Comment rester un consom’acteur responsable

Comment rester un consom'acteur responsable

Voici une contribution de Tiana qui tente un point sur la consommation durable en ces temps de crise qui bouscule les ambitions écologiques des consommateurs. Il nous explique comment, selon lui, rester un consommateur responsable actuellement.

Tiana Mialintsoa

Sommes-nous prêts à devenir les principaux acteurs de la consommation responsable ?

Bien que le public présente de nombreuses appréhensions au sujet de la consommation responsable, de plus en plus de Français s’initient à cette pratique, malgré la crise.

Bien au contraire, la crise mondiale est plus qu’un  simple prétexte qui nous pousse à revoir nos méthodes de consommation. Le bien-être et la santé du ménage sont les deux  principaux soucis des personnes qui aspirent à « éco-consommer ».

Savons-nous réellement ce qu’implique une consommation responsable au sein des foyers ?

consommation durableIl convient de préciser que la consommation responsable régit l’attitude d’un consommateur en fournissant une dimension éthique dans ses actes d’achats.

En ce sens, nous consommateurs, devront être le principal acteur de cette consommation responsable, bien qu’il ne soit pas facile de consommer que lorsque nous y sommes vraiment contraints. Implicitement, nous devons adopter une démarche réfléchie et ne plus nous limiter à faire nos courses à la va-vite. Même si nous vivons dans une société de consommation, il faut prendre le temps de méticuleusement choisir les produits à mettre dans notre panier.

Comment devenir un éco-consommateur responsable et engagé ?

Notez que devenir un consom’acteur est d’une simplicité effarante, mis à part le fait qu’il vous faille constamment réfléchir aux conséquences environnementales de vos achats. Si vous êtes un véritable friand des produits bio,  pensez à bien décrypter l’étiquette pour savoir de quel label environnemental l’article est issu. S’approprier un produit pseudo-bio ne serait qu’un pur gâchis, autant pour vous, que pour notre cause environnementale. Sans chercher à dénigrer les mauvaises pratiques de consommation de vos proches, invitez-les à devenir plus responsables dans leurs consommations. Insistez sur le fait d’exclure  les firmes de production peu respectueuses des lois en vigueur sur l’environnement.  Dans les cas extrêmes, incitez-les à boycotter les articles qui leur semblent douteux.

Quelle place tiennent les labels environnementaux dans cette consommation responsable ?

Certes, l’appel des labels environnementaux à consommer d’une façon plus écologique raisonne comme une démarche communicationnelle et marketing, mais il n’en est rien. Ces labels sont à des années lumières de ces firmes agro-alimentaires que nous connaissons, et tout comme nous, ils ne sont que des simples acteurs dans cette démarche de développement durable. Convaincre les conservateurs à consommer d’une manière réfléchie est sans doute l’une des  tâches les plus faciles à réaliser. Cependant, le choix d’acheter des articles issus des labels qui ont une véritable éthique incombe à chacun d’entre nous.

*
Je veux témoigner

Sur le même thème :