Le 1er projet éolien lancé dans le département de l’Ariège !

Rédigé par Eva Souto, le 17 May 2014, à 14 h 08 min

Zéro : c’est le nombre actuel d’éolienne en Ariège. Mais la donne devrait changer très prochainement puisque le 1er projet éolien vient d’être engagé dans le département. Loin d’être perçu par tous comme une aubaine, il devrait voir le jour d’ici à 2015. Enquête.

Un parc de 5 éoliennes en Ariège

AriègeSelon le schéma régional arrêté en juin 2012, plusieurs dizaines d’éoliennes devraient entrer en service dans le département ariègeois.

Et ce, sur des territoires réputés favorables, tel que celui qui s’étend de Mirepoix à Lavelanet.

C’est d’ailleurs ici que devrait voir le voir le tout 1er projet éolien ariégeois.

Un projet porté par la société Raz Energies

eolienne2-300x19612 Le 1er projet éolien lancé dans le département de l'Ariège !Le permis de construire a été déposé le 31 janvier 2014.

La société Raz Energies compte donc implanter un parc de 5 éoliennes à l’horizon 2015.

Un projet moins ambitieux que celui présenté il y a un peu plus d’un an et qui comptait initialement 8 machines.

Paul Cabanillas, gérant et responsable développement des énergies renouvelables de Raz Energies commente « Nous avons réduit la voilure, ce sera finalement cinq machines. Nous avons préféré en mettre moins, pour mieux soigner l’impact visuel de l’alignement. Mais elles seront plus puissantes et permettront un rendement identique ».

De plus, la société a tenu compte de l’opposition des communes de Léran et de Régat, en positionnant son projet seulement sur Troye-d’Ariège. Car Paul Cabanillas l’affirme « notre volonté n’est pas d’aller à l’affrontement ».

Le projet éolien ariégeois verra le jour à Troye-d’Ariège

eolienne volt gaz volt Le 1er projet éolien lancé dans le département de l'Ariège !Le choix du lieu a été stratégique. En effet, à Troye-d’Ariège, la majorité soutient le projet éolien.

Cela a été notamment le cas lors d’une consultation organisée en 2012. Et plus récemment lors des dernières élections municipales.

En effet, le maire sortant, Arlette Romera l’a emporté majoritairement contre une liste constituée en opposition au projet.

Comme en témoigne cette dernière, « L’idée de ce parc éolien fait son chemin dans la population. Les opposants sont moins nombreux qu’avant. Pour ma part, j’entends suivre la volonté de la majorité. En tant qu’élue, c’est ma responsabilité ».

Le projet éolien ariégeois bien engagé… mais qui devra faire face aux méandres de l’administration !

EolienActuellement, le dossier éolien est entre les mains de la préfecture. L’instruction va prendre du temps, comme c’est souvent le cas pour ce type précis d’installation.

Paul Cabanillas souligne qu’il faudra compter 15 mois d’instruction réglementaire.

Le projet ne se concrétisera donc pas avant avril 2015. Sans compter sur les opposants au projet qui sont toujours mobilisés contre l’installation du parc éolien en Ariège.

Les opposants au projet éolien ariégeois sont toujours mobilisés

Opposants éolienSi la commune de Troye-d’Ariège est plutôt favorable au projet éolien, ce n’est hélas pas le cas des communes alentours.

Notamment à Camon, où siège l’association pour la préservation du tourisme et des sites du pays des Pyrénées Cathares.

En effet, cette dernière est dirigée par Jean Huillet, maire de la commune, réélu haut la main en mars dernier. Il déclare « Mobilisés, plus que jamais ! La position des communes riveraines doit être prise en compte ». Nul doute que la route va encore être longue pour que le parc éolien ariégeois voie le jour.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Trouvez-vous que ce passage à une énergie renouvelable en Ariège soit une bonne idée ?

*

Je réagis

A lire sur la même thématique :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

16 commentaires Donnez votre avis
  1. Les opposants aux éoliennes habitent sans doute loin des centrales nucléaires. Naïveté ! Une explosion nucléaire en France les atteindrait nécessairement et avec quelles conséquences ?… Or le risque zéro n’existe pas.

  2. Et si vous les aviez en face de votre propriete à 500 m à vol d oiseau quelle serait votre réaction sans aucun doute bien différente. Que les porteurs de ces projets installent ces machines devant leurs portes sans polluer leurs voisins???

  3. Ce 8 octobre, à propos du nouveau parc éolien de collines d’Ariège. Recevez mon avis et mes appréciations très favorables sur le premier projet éolien sur GUDAS et MALLEON, en Ariège. Les études réalisées par des opérateurs spécialisés me semblent très positives et transparentes :
    – les enjeux environnementaux et paysagers,
    – les problématiques techniques et économiques
    – l’acceptation sociale par les populations.
    Le cadre règlementaire et l’ensemble des contraintes me paraissent bien respectées, mettant en évidence la zone ariégeoise présentant les meilleures caractéristiques pour le développement d’un projet éolien situé approximativement dans le « carré » Varilhes/Mirepoix/Laroque-D’olmes/Foix.

    De plus, dans un souci d’intérêt public, ce projet éolien semble rejoindre les objectifs fixés par l’état et la région Midi-Pyrénées :
    1 -Suite à la loi POPE, (contribuer à l’indépendance énergétique nationale et garantir la sécurité d’approvisionnement, préserver la santé humaine et l’environnement, en particulier en luttant contre l’aggravation de l’effet de serre, assurer un prix compétitif de l’énergie, garantir la cohésion sociale et territoriale en assurant l’accès de tous à l’énergie, diversifier le bouquet énergétique, assurer des moyens de transport et de stockage adaptés aux besoins…), la France se donne des objectifs ambitieux pour les économies d’énergies et le développement des énergies renouvelables.

    Aujourd’hui, nous pouvons et espérons en Ariège diversifier le bouquet énergétique et introduire positivement l’éolien pour cadrer avec cette loi.
    2 – En suivant les objectifs du « facteur 4 » et « du développement durable qui satisfait les besoins de la génération actuelle sans priver les générations futures de la possibilité de satisfaire leurs propres besoins.»
    3- Le Schéma Régional Climat Air Energie Midi-Pyrénées fixe des moyens à mettre en place et régule favorablement le développement éolien.
    A la lecture des études établies par les opérateurs éoliens, ce parc éolien de collines d’Ariège est une opportunité que nous ne devons pas laisser passer. De plus, ce parc serait le premier dans le département.
    4- Si je ne m’abuse, le gouvernement s’est fixé pour objectif d’au moins tripler la production d’énergie issue du vent d’ici 2020. Dans ces conditions, une bonne dizaine d’aérogénérateurs en Ariège trouveraient bien leur place…De plus, l’énergie éolienne est aujourd’hui la ressource propre la moins coûteuse à exploiter, ce qui explique le fort engouement pour cette technologie.
    5- Selon le dossier de consultation, la production d’électricité de 64 millions de kilowattheures par an (kWh/an), représenterait une équivalence de consommation électrique annuelle d’environ 25 000 personnes, et l’économie de rejet de CO2 de près de 19000 T / an, ainsi que des retombées fiscales nécessaires et indispensables aux communes et CdC pour des projets de développement.

    Aujourd’hui, la transition énergétique est une chance inouïe, saisissons la !
    Elle implique un changement dans nos façons de penser l’énergie.
    Sans « transition » vers un modèle énergétique sobre en ressources fossiles, on s’expose à des risques environnementaux et humains inacceptables.
    Le défi ariégeois, avec les élus, les entreprises et les citoyens, nous permettra d’être des pionniers pour innover en matière de réduction des consommations énergétiques, d’utilisation accrue des énergies renouvelables.
    Inventons un nouveau mode de vie. Passons du système dominé par les énergies de stocks (pétrole, charbon, uranium, gaz…) à un système de flux (le vent, l’eau, le soleil, la géothermie…), transition énergétique oblige…
    Le défi d’un avenir énergétique durable, en y associant populations et collectivités locales, pourra relancer l’économie locale. En France, l’éolien citoyen poursuit son développement.

    L’éolien dans notre département peut être une grande chance :
    – En sécurisation, lors des pointes, compléter les besoins électriques de la production nucléaire de base par de l’énergie soutenable et non fossile.
    – Pour stocker l’électricité par les techniques simples et éprouvées de pompage-turbinage- barrage, actuellement utilisé par la gestion nucléaire (STEP).
    – Pour produire de l’hydrogène… A terme l’H2 pourra se substituer aux carburants d’origine fossile pour le transport routier. La technique est au point.

    – Pour stocker l’électricité sous forme d’air comprimé à restituer au besoin, grâce à un alternateur (40% de rendement, 33 % pour le nucléaire)…..etc

    Soucieux de l’avenir de nos enfants, je vous ai présenté ci-dessus mon opinion concernant ce projet qui me parait aller dans le bon sens .

    Claude Olislagers

    • Voir bulletin ENR Midi-Pyrénées de septembre….
      Bonjour,

      Dans le cadre de ses missions relatives au développement des énergies renouvelables, la DREAL anime et pilote le comité régional des énergies renouvelable et a mis en œuvre avec les DDT des bases de données géographiques régionales pour l’éolien et le photovoltaïque.

      Vous trouverez en pièce jointe le troisième bulletin trimestriel régional sur les énergies renouvelables. Ce bulletin a vocation chaque trimestre, pour toutes les filières, à recenser les sujets d’actualité nationales et régionales, à fournir des données régionales et départementales.

      Il vous est communiqué par voie électronique et est mis en ligne sur le site internet de la DREAL :
      http://www.midi-pyrenees.developpement-durable.gouv.fr/bulletin-sur-les-energies-r2705.html

      Cordialement,

      Jean-Philippe GUERINET
      Chef du Service des Territoires, de l’Aménagement, de l’Énergie et du Logement DREAL Midi-Pyrénées

    • Du baratin par un affairiste à la solde des actionnaires de l’éolien industriel.
      La vallée de l’Ariège est fortement exportatrice d’électricité ; de nombreuses vallées et cours d’eau ont été impactés par utilité publique. Elle doit désormais se mettre à l’abri de tous ces projets privés peu vertueux vis-à-vis de la qualité du réseau électrique (ce n’est pas avec des éoliennes asynchrones que l’on tient la fréquence du réseau par exemple…) et vis-à-vis de l’environnement qui, sous couvert de transition énergétique, n’ont qu’un but financier.
      L’éolien industriel n’a pas sa place dans le piémont Ariègeois répertorié à juste titre comme réservoir de biodiversité (ZNIEFF 1 et cartographie trame verte et bleue).
      Didier Commelongue Co-fondateur de Vent contre Nature

  4. Recevez mon avis et mes appréciations très favorables sur le projet éolien sur GUDAS et MALLEON. Les études réalisées par l’opérateur OPALE Energies Naturelles me semblent très positives et transparentes :
    – les enjeux environnementaux et paysagers,
    – les problématiques techniques et économiques
    – l’acceptation sociale par les populations.
    Le cadre règlementaire et l’ensemble des contraintes me paraissent bien respectées, mettant en évidence la zone ariégeoise présentant les meilleures caractéristiques pour le développement d’un projet éolien situé approximativement dans le « carré » Varilhes/Mirepoix/Laroque-D’olmes/Foix.

    De plus, dans un souci d’intérêt public, ce projet éolien semble rejoindre les objectifs fixés par l’état et la région Midi-Pyrénées :
    1 -Suite à la loi POPE, (contribuer à l’indépendance énergétique nationale et garantir la sécurité d’approvisionnement, préserver la santé humaine et l’environnement, en particulier en luttant contre l’aggravation de l’effet de serre, assurer un prix compétitif de l’énergie, garantir la cohésion sociale et territoriale en assurant l’accès de tous à l’énergie, diversifier le bouquet énergétique, assurer des moyens de transport et de stockage adaptés aux besoins…), la France se donne des objectifs ambitieux pour les économies d’énergies et le développement des énergies renouvelables.

    Aujourd’hui, nous pouvons et espérons en Ariège diversifier le bouquet énergétique et introduire positivement l’éolien pour cadrer avec cette loi.
    2 – En suivant les objectifs du « facteur 4 » et « du développement durable qui satisfait les besoins de la génération actuelle sans priver les générations futures de la possibilité de satisfaire leurs propres besoins.»
    3- Le Schéma Régional Climat Air Energie Midi-Pyrénées fixe des moyens à mettre en place et régule favorablement le développement éolien.
    A la lecture des études établies par OPALE EN, ce parc éolien de collines d’Ariège est une opportunité que nous ne devons pas laisser passer. De plus, ce parc serait le premier dans le département.
    4- Si je ne m’abuse, le gouvernement s’est fixé pour objectif d’au moins tripler la production d’énergie issue du vent d’ici 2020. Dans ces conditions, une bonne dizaine d’aérogénérateurs en Ariège trouveraient bien leur place…De plus, l’énergie éolienne est aujourd’hui la ressource propre la moins coûteuse à exploiter, ce qui explique le fort engouement pour cette technologie.
    5- Selon le dossier de consultation, la production d’électricité de 64 millions de kilowattheures par an (kWh/an), représenterait une équivalence de consommation électrique annuelle d’environ 25 000 personnes, et l’économie de rejet de CO2 de près de 19000 T / an, ainsi que des retombées fiscales nécessaires et indispensables aux communes et CdC pour des projets de développement.

    Aujourd’hui, la transition énergétique est une chance inouïe, saisissons la !
    Elle implique un changement dans nos façons de penser l’énergie.
    Sans « transition » vers un modèle énergétique sobre en ressources fossiles, on s’expose à des risques environnementaux et humains inacceptables.
    Le défi ariégeois, avec les élus, les entreprises et les citoyens, nous permettra d’être des pionniers pour innover en matière de réduction des consommations énergétiques, d’utilisation accrue des énergies renouvelables.
    Inventons un nouveau mode de vie. Passons du système dominé par les énergies de stocks (pétrole, charbon, uranium, gaz…) à un système de flux (le vent, l’eau, le soleil, la géothermie…), transition énergétique oblige…
    Le défi d’un avenir énergétique durable, en y associant populations et collectivités locales, pourra relancer l’économie locale. En France, l’éolien citoyen poursuit son développement.

    L’éolien dans notre département peut être une grande chance :
    – En sécurisation, lors des pointes, compléter les besoins électriques de la production nucléaire de base par de l’énergie soutenable et non fossile.
    – Pour stocker l’électricité par les techniques simples et éprouvées de pompage-turbinage- barrage, actuellement utilisé par la gestion nucléaire (STEP).
    – Pour produire de l’hydrogène… A terme l’H2 pourra se substituer aux carburants d’origine fossile pour le transport routier. La technique est au point.

    – Pour stocker l’électricité sous forme d’air comprimé à restituer au besoin, grâce à un alternateur (40% de rendement, 33 % pour le nucléaire)…..etc

    Soucieux de l’avenir de nos enfants, je vous ai présenté ci-dessus mon opinion concernant ce projet qui me parait aller dans le bon sens .

    Claude Olislagers

  5. il faut arrêter de détruire l’environnement et tout mettre sur le solaire

  6. il y a réellement un marché énorme en plus a prendre en matière d éolien au regard du retard immense que l on a pris , freiné on peu aisément le comprendre par le lobby du nucléaire français

  7. Oui! La France a beaucoup de retard en énergies durables et pourtant elle est le 2e pays européen en potentiel éolien.Cherchez l’erreur!

  8. En Ariège, à Limoux – enfin, sur les monts près de -,il y a un important parc éolien, tout récent ; l’article est donc bien mal informé car il y a déjà au moins un grand parc en l’activité en Ariège.
    Et je trouve cela très beau et majestueux sur le sommet de chez monts.partout je les cherche du regard. Bizarre je n’entend pas les détracteurs des éoliennes se plaindre des milliers de pylônes à haute tension qui eux, défigurent véritablement nos campagnes

    • Mes excuses à l’auteure de l’article… Limoux est dans l’Aude alors que l’article parle de l’Ariège. Suis pas du coin, je m’appelle Lapin…

  9. moi je préfère une éolienne qu’une centrale nucléaire et ça me fais doucement rigoler les voitures électriques qui soit disant ne polluent pas, ah bon et depuis quand une centrale ne pollue pas ON NE SAIT MÊME PAS RECYCLER LE NUCLÉAIRE !!! demander aux gens de Fukushima et de Tchernobyl ce qu’ils en pensent … eux au moins ils ont eu cette expérience mais pas ce choix.

  10. c est peux etre pas l éolien qui va sauver le monde mais c est un début qui ne peut etre que positif et les gens qui râlent demandons leurs si un chapeau de centrale nucléaire est plus agréable!

  11. Article pro-éolien ! Je suis sûre que mademoiselle Eva n’a pas d’éolienne en face de chez elle ! Pour se faire une idée, il faut consulter des sites comme “vent de colère” et bien d’autres. On ne peut pas résumer en quelques lignes ces projets compliqués. Dans l’idée, cette énergie paraît intéressante si elle ne gêne personne, mais en fait elle fonctionne surtout avec l’aide des subventions de l’état.
    En conclusion, je pense qu’avant de métamorphoser nos paysages avec ces grands moulins, il est urgent que nos chercheurs trouvent une nouvelle source d’énergie. (car ce n’est pas l’éolien qui va sauver le monde).

    • Arrêtons de comparer centrales nucléaires et éoliennes, cela ne sert à rien car les centrales ne pourront pas être remplacées par les éoliennes ; il est évident que les risques sont plus grands avec les centrales c’est pourquoi il faut vraiment trouver d’autres formes d’énergie, sinon les hommes vont détruire notre planète.

  12. L’éolien est la source de production d’électricité la moins chère pour de nouvelles centrales électriques.

    energeia.voila.net/electri/eolien_moins_cher.htm

    Détails sur les tarifs d’achat selon la date de construction et la quantité d’électricité produite.

    A noter que le tarif d’achat indiqué dans cet article a fortement baissé depuis.

Moi aussi je donne mon avis