Agir pour la planète

Luttez contre la pollution marine en 1 clic avec Electrolux

Luttez contre la pollution marine en 1 clic avec Electrolux

Electrolux, grande enseigne européenne d’électroménager s’associe à deux organisations, Algalita et 5 Gyres pour combattre la pollution marine à leurs côtés. Leur objectif à tous trois est de soutenir les recherches sur le recyclage du plastique en milieu marin.

« J’aime » le combat d’Electrolux sur Facebook

Le principe de l’opération est plutôt simple : se rendre sur la page Facebook du groupe (facebook.com/ElectroluxAppliances) et cliquer sur le bouton « j’aime ». A chaque clic, Electrolux verse 1€ à Algalita et 5 Gyres pour soutenir leurs actions.

Cette opération qui a débuté le 1er septembre et qui s’achèvera le 30 octobre s’inscrit dans la continuité du projet « Vac from the sea ». Dans le cadre de ce projet lancé par Electrolux en 2010, 1,5 % du chiffre d’affaires généré par la vente d’un article de la gamme Green en Europe est reversé directement aux deux organisations. Un geste concret de la part du groupe qui met aujourd’hui le consommateur à contribution.

 

L’opération “Vac from the sea”

Electrolux utilise le plastique récupéré sur les plages des mers et des océans du monde entier pour élaborer 8 modèles d’aspirateurs au design très tendance.

 

L’opération n’a débuté que depuis quelques jours, mais au moment où nous, à la rédac de consoGlobe, avons « aimé » la démarche du groupe, plus de 17 500 personnes avaient participé ! Un geste qui peut donc peser dans la balance

 

La pollution des océans par le plastique

Les océans agonisent véritablement sous les détritus. Environ 8 millions de déchets sont jetés dans les mers et les océans chaque jour.

Les répercussions de la pollution des eaux par le plastique sont bien entendu catastrophiques. En outre, ce sont des dizaines de milliers d’animaux qui meurent chaque année parce qu’ils ingèrent les sacs plastique, les confondant avec des méduses

contenu retrouvé dans l'estomac d'une tortue

En témoigne cette photo choquante relayée par le blog de Peau Ethique : le contenu trouvé dans l’estomac d’une tortue de mer pêchée en Argentine … pas d’algues ni de petits crabes, mais bien quantité de plastique.

L’organisation Algalita Marine Research Foundation s’est donné pour mission de protéger les mers et les océans au travers de la recherche, de l’éducation et de la restauration

Pour plus d’information : algalita.org

5 Gyres lutte chaque jour contre l’impact du plastique sur les océans en communiquant sur ce fléau et en menant des actions sur le terrain

Pour plus d’information : 5gyres.org

*

Je réagis

Sur la pollution des océans :

Sur le thème du plastique :