que choisir

Attention aux berlingots de lessive de la marque Leader Price. Certains modèles risquent de rompre si l’on appuie dessus, ce qui présente un danger pour les enfants.

Rédigé par Jean-Baptiste Giraud, le 25 Apr 2017, à 11 h 05 min

L’association de consommateurs UFC-Que choisir lance un signal d’alarme : des berlingots de lessive liquide de la marque Leader Price ne respecteraient pas les normes de résistance à la pression exercée dessus. Autrement dit, des enfants en bas âge qui joueraient avec pourraient se retrouver intoxiqués par la lessive qu’ils contiennent.

Des berlingots de lessive qui crèvent si on appuie dessus

C’est sur la base de tests de résistance que l’association de consommateurs a lancé cet avertissement. Lors d’une première série de tests, sept berlingots sur vingt-quatre ont cédé à une pression inférieure à la norme (300 Newton). Deux mois plus tard, la deuxième batterie d’essais sur les mêmes berlingots, achetés dans un magasin et issus d’un autre stock, ont montré que onze sur vingt quatre étaient trop fragiles.

berlingots de lessive

Exemple de lessive en dosette © aurelie le moigne

Leader Price a retiré les boîtes de berlingots de lessive liquide de ses rayons, tout en assurant que les produits de la marque subissent des tests de qualité et de conformité rigoureux.

Le problème posé par ces berlingots de lessive, c’est que leur texture souple, les couleurs vives, bleu ou vert translucide, les rendent très attirants pour les enfants en bas âge. Lancés par terre, ils rebondissent et il est tentant de s’amuser à appuyer dessus, comme s’il s’agissait de chamallows, ou même, de les mordiller.

Lessives : attention aux mentions “peaux sensibles” trompeuses

À noter que l’enquête de l’UFC-Que Choisir dénonce également les intitulés trompeurs sur certaines lessives, qu’elles soient vendues en flacons ou en berlingots. Les mentions “peaux sensibles” ou “sensitive” n’empêchent pas les fabricants d’inclure dans leur lessives des substances allergisantes.

En 2009, 500 enfants en bas âge ont été intoxiqués par l’ingestion de lessive issue de ces berlingots. En 2014, le nombre d’incidents les impliquant a été multiplié par dix, soit 5.000 !

Surveillez les ventes de lessives grâce au Planetoscope

L’ingestion de la lessive liquide provoque des nausées et des vomissements chez les enfants, mais cela peut aussi causer des actions allergiques, voire des problèmes respiratoires en cas de fausse route.

Illustration bannière : – © MiMaLeFi
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis