Alfapac. Du plastique végétal au rayon emballages ménagers

Rédigé par Aurore, le 3 Apr 2012, à 16 h 40 min

De la canne à sucre pour une démarche responsable

1.7 milliards de tonnes, voilà la production annuelle mondiale de la canne à sucre.

Chez Alfapac, le jus de la canne à sucre est utilisé afin de produire du plastique et le résidu fibreux qui reste de l’extraction du jus est utilisé comme combustible, ce qui permet de réduire les besoins en énergie fossile.

De plus, si une fois récoltée, la canne à sucre sert à produire du plastique végétal, la plante est également fort utile dans les champs, puisqu’elle capte le gaz carbonique.

Alfapac et la Semaine du Développement Durable

À l’occasion de la Semaine du Développement Durable, Alfapac explique comment ses produits peuvent contribuer à la réduction de l’empreinte carbone.

Geste n°1 : Adopter des sacs-poubelle Alfapac VEGETAL ORIGIN®

Avec un bilan carbone proche de zéro et son plastique végétal issu de la canne à sucre, les sacs-poubelle VEGETAL ORIGINS® permettent de diminuer l’empreinte carbone d’un foyer. Après Analyse du Cycle de vie, il apparaît que le sac-poubelle ALFAPAC VEGETAL ORIGINS® génère une réduction de 95 % des émissions de GES par rapport à un sac équivalent issu de l’industrie pétrolière.

Geste n°2 : utiliser des sacs ALFAPACS Biodégradables

En utilisant la fécule de pommes de terre, Alfapac a mis au point une gamme de sacs-poubelle biodégradable en 180 jours et permettant de mieux trier les déchets organiques. Voilà qui permet de stocker certains déchets avant de composter le tout !

Geste n°3 : mieux conserver et mieux cuire pour moins gaspiller

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, Alfapac propose une gamme d’aides culinaires à la conservation ou à la cuisson. Cela passe par le film étirable, le papier fraîcheur, les sacs conservation et les sachets congélation pour une conservation optimale des aliments au papier cuisson qui diminue le temps de cuisson en papillote.

Alfapac s’approvisionne au Brésil, auprès d’une entreprise internationale apportant de fortes garanties sociales et environnementales. De plus, le Brésil tente aujourd’hui de transformer des terrains de pâturage en terrains de culture, afin d’éviter que les parcelles dédiées à la cultures n’empiètent sur la forêt.

Finalement, si on en croit PricewaterhouseCooper/Eco Bilan qui a réalisé l’Analyse du Cycle de vie des produits Alfapac Vegetal Origin : « Compte tenu des hypothèses et règles méthodologiques retenues dans cette analyse, les sacs en PE biosourcé ont un bilan globalement neutre sur l’effet de serre. Les émissions de gaz à effet de serre générées par les étapes de culture, transformations industrielles, fabrication du sac et fin de vie sont compensées par le carbone absorbé lors de la croissance de la canne à sucre qui constitue la matière première principale du sac « .

 

La suite p.3> consoGlobe a testé les produits Alfapac Vegetal Origin

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

25 commentaires Donnez votre avis
  1. les dérouleurs films sont parfaits mais trouver la bonne recharge reste la galère!!!
    Il serait facile d’indiquer sur l’emballage: » convient pour recharge »

  2. J’ai acheté 20 sacs biodégradable à poignées, il y a un sac sur deux qui est coupé au massicot, je ne suis pas contente du tout de ce genre de sac.

  3. J’achète fabrication française de préférence même si c’est un peu plus cher. Donc j’ai opté pour des sacs poubelles 30 litres pour mettre dans une poubelle ronde fixée à la porte du meuble sous l’évier. Malheureusement, les sacs sont plutôt étroits puisque je n’arrive pas à faire retomber le bord haut du sac à l’extérieur du bord haut de ma poubelle. Par contre, je les trouve trop longs, 56 cm à mettre dans une poubelle de 36 cm de hauteur : le fabricant aurait pu concevoir ce produit un peu plus large et un peu moins haut, une porte de meuble sous évier fait 55 cm et il est toujours laissé un espace en haut et en bas de la porte sur laquelle est fixée la poubelle pour pouvoir bien fermer la porte, 56 cm de hauteur du sac est un peu trop long. Dommage, je rachèterai les sacs noirs fabriqués hors de France qui s’adaptent à ma poubelle. Ceci dit, je trouve ce format de sac solide pour l’usage qui en est fait.

