Expédition en Antarctique : embarquez avec Maud Fontenoy et les ambassadeurs !

Une merveilleuse aventure attend quatre jeunes ambassadeurs de la biodiversité : une expédition de quinze jours en Antarctique avec Maud Fontenoy !

Expédition en Antarctique : embarquez avec Maud Fontenoy et les ambassadeurs !

Le grand jour est arrivé. Après toute une année de préparation, l’équipe est fin prête. Maud Fontenoy et 4 jeunes aventuriers partent pour une merveilleuse aventure. Ils vont voyager pendant 2 semaines, du 21 décembre 2011 au 5 janvier 2012, en Antarctique pour y découvrir la biodiversité.

Pour cet événement, consoGlobe a eu la chance de pouvoir poser quelques questions à Maud ! Découvrez l’interview.

Opération “Ambassadeurs de la biodiversité 2011/2012″

Maud Fontenoy et les océans, c’est une grande histoire d’amour qu’elle vit depuis ses tout premiers jours sur Terre. Grande navigatrice, elle affiche un palmarès impressionnant : 1ère féminine de l’Atlantique Nord en 2003, 1ère féminine de la traversée du Pacifique à la rame en 2005 et 1ère Française à réaliser le tour du monde La Réunion – La Réunion en 2007…

Maud est une aventurière au grand coeur. Témoin privilégié des trésors de la Nature et en même temps de sa fragilité, elle mène depuis plusieurs années son combat pour protéger les mers et les océans, victimes du changement climatique et de la pollution. L’enjeu est de taille : comme la navigatrice le dit si bien “Sauvegarder les océans, c’est sauvegarder l’Homme”.

Aujourd’hui, Maud embarque avec un équipage particulier ! Ils s’appellent Julia, Emilie, Romane et Benjamin. Ils ont entre 18 et 20 ans et sont scolarisés à l’Institut national de jeunes sourds de Paris (INJS). Ils ont été sélectionnés parmi 12 autres candidats, autant pour leur engagement écologique que pour leurs passions dans la vie. Leur mission : devenir les porte-parole de la Planète auprès de toute une génération. Avant d’embarquer, Maud s’est prêtée au jeu de l’interview et a bien voulu répondre aux questions de la rédac’ de consoGlobe !

L’interview de Maud Fontenoy

consoGlobe – Comment prépare-t-on une expédition comme celle ci ? Combien de temps cela a-t-il pris ?

Maud - La Fondation travaille sur ce programme depuis plus d’un an. C’est une entreprise très périlleuse mais exaltante. L’équipe complète comptabilise 13 membres, avec des jeunes qui pour certains n’ont jamais pris l’avion et ne se rendent pas compte de ce que nous allons vivre. C’est aussi tout le bonheur de faire ce genre de projets.

Pour la préparation, il a fallu trouver des partenaires. Puis entrer dans une phase logistique très pointilleuse qui allait des vêtements polaires aux règles de biosécurité à faire intégrer à tout le groupe car nous allons dans des paradis de biodiversité fragiles et menacés. Par exemple, nous avons dû expliquer aux 4 jeunes sourds qui nous accompagnent comment passer leurs vêtements à l’aspirateur et les nettoyer pour éviter d’introduire des espèces envahissantes sur l’île de Géorgie du Sud !

Dans le même temps, toute l’équipe se formait à la langue des signes. Il y a donc eu un étonnant échange de savoirs entre le terrain d’éducation à la préservation de la planète de la Fondation.

*

La suite p.2> suite de l’interview