Yukan : l’impact environnement de vos produits dans une appli

Mettre l’empreinte environnementale des produits au coeur de la stratégie des industriels et du choix des consommateurs, voilà l’objectif de YuKan. Avec un smartphone, ceux-ci pourront consulter les performances environnementales des produits qu’ils achètent. Le point avec le fondateur, Christophe Girardier.

Rédigé par Séverine Bascot, le 25 Aug 2018, à 16 h 40 min

Au printemps dernier, la Commission Européenne a pris l’initiative de régler le problème, ô combien important, de l’impact de nos produits du quotidien sur la planète, en validant un référentiel. Ce dernier vise à préciser pour les différentes catégories de produits, ce qu’est leur empreinte environnementale globale… sans se limiter comme c’est le cas jusqu’ici à la mesure de l’empreinte carbone. Mais encore faut-il savoir comment l’utiliser au quotidien et en pratique. La solution : YuKan, une start-up française qui a développé une plateforme de notation dans le but de comparer les produits entre eux !

Présentation de YuKan, l’application de notation de la performance environnementale des produits, par Christophe Girardier, président et co-fondateur de la start-up éponyme

L’ambition de Yukan est de promouvoir la mesure de la performance environnementale. Non seulement comme un nouveau critère de choix des produits déterminant pour les consommateurs au même titre que le prix, mais aussi en tant que véritable levier de développement et d’innovation pour tous les acteurs de l’économie européenne, voire mondiale. Et si la performance environnementale d’un produit dépassait le stade de pure contrainte ou d’artifice marketing ? On serait tous gagnants ! Christophe Girardier, le fondateur de YuKan, nous en dit plus…

ConsoGlobe – Qu’est-ce que YuKan ?

Christophe Girardier : Nous sommes une start-up dont la mission est d’affirmer comme référence sur le marché européen YuKan, la première plateforme numérique, indépendante et communautaire, de notation de la performance environnementale de produits et d’aide à l’éco-conception.

ConsoGlobe – Qu’est-ce que la performance environnementale d’un produit ?

Christophe Girardier : La PEF (Product Environmental Footprint) ou empreinte environnementale des produits est un référentiel assurément disruptif. Il va nous permettre de passer d’une vision restrictive de l’empreinte environnementale qui reste jusqu’à présent réduite aux émissions de CO2, à une vision plus globale de l’impact des produits sur l’environnement grâce à une méthode multicritères qui donne une vision globale de l’impact des produits.

Les travaux de l’UE ont montré que l’empreinte carbone pèse tout au plus pour 30 % des impacts…

La méthode a été développée, à l’initiative de la Commission européenne et sur la base du volontariat de scientifiques, d’experts et bien-sûr des fabricants (plus de 200 entreprises et 2.000 parties prenantes) par familles de produits. Quatre ans de travaux et d’expérimentation ont permis de mettre au point une méthode de calcul de l’empreinte environnementale des produits harmonisée, en analysant la totalité de leur cycle de vie.

Un exemple que j’aime à citer, est celui de l’eau minérale. Si je vous demande laquelle d’après vous est la plus « écologique » entre une bouteille PET ou verre, vous me répondrez certainement que le verre est la meilleure option. Pourtant, l’analyse montre bien que si votre bouteille en verre est vouée à être jetée (pour recyclage) juste après avoir été bue, alors mieux vaut opter pour le plastique qui aura un impact environnemental final moindre… Par contre, si la bouteille en verre est consignée, alors c’est elle qui remporte la meilleure note… Étonnant non ?

YuKan ipact environnnemental verre

Une bouteille en verre recyclée a un impact environnemental supérieur à une bouteille PET © noomcpk

ConsoGlobe – En effet, encore faut-il une technologie qui rende accessible à tous ce genre d’information… C’est donc là qu’intervient YuKan, n’est-ce pas ?

Christophe Girardier : tout à fait, nous voulons devenir la première agence numérique de notation des performances environnementales des produits. En pratique dès octobre, en allant sur la plateforme YuKan, vous pourrez connaître les scores de nombreux produits du quotidien, notés selon le nouveau « PEF Guide » européen. C’est la seule technologie digitale à avoir modélisé cette méthode pour la rendre accessible aux consommateurs comme aux fabricants.

Le processus d’analyse est très complexe : il a fallu modéliser les cycles de vie pour chaque familles de produits, se servir du meilleur de Big Data et pousser les technologies à l’extrême, pour mettre sur pied les algorithmes fiables qui puissent calculer les performances selon les principes validés scientifiquement par les travaux de la Commission européenne.

Notre ambition est de mettre les marques en situation de valoriser, auprès des consommateurs, la performance environnementale réelle et objective de leurs produits, pour faire de cette performance un nouveau critère de choix et donc un enjeu commercial.

Finalement, nous avons réussi à créer un écosystème qui réunit consommateurs et acteurs de l’industrie et qui les mette en situation d’agir concrètement pour l’émergence d’une nouvelle vision de l’économie verte : c’est une véritable Smart Green Revolution !

ConsoGlobe – Pourquoi les industriels voudraient-ils faire évaluer leurs produits ?

Ils sont évidemment encore frileux mais gageons que le premier dans son secteur qui le fait, va obliger les autres à s’y mettre !  Et si les meilleurs publient leurs performances, les concurrents ne pourront pas l’ignorer très longtemps.

Le consommateur pourra également plébisciter les industriels qui afficheront leur performance environnementale. Nos achats auront réellement du pouvoir : celui de ne pas acheter un produit non évalué, de demander aux fabricants de publier leurs notes…

Dans le nouvel espace communautaire YuKan, le consommateur devient acteur du développement durable en s’exprimant librement sur la plateforme quant à leurs marques préférées. On pourra voir concrètement les effets du pouvoir collectif de vos achats responsables. Et ne plus se laisser berner par des assertions « vertes »… purement marketing : la méthode de notation remet d’ailleurs en cause plus de 400 labels environnementaux actuels !

YuKan

Un critère de choix supplémentaire © Tyler Olson

Mais au final, plus que la note, YuKan c’est pour les industriels, un outil dynamique qui leur permet d’améliorer leurs performances. Ils peuvent découvrir les leviers, ajuster en conséquence leurs processus de fabrication, valoriser les progrès accomplis, mesurer les impacts réels de leur engagement… Et aussi vendre plus et mieux et donc améliorer leur chiffre d’affaires ! C’est un écosystème vertueux.

YuKan espère donc transmettre aux consommateurs le pouvoir de choisir des produits à faible impact environnemental. Et donc de prendre en main la transition écologique ! C’est la fin du Greenwashing, des allégations ou labels environnementaux sans fondement, voire mensongers… Et l’opportunité pour les industriels vertueux de connaître et valoriser objectivement la performance environnementale de leurs produits.

Illustration bannière : Faire de la performance environnementale un critère de choix à l’achat des produits du quotidien- © 13_Phunkod
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis