J’achète un coin de la planète pour le préserver

Rédigé par Alan, le 19 Jun 2013, à 15 h 35 min

Si on a beaucoup critiqué l’achat de terrain vierge, souvent exploité pour ses ressources naturelles, voici une initiative un peu plus écolo : acheter un bout de terrain pour être certain de le préserver.

Protéger un terrain vierge sans l’exploiter, c’est possible

your-earth-share A petite échelle, l’idée est évidemment bonne : acheter un bout de terre et en prendre soin sans avoir recours aux pesticides. S’il est facile de préserver un petit jardin, il paraît moins évident de protéger les terrains au coeur d’un projet immobilier à l’autre bout du monde.

Your Earth Share (YES) propose ainsi une toute autre échelle : il s’agit de préserver des terres sauvages en les achetant, avant d’éventuels promoteurs ou chercheurs de pétrole, ce qui mènera à la déforestation ou des difficultés majeures pour la biodiversité.

Comment fonctionne YES :

  • YES acquiert des terrains en les achetant à la place de promoteurs immobiliers par exemple.
  • Il ne s’agit pas de terres déjà protégées, il s’agit de compléter le travail des gouvernements et organisations de protection de l’environnement.
  • L’association ne fonctionne pas sur le principe de donations.
  • Le concept est breveté aux Etats-Unis et ce brevet est valable dans le monde entier.
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis