Conseils pour adopter et prendre soin d’un lapin nain

Les NAC, ou Nouveaux Animaux de Compagnie, même s’ils ne sont pas si nouveaux que cela, ont de plus en plus la cote dans nos foyers. Leur entretien, alimentation et tous leurs besoins en règle générale sont désormais mieux connus et méritent d’y porter attention avant d’adopter un de ces animaux, comme ici le lapin nain !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 2 Jan 2020, à 15 h 15 min
Conseils pour adopter et prendre soin d’un lapin nain
Précédent
Suivant

Prendre soin d’un lapin nain

En règle générale, éviter d’offrir un lapin nain (ou tout autre animal) : la personne qui va recevoir ce cadeau (enfant ou adulte) pourrait ne pas forcément se rendre compte de la charge de travail et d’attention nécessaire. Les animaux ne sont pas des cadeaux à faire, comme on le fait pour les biens de consommation !

Comment reconnaître un lapin nain en bonne santé

Musclé, il a le poil luisant qui lui colle au corps (non ébouriffé), il a les yeux clairs, il est vif et réagit à ce qu’il se passe autour de lui. Ses oreilles sont propres, son nez ne coule pas, il n’éternue pas non plus et sa région anale est sèche et non souillée.

Si un de ces éléments commence à se dégrader, soyez vigilant et suivez son évolution. Un vétérinaire NAC aura besoin d’informations pour pouvoir bien comprendre et traiter l’éventuelle maladie : date d’apparition des symptômes, depuis quand votre lapin n’a plus bu ou manger si c’est le cas, son âge, son sexe et sa provenance (élevage privé, animalerie, etc.).

Comment prendre soin de votre lapin nain malade

Hormis les préconisations de votre vétérinaire NAC et les vaccins essentiels qui sont au nombre de trois, vous pouvez aussi agir pour soigner votre lapin ou tout du moins suivre son état de santé.

En cas de diarrhées par exemple, remplacez son eau par de la tisane de fenouil et faites en sorte que sa cage reste tout le temps propre.

En cas de doute sur son état de santé général vous pouvez également prendre sa température avec un thermomètre anal classique partant du principe que la température habituelle d’un lapin nain se situe aux alentours de 38.5°C et 40°C.

lapin nain

Un lapin heureux est souvent un lapin en bonne santé © Hamdyzainal

Et s’il n’est plus possible de le garder

La vie est ainsi faite qu’il y a parfois des aléas (hospitalisation, handicap, décès…) qui peuvent vous amener devoir vous séparer d’un lapin nain, que ce soit le vôtre ou pas.

Ne le relâchez en aucun cas dans la nature, il a beau être un descendant des lapins de garenne, il ne l’est pas pour autant. Inadapté, potentiellement porteur de maladie que les lapins sauvages ne connaissent pas, il sera incapable de se nourrir correctement et risque une fin tragique.

Parlez-en à votre vétérinaire qui pourrait vous aider, essayez de le donner via des connaissances dignes de confiance… Faites fonctionner vos réseaux ! En dernier recours, vous pouvez le rapporter dans l’animalerie – pourquoi pas celle où vous l’avez acheté si c’est le cas, tenter auprès d’un éleveur passionné, voire demander à un zoo près de chez vous s’il ne pourrait pas lui trouver une petite place !

Dernier rappel, un lapin nain a une espérance de vie de 8 à 12 ans, environ, mais certains peuvent vivent jusqu’à 14 ou 15 ans pour les plus robustes… À considérer avant de craquer pour une petite boule de poil aussi mignonne soit elle…

Illustration bannière : Le lapin nain est dans le pré © Grigorita Ko
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Super article. Adopter un lapin ne doit pas être pris à la légère.

  2. Merci pour cette présentation intéressante et qui aborde beaucoup de points importants à savoir avant d’adopter un lapin. Si je peux me permettre, j’aimerais également ajouter que même si une cage peut servir pour un lapin, celle-ci ne doit pas être toujours fermée. Il est très important pour un lapin de pouvoir s’épanouir en explorant quotidiennement son environnement (en l’occurence votre maison) et de pouvoir pratiquer de l’exercice.

Moi aussi je donne mon avis