Paris et Amsterdam testent des transports verts

Rédigé par Mark, le 22 Jan 2013, à 16 h 50 min

WeBike à Paris : produire de l’énergie

webikePendant ce temps, à Paris, on teste un vélo d’un autre genre, qui ne permet pas de se déplacer. Jusque là, rien d’extraordinaire : plus d’un Parisien possède un vélo d’appartement. Seulement, celui-là est installé en plein centre-ville, au cœur de la gare Paris-Montparnasse. Le WeBike combine un vélo d’appartement et un bureau, concept installé par la société belge WeWatt.

Une borne de recharge énergétique

Un utilisateur du WeBike peut pédaler, de manière à fournir de l’énergie pour recharger un téléphone portable, une tablette tactile, un ordinateur portable, avant de prendre son train. Selon la société, une personne peut ainsi générer jusqu’à 30W d’électricité, transformée par un générateur produisant du 220V. Six WeBike sont testés pendant six mois dans la gare Montparnasse dans le cadre d’un partenariat entre WeWatt et SNCF Gares & Connexions.

*
Je veux témoigner

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Quand il n'écrit pas, Mark jardine ! Partageant son temps entre Dijon et Londres, il met au service ses compétences pour faire avancer le monde vers un...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. une chose me fair rire c’est que quand ils viennent en vacances chez nous (et ils sont très nombreux et tant mieux pour les campings) les hollandais je peux vous dire qu’ils vont prendre leur voiture pour aller chercher le pain dans le camping ou aller à la piscine, heureusement ils ne le font pas tous mais les conneries ils en font et le non respect du matériel n’en parlons pas, mais bon autre sujet

  2. Marina, le scooter est très très populaire au pays bas, même les jours de pluie. D’ailleurs, la plupart ne portent pas de casques (quid des traumatismes crâniens qui auraient pu être évités?)

  3. Comme la hollande est un des pays les plus pluvieux d’Europe, je doute que cela puisse devenir très populaire.

  4. Dommage de montrer une bonne idée avec une mauvaise. En effet, ce vidéo montre seulement des photos avec une bonne femme qui parle en américain ce qui pour lancer ça à la gare mont Parnasse, n’est vraiment pas l’idéal.

    • Alan

      Bonjour.
      La vidéo n’est évidemment que pour illustrer, nous n’avons pas d’image de la gare Montparnasse mais le concept peut être visualisé, et ne nécessite pas de parler anglais.
      Bonne journée !

Moi aussi je donne mon avis