Charles III, un nouveau Roi écolo

La mort d’Élisabeth II est une triste nouvelle qui secoue le monde entier. Néanmoins, l’accession au trône de son fils, Charles III, est une excellente nouvelle pour la planète.

Rédigé par Audrey Lallement, le 9 Sep 2022, à 10 h 22 min
Charles III, un nouveau Roi écolo
Précédent
Suivant

Autre monarque, autre style. Enfin roi à plus de 70 ans, Charles III devra marquer son règne de sa propre emprunte. Parfois incompris, ce prince jardinier est un grand militant en faveur de l’écologie. Une cause qu’il défend depuis sa prime jeunesse et qui lui tient particulièrement à coeur.

Un écologiste de la première heure

La reine est morte, vive le roi ! Le 8 septembre 2022 est à marquer d’une pierre blanche car, ce jour-là, Élisabeth II est décédée. La défunte souveraine laisse la place à son fils qui devient ainsi le roi Charles III. Si elle laisse derrière elle l’image d’une femme de devoir, droite, fidèle et élégante, l’aîné de ses enfants n’est pas un inconnu. Bientôt âgée de 73 ans, le nouveau roi d’Angleterre a toujours aimé la planète.

Il n’a pas attendu que l’écologie soit à la mode pour être sensible à la cause environnementale. Celui que l’on a surnommé le « Prince des patates » a en effet ouvert, en 1985, une ferme biologique où l’on élève des bovins en plein air et où l’on cultive 300 hectares de terre sans pesticides. En 1986, le fils d’Élisabeth II a lancé la Prince’s Foundation, une organisation caritative éducative qui enseigne et met en pratique les principes de l’urbanisme durable. En avance sur son temps, il a lancé son label Duchy Originals en 1990 qui promeut l’agriculture biologique et 30 ans plus tard, il a lancé une collection de mode durable.

Au balcon de Buckingham Palace avec sa mère la Reine Elizabeth –  © Karl Weller

Retour sur les engagements du Roi Charles III ou la passion de l’écologie « so british »

Un roi engagé pour la planète

Passionné de jardinage et de botanique, Charles III est un homme engagé qui passe beaucoup de temps à plaider en faveur de la planète. En plus de ses nombreux déplacements pour sensibiliser le monde à cette cause, il a lancé Re:TV en septembre 2021. Cette chaîne propose des films et des documentaires en faveur d’un mode de vie durable, sans déforestation ni plastique (entre autres). L’avenir de la planète est donc une cause qui lui tient particulièrement à coeur. Lors d’une conférence le 3 juin 2020, le nouveau roi d’Angleterre a déclaré qu’« Afin d’assurer notre avenir et de prospérer, nous devons faire évoluer notre modèle économique et placer les humains et la planète au coeur d’une création de valeur mondiale ».

Charles III, coup de coeurCharles écologiste
Charles, roi d’angleterre

de Michel Faure
Son apprentissage de futur roi relève de la formation permanente. Il est sérieux en public et facétieux en privé. Écolo avant l’heure, aime jardiner, faire des tours de magie, peindre des aquarelles. Adepte de l’homéopathie, il a joué du violoncelle dans sa jeunesse et prend une douche froide tous les matins. Bref, un grand enfant bientôt roi, qui cultive sa part de mystère.

A découvrir sur cultura.com

Charles III a toujours mené son combat écologique avec force et conviction malgré les incompréhensions et les railleries dont il a parfois été l’objet. Le 19 février 1970, alors qu’il était âgé de 22 ans, le jeune Princes de Galles a prononcé son premier grand discours sur l’environnement. Un ton très engagé et une position novatrice pour dénoncer « les effets horrifiants de la pollution sous ses pires formes ». Gageons que 50 ans plus tard et enfin devenu roi, Charles III poursuivra avec autant de vigueur son oeuvre en faveur de l’environnement. Malgré la tristesse immense que provoque le décès de sa mère, Élisabeth II, son accession au trône est une très bonne nouvelle pour la planète.

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Il est aussi et surtout chasseur, de lagopède d’Ecosse en particulier

Moi aussi je donne mon avis