Banques éthiques et étudiants : un marché à développer

Rédigé par Hugo Quinton, le 23 Sep 2015, à 10 h 00 min

Étudiants : vous n’êtes peut-être pas (encore ?) riches, mais vous êtes déjà une cible de choix pour les banques. Vous aurez remarqué que les banques rivalisent d’imagination et de campagnes publicitaires plus ou moins « cool » pour vous séduire, et ce dès l’adolescence. Car un client gagné au plus jeune âge restera dans la majorité des cas dans la même banque dans la vie professionnelle. D’où l’importance de regarder derrière les offres, plus ou moins alléchantes : que devient l’argent que vous confiez à votre banque ? Peut-on être étudiant avec des moyens faibles et se permettre une banque éthique ?

Etudiants : les banques éthiques vous attendent

Selon une étude du cabinet de conseil Exton Consulting, les 16-29 ans représentant 17 % de la population française, représentent 800.000 potentiels nouveaux clients chaque année(1). Ce n’est pas par leur niveau de revenu qu’ils intéressent, mais par le potentiel qu’ils représentent, car au-delà des études, à financer déjà pour certains, se profilent les projets d’avenir : premier emploi, vie en couple, premiers enfants, projets à financer…

L’enjeu est donc bien de séduire les étudiants, qui, toujours selon Exton Consulting, restent pour 74 % avec la banque de papa et maman, et 56 % là où on leur a ouvert leur premier compte d’épargne. L’étudiant est donc majoritairement passif, et ne se pose pas la question de l’engagement éthique de sa banque.

Ce que confirme l’étude Exton : les motivations ne sont en grande partie pas liées aux valeurs suivies par les institutions bancaires. En effet, un tiers des jeunes choisiraient leur banque d’abord pour les conditions tarifaires ou les avantages offerts lors de l’ouverture du compte, type services ou produits « spécial jeunes ». La proximité géographique de l’agence joue également un rôle pour un bon tiers. Facilité d’accès et situation héritée joue donc de manière primordiale.

Etudiants responsables : des banques éthiques existent pour vous

Banque et éthique, deux mots qui ne sont pas toujours associés dans l’esprit de l’étudiant. De fait, notre enquête ne nous a pas permis d’identifier de banque mettant en avant ses considérations éthiques en parallèle d’une offre en direction spécifiquement des étudiants, qu’ils ouvrent pour la première fois un compte ou non.

L’offre bancaire « éthique » reste donc à faire connaître auprès d’un public décisif. D’autant que, depuis quelques années, de nombreuses coopératives bancaires ont vu le jour et ne cessent de se positionner en opposition à ce que l’eurodéputé belge Philippe Lamberts appelle « les 7 péchés capitaux » du secteur bancaire : toxicomanie, vampirisme, mégalomanie, fourberie, perversion, cupidité et imprudence.

banques-ethiques-etudiants

Initiateur du site internet de comparaison de l’offre bancaire « les 7 péchés capitaux des banques », qui note les institutions selon leur vertu, il aspire que à ce que « tout le monde (ait) le droit de savoir précisément ce qui se passe en coulisses et de connaître les motivations réelles des principales banques actives ».

On voit ainsi sur le site quelle banque finance l’économie réelle, spécule ou ne spécule pas ou est active dans les paradis fiscaux. En Belgique, 11 sites sont analysés, 7 en France. On y apprend que le Crédit Mutuel et la Caisse des Dépôts sont plutôt mieux notés…

De manière surprenante, ni La Nef, ni le Crédit Coopératif, à l’exemple d’autre coopératives financières, ne sont notées. Pourtant, celles-ci offrent des solutions d’épargne et de crédit orientées vers des projets ayant une réelle utilité sociale, écologique et culturelle.

En 2001, la Fédération Européenne des Banques Ethiques et Alternatives a été créée, elle regroupe diverses banques européennes dont l’objectif est de permettre une gestion éthique des finances. En tout, 24 institutions financières sont regroupées et issues de 12 pays différents.

La Nef, en chemin vers la banque éthique

Créée en 1988, La Nef est une coopérative financière qui offre des solutions d’épargne et de crédit orientées vers de nombreux projets collaboratifs. La Nef propose aux particuliers et aux étudiants un compte à terme qui permet d’épargner de façon éthique et solidaire, ce compte épargne permet également de placer une somme d’argent pour une durée indéterminée et à des conditions de rémunération adaptées à chacun et qui souhaitent épargner tout en soutenant des domaines d’activités chers à leurs yeux.

En effet, le choix de l’orientation de votre épargne est à votre convenance, que ce soit dans le secteur écologique, social ou culturel.

Egalement, La Nef va plus loin, elle propose de soutenir des projets pour que toute personne devienne acteur d’une économie responsable avec le compte à terme « Prêt de chez moi ». Ce compte en banque vous permet de soutenir un projet respectueux de la personne et de son environnement. L’avantage de souscrire avec ce compte en banque est que c’est vous qui décidez de l’affectation de votre dépôt tout en prenant contact avec le porteur de projet tout au long du processus.

banques-ethiques-etudiants-nef

Ce compte à terme, où l’argent est immobilisé pendant un minimum de 1 an et un maximum de 10 ans. Vous choisissez à l’ouverture du compte la durée, et ensuite vous ne pouvez ni retirer ni rajouter de l’argent, vous devez attendre le terme du compte pour tout récupérer.

Aujourd’hui, La Nef est en partenariat avec le Crédit Coopératif, qui permet d’ouvrir des comptes Nef – Crédit Coopératif. Dans le cadre de ce partenariat, c’est le Crédit Coopératif qui est votre banque au quotidien et vous permettez à la Nef d’utiliser une partir de la somme qui circule sur votre compte pour son activité d’octroi de crédit.

Le Crédit Coopératif : une offre pour étudiants différente

Une autre institution tout aussi connue : le Crédit Coopératif. Si votre choix se tourne vers cette banque, sachez que votre argent est, comme à La Nef, principalement utilisé pour financer une économie sociale et solidaire. Trois choix s’offrent à vous :

  • Soutenir des associations : en donnant à des associations les moyens d’agir concrètement sur le terrain.
  • Investir dans des entreprises solidaires : en aidant des entreprises solidaires à se développer en investissant une partie de votre capital pour financer leurs projets.
  • Investir responsable : vous choisissez d’investir dans des valeurs d’entreprises qui s’engagent en matière de responsabilité sociale et environnementale.

Des opportunités utiles pour les étudiants qui souhaitent investir leur argent dans des causes qu’ils estiment justes. Avec le Crédit Coopératif, vous pouvez agir pour la planète, pour une société plus juste, pour une solidarité internationale et pour entreprendre autrement.

Banques éthiques : les étudiants vous attendent

Comme La Nef, le Crédit Coopératif propose des prêts pour étudiants très avantageux. Ce prêt permet aux étudiants de financer leurs frais de scolarité, leur loyer. A l’heure actuelle, le Crédit Coopératif a financé 50 % des prêts étudiants avec l’avantage LMDE. C’est une spécificité du prêt étudiant du Crédit Coopératif, dès l’ouverture d’un compte, celui-ci est crédité de 40 euros lors de son ouverture si l’étudiant est affilié ou adhérent à La Mutuelle Des Etudiants (LMDE).

A l’heure où les jeunes arrivent en études supérieures, leur principale priorité est d’arriver à garder de l’argent à la fin du mois, en gérant convenablement ce dont ils disposent. Certains d’entres eux prendront l’option de placer leur argent dans des institutions en qui ils peuvent avoir confiance tout en sachant où se trouve leur argent et ce qu’il finance.

banques-ethiques-etudiants-credit-cooperatif

Quand on devient autonome financièrement, à l’aube de la vie professionnelle, investir dans les banques éthiques est un impératif logique, mais que les banques éthiques doivent saisir.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis