Vent d’optimisme pour l’éolien français en 2013

Rédigé par Jean-Marie, le 10 Jan 2013, à 16 h 57 min

Forte d’un potentiel énorme et deux ans après  la mise en place des schémas régionaux éoliens (SRE), la filière de l’énergie Éolienne a présenté sa vision du développement des éoliennes sur notre territoire.

Où sont les éoliennes françaises ?

7 196 MW, c’est la puissance installée des éoliennes française au  01 janvier 2013. Un chiffre qui explique pourquoi le parc éolien vient de battre un nouveau record de production….

Eolien, quelles sont les régions le plus dans le vent ?

Si on présente chaque région de manière à ce que sa surface soit proportionnelle à la puissance éolienne qu’elle raccorde au réseau national, on obtient cette anamorphose :

 

 

L’éolien en France  : Au 1er décembre 2012, le Syndicat des énergies renouvelables regroupe 450 adhérents, représente un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros et 80 000 emplois. Elle est

L’énergie éolienne en Europe : est entrée dans une phase industrielle marquée par un dynamisme important et une croissance mondiale de près de 30 % en 10 ans. En Europe, malgré la crise, en 2011, les installations éoliennes ont représenté plus de 21 % de nouvelle capacité électrique installée. Aujourd’hui, la filière emploie 200 000 personnes en Europe. (Source European Wind Energy Association).

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

13 commentaires Donnez votre avis
  1. Je pense que vous devez crucifier IPPC et d’introduire la vraie foi qu’il n’y a pas d’homme ou de CO2 dans le contrôle de notre temps. Théorie du Milankovitch decrit les Effets des Collectifs Changements Dans Les mouvements de la Terre sur son fils climat.

  2. Il faut arrêter de propager des inexactitudes! L’éolien, même s’il fait vivre un certain nombre d’industriels (surtout extérieurs à la France!)n’est pas dutout à la hauteur des besoins actuels, contrairement à la thèse de certains « écolos » fondamentalistes et dogmatiques…
    Il faut aussi arrêter « l’antinucléarisme primaire », qui tente de nous faire prendre des vessies pour des lanternes…
    Avez-vous vu implanter une éolienne de dernière génération? Dommage! Vous changeriez peut-être d’avis! Et, n’oubliez pas que, pour produire autant d’énergie qu’une centrale nucléaire moyenne, il faut installer 10000 de ces « moulinettes », sans compter qu’en plus, pour pallier les périodes sans vent, il faut installer une puissance équivalente en « thermique classique » (Charbon, fuel, gaz), gros pourvoyeur de GES!…
    C’est ainsi que l’Allemagne, prise très souvent en exemple, produit 3 fois plus de GES par KWh que la France, cette énergie étant, en outre, vendue 30 à 40% plus cher que chez nous!…
    Alors, arrêtez la propagande « écolo », qui nous entraîne dans la récession…

    • Tout a fait d’accord avec ce commentaire, nos écolos sont à coté de la plaque, l’écologie est une chose trop sérieuse pour être confiée à des écolos, surtout ceux que nous avons en ce moment.

  3. Tite coquille « on se demande toujours s’il miser sur des éoliennes »
    si suffira (ou « s’il faut encore miser »)
    « petites unités de production d’énergie délocalisées là où se trouve la consommation. » Vous pensez que ça enthousiasme EDF une localisation des productions/consommations ? Freinons pour conserver l’architecture classique. D’aucuns parlaient de piles à combustible personnelles, à la cave, un peu comme la chaudière. EDF ne pourrait plus gérer la grande toile d’araignée, danger.
    Il me semble que l’éolien off-shore a des problèmes, des appels d’offres n’ayant pas eu de retour, c’est moins « attractif » ? ? Plus loin en mer, il y aurait des éoliennes flottantes (fond trop éloigné) mais à voir si ça débouche.

  4. entre des centrales nucléaires et des centaines de km de poteaux électriques très jolis qui en partent et des éoliennes installées partout, il y a pas photo qui est le plus esthétique …

    Bien sur une centrale nucléaire qui a pété c’est plus joli, car tous les hommes en sont partis !

    • c’est exact, le nucléaire c’est bien joli, mais quand une centrale pète c’est de suite moins drôle, comme le dit notre commentateur @seb.
      Alors oui aux énergies renouvelables, sauf que les français sont d’accord pour avoir moins de nucléaire, plus d’éoliennes, mais pas chez soi. Et comme tous les français disent la même chose, c’est pas facile de décider d’un lieu d’implantation. En Allemagne c’est des champs entiers qui ont des éoliennes dessus, alors en France il faudrait une fois pour toute lancer le projet et arrêter de tergiverser.

    • Un train qui déraille, un avion qui se crache, un bateau qui chavire, ce n’est pas joli non plus! La voiture individuelle tue plusieurs dizaines de milliers de gens, chaque année!…
      je n’ai pas oui dire qu’on allait supprimer, dare-dare, les avions, les bâteaux, les trains, ni les voitures individuelles!
      L’industrie charbonnière tue beaucoup plus de gens dans le monde que le nucléaire!… Et pourtant….

  5. Quel beau paysage nous allons avoir quand tous ces moulins à vent vont être installés, tout ça pour ne produire que 30% du temps, enfin il faut bien engraisser tous ces producteurs d’éoliennes, qui ne font que vendre du vent.

  6. Je me demande ou on va mettre 20 000 éoliennes terrestres de plus… les riverains n’accepteront jamais

    • En effet, on parle rarement du « lobby » de l’éolien!… Comme s’il n’existait pas! Et, comme, apparemment, le « vent » se vend bien!…
      Il faudrait offrir à tous les propagandistes de l’éolien, une machine à calculer!… ça permettrait (peut-être!) de remettre les pendules à l’heure!

  7. Petite précision, les cartes proviennent de France Energie Eolienne, Syndicat professionnel de la filière éolienne et non du Syndicat des Energies Renouvelables, comme mentionné dans votre article.

    • Jean-Marie

      Bonjour Raph
      Vous avez tout à fait raison, mais on n’indique pas que les cartes proviennent du Syndicat : on le mentionne juste pour donner une idée de ce que représente le secteur en France.

      Le logo France energie éolienne est sur les cartes …. ce n’est peut-être pas suffisant ?

Moi aussi je donne mon avis