Contrôle technique, nouvelles règles pour les véhicules hybrides et électriques

Rédigé par Jean-Marie, le 26 Jan 2014, à 12 h 55 min

Preuve que les choses bougent et que les voitures électriques et hybrides s’installent durablement, des nouveautés apparaissent en 2014 dans les règles du contrôle technique. En effet, la principale nouveauté du contrôle technique en cette année 2014 concerne ce type de  véhicules (électriques et hybrides rechargeables).

Un contrôle technique spécifique pour voitures « propres »

volkswagen e-up électrique Les véhicules électriques et hybrides rechargeables font désormais officiellement partie du dispositif réglementaire du contrôle technique.(1)

Ces mesures s’adressent aux opérateurs du contrôle technique de véhicules, aux détenteurs de véhicules et aux préfectures. Elles introduisent notamment des points de contrôle spécifiques concernant les véhicules électriques et hybrides qui sont entrées en vigueur le 10 janvier 2014.

La voiture électrique et les Français, une histoire d'amour qui débute ?Depuis le 10 janvier 2014, les véhicules électriques et hybrides sont donc soumis à un nouveau cahier des charges lors du contrôle technique. Le nouveau protocole de contrôle, (16 pages d’explications), impose au centre de contrôle de vérifier le bon état des câbles à haute tension ainsi que des packs batteries.

Les boîtiers électroniques et prises de charge font évidemment partie des éléments à inspecter en priorité.

Au total, 11 points de contrôle spécifiques aux véhicules électriques et hybrides.

Ils viennent s’ajouter aux 124 points déjà en vigueur. 8 d’entre eux peuvent entrainer une contre-visite. Oxydation ou d’agression chimique, Gaine détériorée, présence de choc : ces motifs peuvent entraîner une contre-visite

Le contrôle des équipements d’un véhicule électrique ou hybride comprend :

J.1.1. Coffre(s) à batterie(s) de traction
J.1.2. Batterie(s) de traction
J.1.3. Orifice(s) d’aération du coffre à batterie(s) de traction
J.2.1. Câblages et connecteurs haute tension
J.2.2. Tresses de masse, y compris leurs fixations
J.2.3. Continuité de masse
J.3.1. Equipements électriques et électroniques divers sur circuit haute tension
J.4.1. Dispositif anti-démarrage (câble de charge connecté)
J.5.1. Protection de la prise sur véhicule
J.5.2. Prise(s) sur véhicule
J.5.3. Câble de charge

on aimeCes évolutions réglementaires vont forcer les centres de contrôle technique à former leur personnel qui doit donc désormais posséder habilitation électrique et hybride.
Une bonne chose pour le marché des voitures écolos.

*
Je réagis

(1 )En effet, le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de L’Energie a publié dans le Journal officiel un arrêté du 15 janvier 2013 modifiant l’arrêté du 18 juin 1991 relatif à la mise en place et à l’organisation du contrôle technique des véhicules dont le poids n’excède pas 3,5 tonnes.

 Astuces : Le dossier Ecoconduite

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. excellent

  2. Sécurité oui pour moins de pollution;mais à quel prix?si le Control pour l’électrique est + coûteux ,l’encouragement?…

  3. S
    sécurité,oui mais à quel prix?si le Control pour l’électrique est + couteux que les + polluantes,l’encouragement?

  4. je roule en Prius , c’ est zéro défaut au bout de 4 années , donc c’ est du n’ importe quoi, CQFD.

    • as tu un coupe circuit sur ta prius en cas de court circuit ?

Moi aussi je donne mon avis