Le 1er réacteur industriel de recyclage de matériaux composites

Le 1er réacteur industriel de recyclage de matériaux composites

En Pays de la Loire, l’innovation et la créativité connaissent une belle dynamique, qui participe à l’attractivité  des territoires et à la pérennité des entreprises privées comme publiques, associations et laboratoires.

Voici l’exemple d’un projet innovant dans le domaine du recyclage, menée par la Samco et grâce à un soutien européen.

Un projet collectif de recyclage

 recyclage-déchetsL’Europe soutient l’innovation et la valorisation de la recherche des PME/PMI (1) C’est le cas notamment pour l’une d’elles, la SACMO basée à Couëron (Loire Atlantique).

Spécialisée dans la fabrication de pièces mécaniques de moyenne et grande dimension, la PME SACMO participe depuis 2008, à la demande du centre de recherche ICAM, au projet collaboratif « AERDECO » afin d’apporter aux industriels une solution au recyclage des matériaux composites (2).

L’ICAM souhaite mettre en place une filière permettant de créer des synergies de compétences entre universitaires, entreprises de recyclage et industriels.

Le recyclage de matériaux composites, un enjeu de R&D pour la filière

recyclage-de-pieces-plastiquesDepuis 1994, le marché mondial des matériaux composites croît de 3 % par an en moyenne.

La fibre carbone et le polymère interviennent de plus en plus massivement dans l’aéronautique, l’automobile et l’industrie nautique, générant près de 30 000 tonnes de déchets par an en France sur les 300 à  350 000 tonnes produits chaque année.

> Principal enjeu de ce projet, réduire de moitié ces déchets.

L’enjeu des matériaux composites et de leur recyclage

Les matériaux composites offrent aux industriels et aux designers des possibilités nouvelles d’associer des formes et des matériaux de plus en plus performants. De par leur légèreté, leur longévité et leur flexibilité, ces matériaux ont un grand potentiel de développement. Ils sont utilisés l’aéronautique,le sport, l’électronique, le bâtiment…

Les buts du recyclage sont  de réduire les déchets déposés en décharges ou enfouis mais aussi de valoriser ces déchets en les réutilisant pour divers usages. Les composites thermodurcissables ne sont pas facilement recyclables de par leur structure réticulée, ce qui pose problème du point de vue du développement durable. D’où la recherche de solutions écologiquement et économiquement viables.