Soldes et écologie (1). Peut-on faire des soldes “verts” ?

Soldes et écologie (1). Peut-on faire des soldes "verts" ?

Top départ pour les soldes ! La plupart d’entre vous s’apprête à dévaliser les magasins pour se refaire une garde-robe, une beauté ou encore une déco. Mais, du point de vue environnemental et éthique, le débat reste posé et des questions en restent en suspens  : la pratique des soldes est-elle compatible avec une attitude écologique ?

Soldes : les soldes équitables existent-ils ?

Developpement durable articleSoldes“évoque plus le mot “surconsommation” que “consommation durable“. Pourtant les soldes restent pour presque tout le monde un moment de consommation de plus en plus couru au fil des années.

Sur la boutique écolo, beaucoup remarqueront que les soldes sur les produits ne sont pas aussi importants en % que ce que vous pouvez trouver sur des produits classiques. Pourquoi ?

adeline boutique ecologiqueAdeline, responsable de la boutique consoGlobe : “Sachez tout d’abord que les producteurs ne sont pas impactés par des prix de vente soldés, c’est consoGlobe, en tant que distributeur, qui consent à diminuer ses marges. Mais avec le commerce équitable, on est déjà au minimum“.

produits équitablesOr, pour beaucoup de produits écolo, notamment issus du commerce équitable,  il est difficile de réduire ces marges. En effet, dans le commerce équitable, l’équité est respectée tout au long de la chaîne, depuis la production jusqu’à la distribution.

L’objectif est que le prix payé aux producteurs assure à ces derniers une rémunération qui soit proportionnée aux compétences mises en oeuvre, au travail effectué et aux matières utilisées.

Dans le cas des produits dont le prix fait l’objet d’accords internationaux (par exemple le café ou le cacao), un prix minimum est fixé de telle sorte que les producteurs réalisent un bénéfice supérieur à celui correspondant aux prix du marché mondial.

Quels sont les produits écologiques soldés cette année ?

Les bonnes affaires vont se trouver surtout sur les best sellers de l’année dont il nous reste quelques exemplaires, sur la bijouterie et les accessoires mode, ou encore sur les idées cadeaux. Les réductions vont aller de 50 à 80 %.

Les soldes, une incitation à consommer moins bien ?

Les soldes en eux-mêmes ont pour vocation première d’écouler les stocks, de vendre les surplus ou les méventes, inciter les gens à consommer beaucoup plus en volume : plus mais pas forcément mieux…

La crise contre l’écologie ?

Or les consommateurs sont de plus en plus adeptes d’un mode de consommation raisonnable, synonyme d’économie mais aussi de qualité et de bien-être. La tendance est par exemple au “slow wear” qui privilégie les vêtements faits pour durer, des vêtements éthiques, voire bio. On en a assez de dépenser de l’argent pour des produits soldés mais qui ne durent pas et dont l’origine et la fabrication nous sont inconnues.

Pourtant en temps de pouvoir d’achat réduit, la recherche du “bon plan”, de la “super promo” reste le comportement dominant.

On est tout à fait d’accord avec Robert Bréhon, président UFC-Que choisir à Lille : notre conviction est qu’on achète d’abord un objet, pas une réduction” . D’où aussi les efforts de la boutique écolo pour solder des produits nouveaux ou encore ses best-seller écolo.

*

la suite > du  zoom Soldes et écologie

Retrouvez des soldes ecolo et durables sur la boutique ecolo