Produit jetable, quelle signification ?

Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :
Envoyer cet article par e-mail

Quand on parle de « produit jetable », immédiatement on pense au rasoir, au stylo à bille, à la lingette nettoyante ou encore au sac plastique. Mais qu’entend-on réellement par  « produit jetable » ? Peut-il être en adéquation avec une consommation durable et responsable ?

Tout produit est jetable….

Developpement durable articleA bien y réfléchir, tous les biens que nous achetons sont par définition jetables ;  tous, devront (ou pourront…) «prendre leur retraite », même si leur « régime » n’est pas le même :

  • certains connaîtront une retraite anticipée ou plutôt une mort prématurée (mouchoirs en papier, couches jetables…) ;
  • d’autres, usés par une longue vie de dur labeur ou passés de mode, auront le droit de reposer en paix dans nos poubelles (stylo à bille, briquet…) ;
  • les mieux lotis découvriront les joies de la reconversion et se découvriront d’autres usages, via des voies de récupération et de valorisation (textiles, téléphones portables…).

Bref la majorité des produits de consommation part en retraite bien avant 60 ans et finit un jour ou l’autre à l’état de déchets

Faciliter le recyclage des produits

DDeveloppement durable articlees initiatives menées par des associations ou des entreprises sont mises en place pour faciliter la « reconversion » des produits qui, jusqu’alors, n’étaient pas ou peu recyclés. C’est le cas par exemple :

  • des rasoirs : l’opération « Bic recycle » vous permet de recycler vos rasoirs en plastique usagés. Sur le site dédié www.bicrecycle.com, les consommateurs peuvent commander une enveloppe prépayée pour y mettre leurs rasoirs (10) et les envoyer gratuitement à BIC qui les récupère pour leur recyclage et leur transformation… en pièces de lave-linge !

Developpement durable article

  • des téléphones portables : la marque LOVE2RECYCLE propose de racheter vos anciens mobiles de moins de 4 ans directement en ligne pour soit les reconditionner soit les confier aux filières de traitements de déchets adéquates, selon leur état. En savoir plus.
Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail

2 commentaires Donnez votre avis
  1. à propose de produits jetables et de produits tout à fait différents des produits Bic, allez vous parler de la question des objets qui sont fabriqués pour ne PAS durer longtemps et devoir être rachetés plutôt que réparés ? à mon avis, ces produits là sont bien plus « fautifs » que les rasoirs bic car ils organisent sciemment le gaspillage – non ?

    • tout à fait d’accord avec toi stupendia, le bic n’est rien à coté d’autres produits.

      les briquets bic sont pour moi les moins jetables parmi les jetables du marché. De plus c’est un des seul produit que nous importons pas aujourd’hui http://www.journaldunet.com/economie/industrie/produits-made-in-france/bic.shtml

      je ne comprend pas la phrase : « 9 % d’entre-vous un produit à bas prix mais peu résistant ». Il faut plutot dire :
      « 9 % d’entre-vous un produit à bas prix ET peu résistant »
      Un produit est souvent à bas prix car il est peu résistant et rarement l’inverse, là est tout le problème de notre société de consommation. Les gens veulent les produits les moins cher, ils ont ce qu’ils veulent, c’est à dire des déchetterie remplies de tv, machine à laver….

      Je n’ai malheuresement pas le temps mais étant réparateur de tv je pourrai vous en parler longement. Le pire aujourd’hui, c’est que des marques comme thomson, grundig, toshiba, hitachi, sony et bientot philips ne fabriquent même plus leurs produits. Ils sont en général fabriqué en turquie (beko, vestel) ou encore en chine. C’est de l’escroquerie !!! (au jour d’aujourd’hui, plus aucun téléviseur n’est farbriqué en france est-ce bien normal?)

Moi aussi je donne mon avis