Sondage : seriez-vous prêt à changer de banque pour une banque solidaire ?

C’est la Semaine de la Finance Solidaire ! Pour l’occasion, on vous pose la question : seriez-vous prêt à changer de banque ?

Rédigé par Pauline Petit, le 6 Nov 2018, à 7 h 58 min

Pour agir au quotidien vers un monde plus juste et plus écologique, on peut réaliser de multiples petits gestes. Parmi ceux-ci, on peut faire une action moins connue mais aux répercussions importantes : changer de banque, pour une banque plus solidaire.

Pour changer le monde, on change de banque ?

Les banques sont régulièrement décriées pour leurs pratiques controversées : spéculation sur les denrées agricoles, investissement dans le nucléaire ou les énergies fossiles, prêts véreux… Ainsi Lucie Pinson, des Amis de la Terre, dénonce : « Crédit Agricole, BNP Paribas et la Société générale font partie des 15 premiers financeurs du charbon au niveau international. Leur responsabilité dans le réchauffement climatique est très importante ». On peut dénoncer ces pratiques et boycotter ces banques, et mettre son épargne sur des banques plus vertueuses et solidaires.

Ainsi le Crédit Coopératif ou la Nef se distinguent quant à leurs pratiques éthiques. Elles font le choix d’investir dans des projets de développement durable ou de transition énergétique, et font le choix d’une transparence totale sur le placement de leur argent. Alors, prêts à sauter le pas ?

Illustration bannière : Banque éthique – © rawf8
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Dès que je lis « banques plus vertueuses et solidaires » je me précipite !
    Comme vous citez le Crédit Coopératif ou la Nef, et que je ne suis pas une experte, je m’empresse de vérifier d’autres sources sur le Net…
    Hum… à priori davantage de transparence, ce qui est déjà énorme, mais quelques bémols !
    La NEF ne propose pas encore, à l’heure actuelle, d’offres de compte courant. On ne peut qu’y épargner ou emprunter.
    Quand au Crédit Coopératif, ce n’est pas un organisme à but uniquement solidaire, mais une banque « commerciale » (presque) comme les autres, qui pratique bien le « green washing » !
    A l’appui cet article de 2014 : https://reporterre.net/Cooperative-ou-pas-une-banque
    Et plus récemment https://wildwildwaste.com/2018/04/03/les-banques-ethiques-mon-experience-avec-le-credit-cooperatif-et-la-nef/
    En somme, ce n’est pas parfait, mais c’est pour le moment ce qu’il y aurait de plus satisfaisant…
    Donc bravo Pauline pour ce petit sondage qui montre que, sur 391 votes, 86% (dont « bibi », comme dit Sieur Macron) seraient prêts à éviter les banques « traditionnelles » !

    • D’un côté, ce sont deux banques avec une activité de dépôt et de crédit importante. Il y a moins de spéculation que dans les grands groupes. Ca peut donc paraitre plus sûr.
      D’un autre côté, je pense que les grands groupes sont mieux protégés en cas de problème. Ils ont en effet de gros dépôts et en cas de difficultés, et l’Etat français volerait à leurs secours !
      Ce qui est moins sûr pour la NEF et le crédit coopératif…

Moi aussi je donne mon avis