Noix de lavage, le bilan écologique

Le fait d’importer des noix de lavage d’Inde annule-t-il l’avantage écologique de ces noix de lavage ?

Transport et importation lointaine des noix de lavage

C’est ce que certains affirment un peu vite. En effet, cette question n’est pas
spécifique aux noix de lavage et concerne la majorité des produits du commerce équitable, venant des pays du Sud et à destination des pays industrialisés du
Nord.

Il est vrai que l’importation ampute le bilan écologique des produits bio et équitables. En même temps, on ne peut imaginer de vivre sans échanges commerciaux.

Les noix de lavage : le CO2 du transport compte peu

De plus, les noix de lavages sont importées par bateaux, sur des
porte-containers qui transportent des centaines milliers de tonnes d’autres
marchandises diverses. Ainsi, le transport et les émissions de CO2 qui en résultent sont loin
d’annuler les avantages qu’il y a à ne pas utiliser de produits
industriels, polluants, non biodégradables, qui génèrent des
emballages, etc.

Noix de lavage vs. lessive classique

Il faut comparer la consommation de lessives classiques pétrochimiques à celle des noix de lavage !

  • Un couple de 2 personnes consomme environ 1 kilo de noix de lavage pour 2 ans à raison de 100 grammes chaque trimestre. Disons, 2 kilos de noix  de lavage si ces personnes forcent la dose de noix de lavage.
  • Ces 2 personnes consommeraient sur ces 2 années environ 8 paquets de 5 kg de lessive, soit 40 kg de lessive chimique.

Or la lessive pétrochimique, qui ne respecte pas de normes environnementales spécifiques (Ecolabel européen par ex.) a généré une pollution lors de sa production, de son transport, de son emballage, de sa commercialisation, de son utilisation et après son utilisation, sans parler de l’énergie très importante nécessaire à ces différentes étapes du cycle de vie des lessives chimiques.

Le bilan écologique des noix de lavage est bon

 

Ainsi, le bilan écologique des noix de lavage apparaît être meilleur au bilan écologique
des lessives traditionnelles d’après une étude comparaive menée en 2007 par deux étudiants en sciences et
ingénierie de l’environnement de l’Ecole Polytechnique Fédérale de
Lausanne (EPFL) :

En tenant compte de tout le cycle de vie, les noix
ressortent partout meilleures pour l’écologie. Le transport en bateau
ayant un impact bien moindre que la fabrication de la poudre”
.Developpement durable article

Rappel – L’inconvénient des détergents pétrochimiques

Une famille française consomme en moyenne par an :

•    3 à 4 litres de liquide vaisselle,

•    10 à 20 litres de nettoyants ménagers

•    réalise 220 lessives, soit 26 litres de lessive liquide ou 24kg de lessive poudre…

Ces produits étant rejetés dans nos rivières, via des stations d’épuration, ils entraînent parfois des conséquences très néfastes, il est donc réellement important de bien choisir ses produits d’entretien.

>> Retour aux Questions Réponses sur les noix de lavage >>

Egalement sur Consoglobe :

Entretien écolo : les produits de la boutique !