Si les humains vivaient comme des dauphins…

S’il est un animal qui est largement connu et reconnu pour être intelligent, c’est bien le dauphin. Cette intelligence est le fruit d’une longue interaction à la fois avec son milieu et les autres espèces qui y évoluent. Et si nous avions dû faire ce que les dauphins ont fait pour nous adapter ?

Rédigé par Julien Hoffmann, le 10 Jul 2020, à 18 h 27 min

Il serait un peu long… En réalité très long, de décrire tout ce qu’on a déjà découvert sur l’intelligence des dauphins. Nous en sommes même à essayer, avec quelques résultats encourageants, de développer un langage commun pour mieux les comprendre, c’est pour dire ! Mais posons-nous la question ici de savoir si nous serions capables de faire ce qu’ils ont fait…

Nous ferions tourner la drogue

Des dauphins ont été observé en train de se droguer, du moins c’est la raison la plus sérieuse pour expliquer leur comportement. En effet des jeunes dauphins auraient trouvé un intérêt psychotrope à la consommation de neurotoxines sécrétées par les poissons ballons.

Non content de prendre sa part, le jeune dauphin fait alors tourner le poisson ballon au suivant et ainsi de suite… Une interaction sociale de plus chez les dauphins qui, si elle fait sourire, est surtout signe d’un niveau très élevé de conscience de groupe.

S’il est impossible de dire si la pratique est répandue ou uniquement acquise par ce seul groupe, une chose est certaine, c’est qu’elle l’a été au moins une fois !

Nous serions grands copains avec les baleines

L’observation du phénomène est assez récente, mais des dauphins joueraient littéralement avec des baleines et inversement…

Les relations inter-espèces de ce type, c’est-à-dire relevant de l’interaction sociale, sont en réalité très rares au regard du nombre d’espèces dans le règne animal et pourtant, dauphins et baleines l’ont fait.

Un dauphin qui prend un peu de vitesse aux côtés d’une baleine pour lui passer sur le dos au moment où elle sort de l’eau ? Mais bien sûr ! Une baleine qui passe sous un dauphin pour le soulever et le pousser hors de l’eau alors que ce même dauphin reste immobile pour que la baleine achève plus facilement son oeuvre ? Évidemment !

Des rumeurs pélagiques feraient aussi état de tournois de water-polo inter-espèces, avec un poisson ballon… mais trop peu de fonds sont dédiés à l’observation des animaux pour que l’on puisse actuellement corroborer ces dires de haute mer !

Lire aussi : Nager avec des dauphins ou des cétacés : c’est pas de l’écotourisme, loin de là !

Nous aurions chacun un prénom

Les relations entre dauphins sont incroyablement complexes que ce soit dans un groupe familial ou dans un groupe composé d’individus n’ayant aucune parenté.

Mais jusqu’à il y a peu, personne n’imaginait qu’ils puissent se différencier les uns des autres à tel point qu’ils se donnent des prénoms. C’est ce que font les dauphins « tursiops » qui, lors d’interactions, utilisent des sons spécifiques pour s’appeler les uns les autres.

Si nous savions que les dauphins avaient conscience d’eux-mêmes comme les éléphants et quelques autres animaux (ils se reconnaissent dans un miroir), il est bien plus étonnant de les voir avoir conscience des autres dans le temps au point de se donner des prénoms qui leur sont propres et qui perdurent dans le temps.

Nous construirions des amitiés d’intérêts

Il existe des dauphins qui, pour chasser en toute sécurité dans les grands récifs, se protègent le nez en s’y mettant une grande éponge qu’ils ont récolté eux-mêmes en la choisissant avec soin.

Dauphins recherchant des éponges dans le récif © Bernard Beaussier

Partageant se mode de fonctionnement avec d’autres groupes, il s’avère que les dauphins qui utilisent cet outil (ce qui en soit est déjà remarquable) ont tendance à créer bien plus de lien avec les autres dauphins qui en font de même plutôt qu’avec les autres.

D’alliances complexes en relations sociales qui vont au-delà de la simple recherche alimentaire ou de la reproduction, les dauphins ont encore énormément à nous apprendre sur eux… et sur nous-même.

Illustration bannière : Dauphins en interaction © Romuald Bézard
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bravo et merci pour cet excellent article ! 🙂

Moi aussi je donne mon avis