  4. je suis a la recherche de recharge pour fim etirable alfapac je n en trouve plus a hyper u le cres 34920 ou dois je trouver cet article merci a la marque de me renseigner

    • J’ai acheté un dérouleur ALFAPAC cette semaine chez LECLERC à DAMMARIE LES LYS près de MELUN. Je pense qu’il doit y en avoir dans tous les magasins LECLERC. Salutations. CG.

  5. Je suis à la recherche d’un dérouleur pour film étirable et je n’en trouve pas dans nos supermarchés en région parisienne. Peut-on obtenir ce produit par internet ainsi que les rouleaux qui s’y adaptent? Merci d’avance.

  6. Bonjour, je trouve que ALFAPAC nous permet d’emballer nos produits dans des contenants qui nous empoisonnent beaucoup moins et si cela coute un peu plus cher c’est normal. La santé n’a pas de prix.En tout cas, nous utilisons les emballages alfapac et sommes entièrement satisfait de les utiliser et de les trouver à un prix très abordable.
    Bien cordialement

  7. sauf que 3 sacs sur 4 se déchirent !!!!!!!!
    donc c’est la 1ère et la dernière fois que j’achète ce produit

  8. vos sachets 18 x 25 avec soufflets ne sont vraiment pas pratiques.

    leur contenance est trop minime. je préférerais que vous fabriquiez des vrais 18 x25 PLATS.

  9. Voici 2 ans que j’utilise des sacs Vegetal Origin de 120 litres
    pour nos poubelles « Doublures poubelle roulante 120 litres » ils sont orangés.
    Je suis satisfaite concernant leur résistance.
    Le seul problême je ne retrouve plus ceux – ci à la vente dans les divers commerces: SuperMarché, Hyper…
    Pouvez vous me renseigner… pour le réapprovisionnement, Merci d’avance.
    Cordialement

  10. Bonjour,

    Je suis d’accord avec Anonyne et Caravano. Ces sacs poubelles sont chers et vraiment de mauvaise qualité. La seule chose que je trouve jolie chez ce sac poubelle est sa couleur. Pour moi, il va très bien dans la cuisine : sa couleur est assortie à la frise du carrelage. C’est pour cela que je les ai acheté. Mais au bout de plusieurs paquets, il y a toujous des sacs déchirés. Résultat, je vais revenir au sac noir, très triste mais au moins solide.

  11. j’ai acheté le dérouleur Film étirable : 1 clic = 1 coupe parfaite
    pas mal et peu encombrant
    je le recharge mais je ne peux mettre l’embout vert à l’extrémité car le film ne se déroule pas!!!!
    il s’agit là d’un film alfapac
    le rouleau est trop gros
    y’à-t-il quelque chose que j’ai raté????
    sophia

    • reprenez tout a zero lentement je vous assure que ca fonctionne bien

  12. vos sacs biodégradables sont de très mauvaise qualité; en ôtant un sac de ma poubelle, celui-ci s’est déchiré; en voulant en prendre un nouveau , il ‘s’est également déchiré en le détachant du rouleau; il est difficile de faire de la bonne pub pour cet article.

  13. j’ai acheté plusieurs sacs 30 litres coulissac.Ils sont inutilisables dans la mesure ou ils se déchirent dès qu’on essaye de les déplier . je suis très mécontente de cet achat,que je ne renouvelerai pas.Sur l’emballage il est précisé qu’ils sont resistants à la déchirure et qu’il ont un système de fermeture à liens coulissants.Impossible d’utiliser ces liens puisque le sac se déchire en différents endroit.

