Les scooters électriques de Barcelone désormais en libre service

Barcelone inaugure ce mois-ci un service de plus de 250 scooters électriques et une vingtaine de points de stationnement. Le coût est de 24 centimes par minute et la recharge peut se faire gratuitement dans des bornes publiques installées par la Mairie.

Les scooters électriques de Barcelone désormais en libre service

La touristique ville espagnole de Barcelone étrenne, ce mois de mars, un service de location de scooters électriques à la minute, grâce à un partenariat entre la Mairie et l’entreprise catalane Cooltra. Le service, qui s’appelle eCooltra motosharing, est beaucoup moins polluant et plus économique pour les usagers que la location de véhicules traditionnels. En plus, les motos permettent de se déplacer et de se garer très facilement dans les grandes villes.

Location de motos électriques à Barcelone

Jusqu’à 150 km d’autonomie pour 1 euro © Facebook Cooltra

La dynamique est la même que pour les services de location de vélo urbains ; les scooters électriques peuvent être pris facilement aux points de stationnement, et  peuvent être remis par l’usager à n’importe quel autre point.

Le service fonctionne grâce à une application mobile qui permet de consulter les points de location les plus proches, de faire une réservation, d’activer son scooter et de payer le service. L’application offre aussi des informations sur l’autonomie des scooters, qui varie entre 10 et 60 km, selon le niveau de chargement de la batterie. Chaque moto a besoin d’environ quatre heures pour se charger, mais avec seulement deux heures de charge elles peuvent avoir jusqu’à 50 km d’autonomie.

Le coût est estimé selon les minutes d’utilisation à 0,24 euro / mn, et la mairie de Barcelone a mis à disposition 250 bornes de recharge électrique gratuites pour alimenter le service et le développement durable de la ville. Les casques et les protections hygiéniques pour le siège sont déjà fournis.

Motos électriques en Europe

L’investissement initial à Barcelona est d’environ 1,5 million d’euros, mais il atteindra un total de 20 millions en 2019, pour implanter le système de motosharing dans beaucoup d’autres villes européennes.

Location de motos électriques à Barcelone

Pas de bruit, pas de pollution ! © Facebook Cooltra

En principe, le projet s’installera dans des villes où existent déjà des points de distribution Cooltra et où les habitants sont habitués à la location de scooters ou de vélos. Un autre facteur à prendre en compte sera le climat, avec une préférence par les villes de Méditerranée telles que Malaga, Valence, Rome ou Nice.

Cette dernière est la seule ville française où Cooltra est présente actuellement, mais l’entreprise n’a pas encore révélé les villes où son service de motosharing sera déployé. D’autres villes du sud de la France pourraient donc potentiellement accueillir ces services.