Dérèglement climatique : les jeunes sont terrifiés selon une étude

Les événements climatiques d’une rare violence vécus ces dernières années par des millions de personnes aux quatre coins du globe font peur. Les jeunes sont tout particulièrement affectés par les répercussions du changement climatique et remettent en question l’inaction des gouvernements.

Rédigé par Stéphanie Haerts, le 18 Sep 2021, à 10 h 00 min
Dérèglement climatique : les jeunes sont terrifiés selon une étude
Précédent
Suivant

La perception des jeunes vis-à-vis de la crise climatique est sombre. Pour eux, il y a peu d’espoir sur le futur de l’humanité comme le rapporte une étude menée dans des dizaines de pays.

Un dérèglement climatique inévitable

Pour les jeunes, il n’y a pas d’issus, 60 % d’entre eux sont « très » voire « extrêmement » inquiets du changement climatique comme le rapporte une étude scientifique (1) publiée mardi 14 septembre 2021. De plus, pour 45 % des jeunes, leur inquiétude impacte leur vie quotidienne. Un ressenti plus prononcé pour les jeunes vivant dans les pays du Sud généralement plus pauvres et davantage affectés par le changement climatique.

Les travaux menés par des chercheurs du Royaume-Uni, de Finlande et des États-Unis sont présentés comme «  l’enquête la plus vaste et la plus internationale sur l’éco-anxiété des jeunes à ce jour ». Les scientifiques ont interrogé environ 10.000 jeunes âgés de 16 à 25 ans dans dix pays (Brésil, France, Inde, Nigeria, États-Unis). Le panel a tenu compte des différentes cultures, des revenus, de la localisation Nord/Sud mais aussi de la vulnérabilité au changement climatique. Ils ont exprimé leurs inquiétudes et leurs émotions face aux événements climatiques qui les attendent mais aussi quant aux actions menées jusqu’à présent par leur gouvernement.

© GERARD BOTTINO

Il est trop tard selon les jeunes

Sans équivoque du Nord au Sud, tous semblent avoir le même avis. 75 % des jeunes pensent que le futur va être « effrayant ». « On a échoué à prendre soin de la planète » pour 83 % des participants. Pire « l’humanité est condamnée » pour 56 % de ces jeunes interrogés. Aux Philippines, les jeunes sont les plus pessimistes, 92 % des répondants voient le futur comme effrayant. À l’inverse, en Finlande, seuls 56 % pensent que le futur sera épouvantable.

À lire aussi – L’éco-anxiété ou solastalgie, le nouveau mal du siècle

Pour les jeunes, les gouvernements ne font pas assez. D’ailleurs, 65 % d’entre eux pensent que le gouvernement les laisse tomber. De même, 64 % des jeunes trouvent que les gouvernements « mentent concernant l’impact de leurs actions » quand il s’agit du changement climatique et 60 % pensent que leur détresse est ignorée.

Greta Thunberg, la célèbre jeune militante suédoise pour le climat – © Daniele COSSU – shuterstock

Des gouvernements passifs face au changement climatique

L’inaction des gouvernements à travers le monde quant aux conséquences du changement climatique pèse sur le moral des jeunes. Les chercheurs indiquent que « 60 % de l’échantillon a déclaré être en désaccord avec toutes les affirmations positives et en accord avec toutes les affirmations négatives ». Les jeunes s’inquiètent tout particulièrement au Brésil. Ainsi, le président Jair Bolsonaro énerve les jeunes générations du fait de son inaction. Pour 78 % d’entre eux, le Président « ment sur ses actions ». Et seuls 20 % des jeunes pensent qu’il « fait assez pour éviter la catastrophe ».

Dans leurs commentaires, les scientifiques notent que « la détresse est la plus grande quand les personnes pensent que la réponse du gouvernement n’est pas adéquate ». Pour eux, il n’y a pas de doute que « cela va inévitablement avoir des conséquences sur la santé mentale des enfants et des jeunes ». À l’avenir, il faut donc s’attendre à davantage de détresse psychologique avec des répercussions sur la santé physique et mentale des futures générations.

 

Illustration bannière : Les jeunes sont inquiets sur le futur de l’humanité à cause de la crise climatique – © Damian Lugowski – Shutterstock
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis