La Chine s’attaque sérieusement à la pollution

Pour lutter contre la pollution atmosphérique et améliorer l’air de ces concitoyens, la Chine annonce une série de mesures… Plus ou moins sérieuses !

Rédigé par Alan Van Brackel, le 1 Mar 2013, à 15 h 51 min

Un plan sérieux contre la pollution chimique ?

Outre cette idée brillante, le gouvernement chinois a annoncé tout aussi sérieusement accorder une importance particulière au contrôle de la pollution chimique. Cette fois, l’idée semble plus concrète et fixe une limite : 2015.

Le ministère chinois de la Protection de l’environnement a ainsi publié un document listant 58 produits chimiques et d’industrie. Ceux-ci devraient subir des contrôles d’émissions et être mieux surveillés.

(© CC, Changhua Coast Conservation Action)

(© CC, Changhua Coast Conservation Action)

Empêcher la pollution des eaux

Comme souvent, le gouvernement réagit après des incidents. L’eau est très toxique dans certaines régions suite à des accidents de pollution chimique, ce qui aurait provoqué des cancers à outrance et une pollution étendue aux pays voisins.

Le gouvernement chinois souhaite donc éviter que ces situations se reproduisent. Les principaux secteurs visés sont ceux du pétrole, des combustibles nucléaires, de la cokéfaction, des produits chimiques, des produits pharmaceutiques, de la transformation de métaux non terreux, ainsi que le textile et le charbon chimique.

Les villages du cancer enfin reconnus

La Chine s’est industrialisée rapidement. Conséquence immédiate : la pollution n’a cessé de s’accroître et des zones entières sont particulièrement touchées, ce que l’on appelle les « villages du cancer », jusque là ignorés par le gouvernement. Le ministère chinois de l’Environnement vient de faire un pas en admettant leur existence dans un rapport : « Des matières chimiques toxiques et nocives ont provoqué de nombreuses situations d’urgence pour l’eau et l’atmosphère, et certains endroits comptent même des villages du cancer ». Espérons que des mesures concrètes et efficaces suivent rapidement.

Illustration bannière : © CC, Nicola Lazzati
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Chercheur dans l'âme, partagé entre l'Europe et les Etats-Unis. Parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. lol CA c’est de la connerie Olympique.

Moi aussi je donne mon avis