Gestes éco-citoyens pour récupérer et économiser l’eau

Rappelons quelques faits :

  • Un français consomme 200 litres d’eau par jour.
  • Il faut 15 000 litres d’eau pour produire 1 seul kilo de viande ;
  • 7 000 l. pour un tee-shirt en coton et 2 000 litres pour 1kg de riz.
  • Pour produire une tonne de blé, il faut en moyenne 1 000 m3 d’eau soit l’équivalent d’un million de bouteilles.

 

Pour faire suite à notre article Comment économiser l’eau ? voici quelques pistes pratiques parmi d’autres.


L’eau de la salle de bain

Une douche = 50 litres ; un bain = 150 litres

C’est utile pour arroser son jardin, faire la lessive ou remplir la chasse d’eau par exemple. Il est possible de récupérer l’eau de la douche ou de la baignoire avec un système de purification et de recyclage d’eaux usagées, entièrement mécanique et biologique. L’eau traitée n’est pas potable mais, utilisée régulièrement, permet de diminuer sa facture d’eau de moitié.

Le système « Aquacycle » de Pontos, du groupe Hansgrohe, coûte 4500€ ht, hors pose et accessoires, et est amorti en quelques années.

Halte aux fuites

En moyenne, les fuites gaspillent 20 % de notre consommation totale d’eau. D’où l’importance de vérifier les fuites dans votre logement :

  • Vérifiez en priorité que votre compteur d’eau n’évolue pas la nuit ou dans les périodes où vous n’utilisez pas d’eau (par exemple pendant toute les vacances).
  • Vérifiez tout d’abord les chasses d’eau qui sont à l’
  • origine de fuites, pas toujours identifiées.
  • N’oubliez pas les suintements dans la cuvette des toilettes qui sont souvent peu visibles. Pour les visualiser, versez un colorant alimentaire dans le réservoir, voire directement dans la cuvette : si les parois de la cuvette se colorent, c’est qu’il y a une fuite.

Une douche d’air et d’eau

C’est étonnant mais en projetant de l’air et de l’eau mélangés, non seulement on ne perd rien en confort sous la douche mais en plus, on économise jusque 75 % d’eau.

Comment est-ce possible ? Par un effet physique, l’effet Venturi, qui se crée quand l’eau traverse la douchette en créant une dépression au niveau des orifices dans lesquels s’engouffre l’air à la place de l’eau. Avec ce type de douchette, l’eau est accélérée et comme le débit total eau + air n’est pas diminué, la sensation est au moins aussi bonne.

Résultat : on consomme 6,5 litres par minute. Fort utile quand on sait qu’on peut consommer 30 litres par douche.


De nos jours, le progrès va jusque dans les WC

 

Les WC sont parmi les plus grands consommateurs d’eau ! En effet, ils représentent jusqu’à 40 % de la consommation moyenne d’un ménage.

Si le système a plus de 15 ans, il peut consommer jusqu’à 18
litres d’eau ou plus par cycle : son remplacement par une toilette à
ultra bas volume (UBV), consommant au maximum 6 litres par cycle et 3
litres en utilisation légère, permet une économie d’eau de 70 %, représentant jusqu’à 30 % de la consommation
d’eau de la maison !

Si vous conserver votre réservoir, il est facile de contrôler cette consommation par divers accessoires :

  • Il existe un produit souple et adaptable qui s’insère au fond du réservoir des toilettes. Conserve la hauteur d’eau, et donc la pression, tout en réduisant le volume d’eau rejeté. C’est … l’économiseur d’eau pour WC

Developpement durable article

  • D’autres dispositifs de déplacement d’eau comme des sacs ou bouteilles en plastique remplies d’eau  permettent de maintenir l’effet de chasse en réduisant le volume d’eau utilisé.

De plus en plus de foyers se mettent aussi progressivement aux WC
plus économes avec l’installation de chasse d’eau à double-commande
consommant environ 3-4 litres d’eau (contre 6 à 9 litres ), qui permet de stopper la chasse d’eau en fonction du besoin, ou d’actionner un des deux boutons selon l’effet de chasse désiré.

Plus innovant : une société Anglaise vient de lancer une nouvelle technologie PROPELAIR qui permet de gagner encore 50 % d’eau.

La future commercialisation de PROPELAIR, permettrait de ne consommer que 1,5 litre d’eau avec les chasses d’eau.

Beaucoup trop de foyers sont encore aux vieux WC de 9 litres par chasse, ce qui représente une dépense d’eau énorme.
Developpement durable article
Adopter PROPELAIR vous sera bénéfique. Comment ?

Vous dépenserez environ 140 Euros de moins par an pour une famille de 4 personnes par rapport à l’usage de WC aux chasses d’eau d’1,5 litre.

Cette nouvelle technologie est en cours de commercialisation en Angleterre, il faudra certainement patienter avant son arrivée en France, en revanche si un fournisseur français est tenté par cette nouvelle technologie et par sa commercialisation qu’il laisse ses coordonnées en commentaire, nous transmettrons.

En attendant la vente en France, vous pouvez installer une chasse d’eau à double-commande ou avec économiseur, c’est déjà bien.


Les économies d’eau et le jardin

 

N’arrosez pas plus qu’il ne faut : arroser n’est pas indispensable d’avril à septembre environ selon votre localisation. A partir d’avril, l’apport en eau de pluie ne suffit pas à compenser l’évapotranspiration. Évitez d’arroser le soir, laissez sécher entre les arrosages.
La récupération de l’eau de pluie : le meilleur moment pour installer un dispositif de récupération d’eau de pluie est le printemps. Le but est de profiter de la saison printanière en prévision des périodes sèches de l’été.

 

 

Puisez dans votre récupérateur d’eau de pluie vous permettra d’arroser plus souvent sans avoir à faire appel à l’eau de ville. La qualité de l’eau de pluie est de plus un meilleur choix pour votre jardin du fait de sa composition et de sa température moins froide que l’eau du réseau puisée au robinet. Il existe des systèmes très simples à monter soi-même et d’autres plus sophistiqués.

A Lire également