Bornes de recharge pour voitures électriques, où en est-on en Europe ?

Rédigé par Nolwen, le 23 Jul 2013, à 14 h 13 min

Pour faire progresser la voiture électrique, on est dans une situation du type « pas de poule sans oeufs, et pas d’oeufs sans poules ». En effet, les achats de voitures électriques, tout électriques ou hybrides, ne se développeront pas tant qu’un réseau de bornes de recharge ne sera pas facilement accessible aux conducteurs.

D’où la question que nous posons régulièrement : où en sommes-nous en France et en Europe ?

Les bornes de recharge électriques en France

Twizy (2)

Les réseaux de bornes se déploient bien plus lentement en France, ce qui est surprenant si on se rappelle qu’un constructeur français (Renault) est en pointe sur le véhicule tout électrique et que l’énergie électrique est moins chère qu’ailleurs du fait de la prévalence du nucléaire.

C’est comme si les grands énergéticiens et industriels français n’avaient pas eu d’influence sur la politique de l’Etat, à nouveau à retard d’un train (si on peut dire…).

Des efforts sont faits mais pas suivis

A part l’initiative remarquable d’Autolib, une entreprise privée qui a installé quelque 5000 bornes de recharge dans le Grand Paris  et  des concessionnaires du réseau Renault, force est de constater qu’il n’y pas de grand déploiement de bornes électriques en France.

Une mesure qui aurait due être prise et soutenue par l’Etat français, le déploiement d’infrastructures, est donc compensée au coup par coup par des initiatives privées, plus ou moins larges.

Inconsistance gouvernementale

Nous vous avons, par exemple, parlé de la mise à disposition de bornes de recharge électriques Nissan par Ikea à l’occasion des vacances d’été 2013.

Ikea-ecomobilite-5

Pourtant, dès 2009, le gouvernement français avait avec raison fixé un objectif ambitieux de 4  millions de bornes (dont 400 000 en service public) pour 2020, pour deux millions de véhicules rechargeables.

Les actes n’ont pas suivi et l’objectif ne sera pas atteint même si 50 millions d’euros, une goutte d’eau, ont été débloqués par le gouvernement depuis janvier 2013.

Conclusion : la France possède de grands atouts et aurait pu être un pays pionnier dans le déploiement de réseaux de bornes. Il n’en est rien. Dommage.

Suite> Ailleurs en Europe

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Pour ceux/celles que cela intéresse, je vends une borne murale Schneider Electric toute neuve pour recharger les véhicules électriques à son domicile (par exemple, Zoe, Nissan Leaf etc….) C’est exactement le modèle qui est proposé par Renault ou Nissan si vous achetez un véhicule électrique. Ils cassent les prix sur la fourniture de la borne mais ils vous obligent à la faire installer par Veolia.
    Avec la mienne, vous demandez à un électricien de votre choix de l’installer et la facture sera bien moins salée.
    annonce sur Price Minister ou Ebay.

  2. c’est beau l’energie electrique pour les voitures; mais comment faire face à une super consommation d’electricite en hiver et une consommation supplementaire pour les vehicules;

  3. pourquoi des voitures electriques s il faut produire de l electricité avec trop de nucléaire?

    • Parce que pour produire 1 litre de gasoil ou d essence il faut utiliser la meme quantite d electricite qui est necessaire a une VE pour parcourir la meme distance et en plus consomer du petrole

  4. Il y a des bornes de rechargement électrique sur le parking de mon super u et pourtant nous sommes en milieu rural.

Moi aussi je donne mon avis