Jardinage bio – Fabriquer un fongicide naturel

Rédigé par Consoglobe, le 30 mai 2009, à 18 h 49 min

Contre la rouille, le mildiou… fabriquer un fongicide maison

Jardiner bio c’est ne pas assommer votre jardin de produits phytosanitaires, souvent toxiques à doses même modestes. Mais jardiner bio c’est savoir utiliser des méthodes naturelles, parfois anicennes et connus des cultivateurs "à l’ancienne". Voici une recette pour lutter contre les champignons, le fameux mildiou : un fongicide naturel.

Recette du foncicide bio

Pour réaliser votre fongicide, voici les différentes étapes à suivre :

  • Dans une tasse, mélangez une cuillère à café de bicarbonate de sodium et 2 cuillères à café d’huile d’olive
  • Diluez ce mélange dans 1 litre d’eau
  • Pulvérisez les plantes avec ce liquide sans en mettre sur les fleurs
  • L’opération peut être renouvelé au bout de 20 jours si nécessaire
  • Penser à vérifier que la solution obtenue ne brûle pas la plante en réalisant une première pulvérisation sur une petite partie du feuillage.
  • Des concentrations supérieures à 10g de bicarbonate par litre d’eau peuvent engendrer des brulures de la plante.

Au sujet des insecticides et fongicides bio :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



2 commentaires Donnez votre avis
  1. Je viens de prendre note de votre fongicide bio pour le traitement prventif du mildiou. Je voudrais savoir si ce traitement est efficace et aussi s’il rsiste au lessivage par la pluie. Merci

    • J’ai moi aussi pris bonne note de votre proposition que je vais tester.
      Cependant, ne pas oublier le fameux purin d’ortie !
      Contre les maladies cryptogamiques -champignons, algues, lichens- comme le mildiou, il est parfait.
      J’utilise aussi l’extrait d’ortie pour sa richesse en Azote, oligo-éléments, Fer et Magnésium, comme apport de fond pour stimuler et renforcer les défenses immunitaires des plantes contres les maladies, les parasites et contre la chlorose.

Moi aussi je donne mon avis