Idée reçue : Il faut laver les boîtes de conserve

Certaines idées reçues ont la vie dure. Comme celle qui veut qu’une boîte de conserve doit être lavée avant d’être jetée afin d’être recyclée. Alors, véritable information ou fausse idée reçue ?

Idée reçue : Il faut laver les boîtes de conserve

Vieux réflexe véhiculé par une idée reçue, beaucoup de monde pense aujourd’hui qu’il est nécessaire de laver, du moins de rincer les conserves vidées et utilisées.

C’est faux et consoGlobe vous dit pourquoi !

Le recyclage des conserves, comment ça se passe ?

La fameuse boite métallique a bien des avantages. Elle vous permet d’avoir sous la main des fruits, des légumes, des plats tout préparés qu’il suffit de réchauffer.

De plus, contrairement aux légumes frais, les conserves peuvent rester plusieurs mois dans votre placard sans souffrir du temps qui passe, ce qui n’est pas le cas des légumes et fruits que vous achetez sur le marché !

mais-grains-blanchir-des-legumes-blanchiment-ban

Une boîte de conserve, c’est quoi ?

Née en 1785, la conserve est créée par Nicolas Appert qui lance la conserve en bocaux de verre fermés hermétiquement et stérilisés par une cuisson supérieure à 100°C. C’est en 1810 que la conserve métallique entre en jeu, grâce à Pierre Durand qui lance la boîte de conserve en fer étamé. En 1811, le Britannique Bryon Donkin se lance dans la conserverie industrielle et lance les boîtes en trois parties : corps, fond et couvercle en fer blanc.

Il faut attendre 1932 pour qu’apparaissent les boîtes de conserve en acier à amincissement tandis qu’en 1939, un homme fabrique en France la première boîte de conserve agrafée en aluminium.

En 1975, c’est l’acier sans étain ou l’acier chromé qui est privilégié pour les conserves tandis que le temps voit également évoluer les systèmes d’ouverture. Aujourd’hui, l’acier et l’aluminium sont toujours utilisés et les boites de conserve doivent faire face à un nouveau défi : le recyclage.

Le recyclage des conserves : facile !

Les conserves ont un grand avantage : elles sont mono-matériau. C’est à dire que toute la structure est en métal, que ce dernier soit de l’acier ou de l’aluminium.

Autre bonne nouvelle, ces métaux sont recyclables à l’infini, et cela sans perdre de leur efficacité. Ce qui est une bonne nouvelle sur plusieurs points et notamment :
– L’usage de métal recyclé pour la fabrication de nouvelles conserves permet de diminuer l’extraction de minerai
– Moins d’extraction signifie moins d’énergie utilisée donc moins d’émissions de CO2.

*

La suite p.2> Finalement, faut-il laver ses conserves avant de les jeter ?