Bisphénol A : une nouvelle loi incohérente ?

Rédigé par Consoglobe, le 24 Jun 2010, à 12 h 11 min

Bien que les députés aient adopté la proposition de loi votée par le Sénat d’interdiction du Bisphénol A (BPA) dans les biberons, l’amendement du député Gérard Bapt qui souhaitait étendre l’interdiction aux contenants alimentaires n’a pas été retenu par le gouvernement…Une décision étonnante, sachant que même l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) admet qu’ils sont 10 et 20 fois plus contaminés.

 

Interdiction du Bisphénol A dans les biberons seulement

 

Tandis qu’ à compter du 1er janvier 2011, la fabrication et la commercialisation de biberons contenant du Bisphénol A seront interdites, le gouvernement a proposé le report à 2011 du débat sur l’interdiction totale du Bisphénol A ailleurs que dans les biberons. La cause de cette décision ? L’absence de données chez l’homme…

Biberon bpa

Un argument qui se révèle caduc pour les partisans de l’interdiction du Bisphénol A car les données animales sont une excellente indication de la toxicité de certains produits chez l’homme. De plus, ils soulignent que c’est par l’expérimentation animale que les médicaments sont testés…

Par ailleurs, notons aussi que tous les contenants alimentaires fabriqués à partir de Bisphénol A sont déjà interdits au Canada, au Danemark mais aussi dans quelques Etats des Etats-Unis comme le Connecticut. D’autres Etats d’Amérique sont d’ailleurs sur la même voie.

Bisphénol A, la menace continue…

Selon la RES (Réseau Environnement Santé), le Bisphénol A est présent dans le lait maternel à la même concentration que dans les biberons. D’après les analyses récentes publiées par le journal Que Choisir ?, La présence de cette substance dans le lait maternel vient de la contamination de l’alimentation, via les boîtes de conserve et les canettes de boisson.

Lait maternelCependant, le RES n’a pas perdu la guerre et poursuit sa campagne avec toutes les associations et les professionnels de santé pour qui mettre un terme à la contamination des foetus et des nourrissons allaités par une substance toxique comme le Bisphénol A demeure une mesure de protection de la santé publique impérative.

>>> La ligue contre le cancer a lancé une pétition en ligne visant à “dire stop au bisphénol, utilisé dans les biberons, les bouilloires, les films alimentaires, les boîtes de conserve et les canettes”.

Bisphénol A-Rappel

Le Bisphénol A (ou BPA), est un composé chimique de synthèse utilisé dans la fabrication industrielle des plastiques. Il est actuellement classé en tant que substance reprotoxique de catégorie 3, c’est-à-dire jugée « préoccupante pour la fertilité de l’espèce humaine » en raison « d’effets toxiques possibles » .

Image de bannière – Plus de bisphenol A dans les biberons © riopatuca – Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis