Des ‘autoroutes’ pour hérissons au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, les populations de hérissons déclinent rapidement. Une campagne à première vue insolite incite les propriétaires de jardins à tailler des passages pour hérissons dans leurs clôtures afin de faciliter leur circulation… et permettre leur survie.

Rédigé par Anton Kunin, le 26 Feb 2018, à 11 h 05 min

Selon la campagne Hedgehog Street (« Rue à hérissons »), la meilleure chose que nous, les humains, puissions faire pour les hérissons c’est de ne pas gêner leur circulation. Pour cela, un petit effort d’adaptation de son jardin s’impose.

Pour les hérissons, nos jardins sont souvent un milieu hostile

Au Royaume-Uni, les hérissons sont sur le déclin : depuis l’an 2000, leurs populations se sont repliées d’un tiers. Selon la campagne Hedgehog Street, au début des années 2000 les gens qui voyaient des hérissons les trouvaient surtout morts sur des routes. Mais aujourd’hui, on en voit de moins en moins… parce qu’il y a de moins en moins de hérissons à tuer tout simplement !

© Besarab Serhii

En revanche, voir des hérissons vivants et en bonne santé vagabonder dans nos jardins rendrait beaucoup de personnes heureuses, d’autant plus que les Anglais sont de grands amateurs de jardinage. Mais pour que ce tableau devienne réalité, la moindre chose que nous puissions faire est de faciliter leur circulation. En effet, ces animaux cherchent leur nourriture (vers de terre, escargots, limaces…) en se déplaçant dans la nature. Leur empêcher l’accès à son jardin les prive donc de nourriture. Une circulation libre de hérissons est également une bonne chose pour les propriétaires de jardins, car ces mammifères mangent des limaces friandes des salades et autres plantes.

Pour faciliter la circulation des hérissons, faites des trous dans vos clôtures

Dans le cadre de la campagne Hedgehog Street, deux associations (la People’s Trust for Endangered Species et la British Hedgehog Preservation Society) recommandent donc aux propriétaires de jardins de tailler des trous de 13 cm de diamètre dans leurs clôtures, pour que les hérissons puissent entrer et sortir. Des trous de cette taille sont suffisants pour les hérissons mais ne laissent pas entrer les animaux plus grands.

© Coatesy

En plus des conseils que Hedgehog Street dispense sur son site Internet et par téléphone, un bénévole peut se déplacer gratuitement pour tailler les trous dans les clôtures en bois et même les murs en pierre. Au-dessus des trous Hedgehog Street place une plaque (en plastique recyclé, bien sûr) : « Autoroute pour hérisson, merci de laisser ce trou dégagé », en espérant également provoquer une prise de conscience du problème chez de simples passants.

Illustration bannière : Il est recommandé de creuser un trou dans son jardin pour aider les hérissons © supakrit tirayasupasin
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis