Un label pour les placements solidaires

L’association française Finansol a créé à partir de janvier 2007 un label visant à distinguer les placements en épargne solidaire.

Appelé Fineurosol , ce label à vocation internationale vous permettra de placer votre argent tout en faisant une bonne action en toute connaissance de cause : micro-crédits, investissements dans des projets sociaux ou environnementaux, … Le label est décerné par un comité indépendant d’experts de chaque pays : les banques et les épargnants ne sont que consultés.

Le baromètre de l’épargne solidaire Finansol

FinansolAu total, 681 millions d’euros ont été investis dans le financement solidaire au 31 décembre 2010 (+35 % en un an). L’épargne salariale solidaire est une tendance en constante progression : elle représente la moitié de l’encours global de l’épargne solidaire et concerne potentiellement 12 millions de salariés en France.

Ainsi, fin 2010, l’épargne solidaire a atteint 3,15 milliards d’euros d’encours soit une hausse de 31 % en un an. Cette progression s’explique principalement par le dynamisme de l’épargne salariale solidaire. Les Français font de plus en plus le choix de placer leur argent au service de projets à forte utilité sociale et environnementale.

En 2005, les Français avaient investi 888 millions d’euros dans des placements solidaires soit 45 % de plus qu’en 2004.

Le financement solidaire ne cesse d’augmenter

  • 681 millions d’€ investis au 31 décembre 2006,
  • Un chiffre multiplié par 2,5 en 4 ans.
  • Le financement solidaire a permis, concrètement, de créer 34 000 emplois et de loger 2 500 familles.
  • L’épargne salariale solidaire, boostée par la Loi de Modernisation Economique (LME), a fait un bond de 51 %.
  • 47 % des Français ont déjà entendu parler d’épargne solidaire (+35 % en un an).
  •  

    Finansol lance un Guide pratique de l’épargne salariale solidaire

     
    Paris, le 21 février 2011 – Au début du printemps nombre d’entreprises vont mettre en avant leur dispositif d’épargne salariale. Dans ce contexte, Finansol lance son Guide pratique de l’épargne salariale solidaire. Objectif : inciter les salariés à souscrire à un fonds d’épargne salariale solidaire. Ils peuvent ainsi participer à la création d’emplois, de logements sociaux ou encore d’activités favorables au développement durable, tout en dégageant une performance financière. Mais concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Quelles démarches faire pour devenir épargnant solidaire ? Qui aller voir ? Suivez le guide…
     

    Epargner solidaire, c’est simple, utile….

    Pour épargner solidaire, il suffit au salarié de verser tout ou partie de son épargne salariale sur le FCPE solidaire que son entreprise propose. Cette épargne, placée en partie dans des entreprises ayant une démarche socialement responsable, permet aussi de créer des emplois pour des chômeurs de longue durée, de construire des logements sociaux pour des personnes ou familles en difficulté, de favoriser des activités de solidarité internationale et respectueuse de l’environnement.

    *