  14. on trouve aussi des sacs poubelles à base de plastique recyclé, qui me paraissent une bonne alternative, notamment quand les déchets sont incinérés

  15. bonjour,
    J’ai acheté le sac poubelle « origin vegetable » violet, c’est la 1ere fois et la dernière, c’est le pire sac ecolo que j’ai utilisé.
    il se déchire très facilement, au moins 1 sur 2, avant même qu’il ne soit dans la poubelle!
    cordialement
    FP

  16. Mes enfants me demandent d’acheter ces sacs.
    Mais vu leur prix par rapport aux autres j’hésite.
    Auriez-vous des bons de réductions sur ces produits??
    Dans l’attente de votre réponse,
    Meilleures salutations.
    Elsa Pastel.
    PS : Nous sommes dans une ère écologique mais pour pousser les gens à l’écologie il faut que tout le monde y mette du sien et surtout du côté du portefeuille……….

    • Aurore

      Elsa,

      Je suis d’accord avec vous, consommer écologique n’est pas tous les jours facile. Alfapac est sans aucun doute plus cher que les produits premier prix ou de marque distributeur, l’entreprise a souhaité caler ses tarifs sur les produits « haut de gamme » du secteur, les produits de grande marque.

      Malheureusement, nous n’avons pas de bon de réduction pour ces produits.

      Très bonne journée

  17. Bonjour,
    Depuis quelques temps, nous pouvons voir la pub des sacs alfapac issus de la canne à sucre sur les chaines de télévision. Ma réflection est simple : la canne à sucre de ces sacs provient du Brésil, afin de planter un maximum de champs, on déforeste la forêt amazonienne (qui devient alors la 4ème source de pollution dans le monde jusque là connue pour être le poumon vert). De plus, les champs de canne à sucre prennent la place d’autres cultures plus utiles pour nourrir la planète arrivée à 7 milliards depuis peu. Est-ce que tous ces points ont été pris en compte dans l’étude ? Je ne pense pas alors pourquoi remplacer un polluant par un autre ?

    • Aurore

      Moinet,

      Votre réflexion est pertinente. En effet, cela peut paraître contradictoire d’offrir une gamme de produits en plastique végétal plus respectueux de l’environnement tout en utilisant de la canne à sucre.

      Mais Alfapac a parfaitement étudié le cycle de vie de ses produits, travaille avec une entreprise au Brésil qui respecte l’Homme et la nature, et le Brésil a été choisi car il tente aujourd’hui de convertir des terrains de pâturage en parcelles de culture pour éviter d’empiéter sur la forêt.

      Bien à vous

  18. La canne à sucre est une plante qui demande beaucoup d’eau (1500 mm/an). C’est plus que sur la région la plus pluvieuse de France. L’irrigation est nécessaire dans de nombreux endroit.
    Cet aspect a-t-il été pris en compte dans l’étude du cycle de sacs ?
    L’eau est une ressource vitale pour la vie… Evitons de la polluer.

    • Aurore

      Oui, les besoins en eau de la canne à sucre ont été pris en compte pour l’étude du cycle de vie des sacs. Malgré les besoins en eau de la plante, un sac plastique végétal « mobilise 2.5 moins de ressources naturelles non renouvelables (fossiles et minérales) qu’un même sac en matière pétrolière ».

  19. Vous entretenez, notamment par votre introduction sur les 450 ans de dégradabilité des plastiques (??) la confusion entre biodégradable et issu de ressources renouvelables.
    Je comprends que le sac en question n’est pas biodégradable au sens reconnu par la loi.
    De plus il semble contenir aussi des matières d’origine fossile .
    Un peu de rigueur et de transparence semble nécessaire….

    • Aurore

      En effet, le sac Alfapac n’est pas biodégradable, mais il est issu de ressources renouvelables.

      De plus, les produits Alfapac peuvent contenir jusqu’à 95% de matières végétales renouvelables, ce qui permet une certaine indépendance vis à vis des ressources pétrolières.

      Bien sur, il existe des plastiques qui sont issus du pétrole, et qui sont, eux biodégradables. Pour autant, la canne à sucre a pour avantage de produire des sacs plastiques issus de ressources renouvelables, une partie de la canne à sucre est utilisée comme combustible, et la canne a sucre est une plante qui absorbe le CO2 !

Moi aussi je donne mon avis