Calculez votre empreinte en eau.

Rédigé par Pauline, le 22 May 2012, à 10 h 33 min

Notre consommation d’eau n’équivaut pas seulement aux litres utilisés pour notre hygiène, notre hydratation, l’entretien, le jardin… Nous oublions trop souvent ceux – indirects – nécessaires à la production de notre alimentation, de nos vêtements, ou encore de nos appareils électroménagers. Un nouvel indicateur a ainsi été créé : l’empreinte en eau qui est proche de la notion d’eau virtuelle

L’empreinte en eau : de quoi parle-t-on ?

Concept initié par le Professeur Arjen Hoekstra en 2003, l’empreinte en eau mesure en effet l’utilisation d’eau douce directe et indirecte d’un consommateur ou d’un producteur.

L’empreinte en eau permet également d’identifier :

  • les rejets d’eau polluants,
  • les pressions exercées localement sur les ressources en eau,
  • ou encore les impacts des importations d’un pays sur la consommation.

Eau – Le saviez-vous ?

L’agriculture représente 70 % de la consommation d’eau mondiale, l’industrie environ 20 % et la consommation domestique, 10 %.

Empreinte en eau : pour qui, pour quoi ?

On distingue 2 types d’empreinte en eau* :

  • l’empreinte en eau de production, définie comme celle d’un bien ou d’un service correspondant au volume total d’eau douce nécessaire à sa production, durant tout son processus de fabrication.

ex : L’empreinte en eau d’un œuf est de 200 litres, celle d’un verre de bière de 75 litres !

  • L’empreinte eau de consommation, définie comme le volume d’eau douce utilisé pour produire les biens et services consommés par un pays, une ville, un individu ou l’ensemble des êtres humains.

Empreinte en eau : la France au-dessus de la moyenne

Selon le Water Footprint Network**, l’empreinte en eau  de la France serait de 1875 m3 par an par habitant, contre 1243 m3 en moyenne à l’échelle mondiale.

A découvrir : la carte ludique et interactive des empreintes en eau de chaque pays.

*Source : WWF Belgique

**le Water Footprint Network  (WFN) est le Centre de l’Eau de l’Université de Twente aux Pays-Bas dirigé par  Hoekstra regroupant plus de 130 entreprises et institutions pour développer des standards et des méthodes scientifiques pour calculer l’empreinte eau. A lire (en anglais) : “The water footprint assessment manual“.

La suite p.2 > les calculateurs d’empreinte en eau

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée d'écriture, toujours en quête d'idées pour répondre à vos attentes au niveau éditorial, fan de tennis et de sport en général, c'est elle...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. que d’articles sur “économiser l’eau”, “votre consommation, votre empreinte en eau”
    l’eau que nous consommons ne part pas sur la planète Mars! assez d’hypocrisie! le vrai problème est “quelle quantité d’eau polluons nous, la rendant impropre à la consommation humaine”, comment sera recyclée l’eau que j’a polluée, à quel degré l’ai-je polluée?quelle est ma part de responsabilité dans cette pollution? la part des polluants mis à mon insu (ou pas) dans les prduits que je consomme (mange, bois, me sers pour mon hygiène et mon ménage…) Si cette eau est recyclée, ré-injectée dans les nappes phréatiques, tant mieux, il n’y a plus de problème (?) mais si elle est envoyée droit à la mer par rivières interposées, mal ou pas dépolluée de ses produits toxiques (médicaments, additifs, produits chimiques…)alors là, il y a un vrai problème, mais qui ne vient pas de notre consommation en eau, mais des pouvoirs publics qui ont abandonné le traitement et la distribution d’eau à des intérêts privés dont le seul but est de nous faire payer l’eau potable le plus cher possible: qu’elle devienne rare et polluée, que les gens ne puissent plus consommer l’eau de leurs puits les arrange en fait énormément: leurs intérêts ne sont pas les nôtres! alors, arrêtez de nous culpabiliser par vos articles,continuez plutôt à à nous apprendre à moins polluer et à consommer intelligemment! le vrai combat est là!

  2. Merci pour l’appli iphone water in flames !!
    Si ça vous intéresse de savoir quels organismes existent en France pour rendre notre eau saine et potable, rdv sur Eaucourante.fr !! C’est un annuaire des services de l’eau et de l’assainissement en France 🙂 Dites-moi ce que vous en pensez

  3. Pas mal l’appli iPhone Water in Flames.
    Plus qu’un calculateur, on a une étiquette A-H sur un produit alimentaire et son origine. (un peu comme les appareil électroménagers par ex)

    Il est grand temps de moins manger de viande !

  4. Pas mal l’appli iPhone Water in Flames.
    Plus qu’un calculateur, on a une étiquette de A à H sur un produit alimentaire et son origine.

    Il est grand temps de moins manger de viande !

  5. qu’elle agriculture? et un oeuf 200litres? et les pelouses des villes? et les fuites d’eau avant le compteur des milliers de litres.

  6. Encore de l’ARTUS BERTRAND?) un indice complètement inutile pour faire peur aux français.

    Les chinois continue de nous envahir avec les produits fabriqués a coup de mètres cubes d’eau rejetées polluées dans le milieu naturel.
    En France les produits, nécessitant de l’eau, font l’objet d’une obligation de traitement de l’eau avant rejet dans le milieu naturel,ce qui permet un recyclage et des économie de consommation d’eau

  7. Pour moi :
    2498L d’eau par jour. Encore des progrès à faire mais je consomme moitié moins qu’un européen moyen ^^

Moi aussi je donne mon avis