Les 10 règles de l’éco-citadin

Quand on habite en ville, pas facile faire rimer un mode de vie axé sur la praticité et la précipitation avec le développement durable. Cependant pour adopter les gestes malins en milieu urbain, quelques règles simples et pratiques s’imposent…

Règle n°1 : je circule à vélo ou à pied

Quand le temps s’y prête et que les distances à parcourir ne sont pas trop importantes, privilégiez le vélo et/ou la marche ! Non seulement vous faites un geste signifiant pour la planète mais en plus vous vous musclez !

Il serait dommage de ne pas en profiter d’autant que des aménagements sont spécialement conçus pour favoriser les modes de circulation alternatifs (stations Vélib’, multiplication des pistes cyclables etc.).

Si vous n’êtes pas sportif pour deux sous, privilégiez les transports en commun. Le tram, par exemple, se multiplie à travers les grandes villes et a le mérite de rendre le transport plus agréable en vous offrant une jolie vue sur la ville !

Règle n°2 : je pratique le covoiturage

Pratique et écolo, le covoiturage a plus que jamais le vent en poupe. Pratiqué par plus de 3 millions de Français, le covoiturage vous permet d’économiser tout en limitant la circulation des voitures sur les routes.


Si vous vous situez sur le même trajet que l’un de vos collègues, par exemple, proposez-lui de passer le prendre et partagez les frais, tout simplement !

De plus en plus d’entreprises proposent des services de covoiturage. En savoir plus sur le covoiturage.

Règle n°3 : je fais mes courses intelligemment

Pour faire les courses, on oublie pas d’ emmener toujours son cabas avec soi pour éviter de demander systématiquement des sacs en plastique. Par ailleurs, privilégiez les produits peu emballés, en vrac et en format familial.


Préférez les fruits et légumes frais et de saison ainsi que les produits labellisés AB. En revanche, limitez l’achat de viande.

Règle n°4 : je trie mes déchets et économise l’énergie

Trier ses déchets n’a rien de bien sorcier pour le consommateur et permet de donner une seconde vie à bon nombre de détritus ménagers. En effet, le tri à la source est la garantie d’un tri plus efficace.

Pour cela, il suffit simplement de suivre les consignes indiquées sur les bacs et de déposer les déchets pouvant être recyclés à la déchetterie :

  • bac bleu : papiers et journaux, ordures ménagères,
  • bac vert : ordures ménagères,
  • bac jaune : emballages recyclables,
  • bac blanc : verre.

>>> En savoir plus sur le recyclage des déchets.

Par ailleurs, apprenez à faire des économies d’énergie facilement grâce aux ampoules basse conso, aux appareils électroménagers classe A et en découvrant toutes les astuces simples qui vous permettront de consommer moins et plus futé.

Règle n°5  : au travail, je ramène ma tasse et limite la consommation de papier

Au travail, on évite l’usage d’une multitude de gobelets en plastique qui sont certes bien pratiques mais qui gonflent considérablement les poubelles et mettraient 150 ans à se dégrader dans la nature. Mettez-vous donc à la pause-café écolo !

Quant au papier, évitez les impressions inutiles et privilégiez le papier non blanchi au chlore (TCF)  pour ne pas contribuer à la déforestation ! Optez pour le papier 100 % recyclé et labellisé. Enveloppes, papiers d’impression etc. existent dorénavant sous forme recyclée. En savoir plus sur le papier écolo au bureau.

Lire la suite sur l’éco-citadin

Lire également sur le développement durable