Piscine biologique et écologique, stop au chlore ! (2)

Suite de notre zoom sur les piscines biologiques et écologiques. C’est bientôt le retour de la baignade avec le printemps et l’été. Vous vous posez sûrement quelques questions sur les piscines biologiques dont on parle de plus en plus. Nous allons y répondre.

Se baigner avec une crème solaire endommagera-t-il votre piscine biologique ?

Les produits chimiques contenus dans les crèmes et laits solaires peuvent endommager les plantations. Installez donc une douche à côté de votre piscine biologique pour pouvoir vous lavez avant d’entrer dans l’eau.

Est-il possible de mettre des poissons dans la piscine biologique ?

 

Les poissons peuvent être utiles pour le nettoyage du bassin bio. Il faut toutefois limiter leur nombre à quelques individus car leurs déjections risqueraient de dégrader la qualité de l’eau de baignade.

Une piscine biologique engendre-t-elle la présence de moustiques ?

L’eau étant toujours en circulation dans la piscine biologique, cela ne favorise pas la présence d’oeufs de moustiques.  Mais, il faut avoir conscience que des visiteurs aquatiques comme des grenouilles ou des libellules pourront venir dans la partie baignade de la piscine biologique.

Des algues peuvent-elles apparaître dans le bassin de baignade ?

Comme en bassin d’ornement, des algues peuvent se développer tant que l’équilibre biologique n’est pas atteint. La période transitoire peut durer jusqu’à douze à seize mois après le démarrage de la filtration de votre piscine naturelle.

Les démarches administratives nécessaires au commencement des travaux d’une piscine biologique

  • Vous devez tout d’abord vous référer à votre plan local d’urbanisme, à la législation de votre commune et au règlement de lotissement ou de copropriété. 
  • Après avoir préparé votre dossier de bassin de baignade de piscine biologique, présentez-le à votre mairie.

    Astuce  : Au niveau impôt, axez votre dossier sur la notion de bassin biologique et non de piscine biologique. La piscine est imposable alors que le bassin, non.

  • La surface minimale est de 50m2 pour installer une piscine biologique. Son installation coûte en moyenne 30 % plus chère qu’une piscine en béton classique.

La piscine biologique demande-t-elle un entretien particulier ?

  • Restez attentif à l’équilibre de l’écosystème que vous avez recréez dans votre piscine biologique.
  • Vous devrez retirer les débris végétaux de votre piscine biologique au printemps et à l’automne et garder un niveau d’eau constant en ajoutant de l’eau à votre piscine biologique.
  • Vous pouvez également vous procurer des tests permettant de vérifier le niveau de contamination de l’eau.
  • Veiller à la propreté des pièces mécaniques de votre piscine biologique pour ne pas avoir de mauvaises surprises.
  • Enfin, n’oubliez de tailler une fois par an les plantes aquatiques.

La qualité de votre piscine biologique dépend de la qualité et du sérieux apportés à l’installation.

Suivez ces conseils et votre piscine biologique restera un endroit sain pour une baignade 100 % naturelle.

Pour plus d’informations sur les piscines écologiques, reportez-vous à ces ouvrages sur les piscines biologiques :


Le guide des piscines naturelles et écologiques de Philippe Guillet – Editeur : Eyrolles – Parution : 29/05/2008 – 172 pages
ISBN13 : 978-2-212-12348-7 – Prix public : 18,00 €

Piscines écologiques : De la conception à la réalisation de Wolfram Franke – Editeur : Les Editions Eugen Ulmer – Parution : 09/04/2006 – 139 pages
ISBN-13 : 978-2841382637 – Prix public : 25,00€

Rédigé par Nicolas, juin 08

Piscine bio, première partie

Sur les piscines biologiques :