L’énergie éolienne a le vent en poupe. Profitez-en.

L’énergie éolienne renouvelable, propre, inépuisable, a le vent en poupe. Selon un sondage de 2003 *, l’énergie produite par les éoliennes est appréciée des Français. Certes une minorité les détestent, souvent pour des raisons subjectives et égoïstes que les anglo-saxons appellent le syndrome NIMBY ( “Not in my backyard” = “pas dans mon jardin” ).

L’énergie éolienne, économique.

Il reste que la grande majorité, en 2007 plus encore qu’hier sans doute, est favorable au développement de l’éolien comme énergie propre.

En 2005, la France est le 13ème producteur mondial avec 760 MW très loin de l’Allemagne, n°1 mondial avec 18500 MW et l’Espagne avec 10 000 MW annuels. Les USA sont troisième producteur mondial avec 9150 MW.

  • La moitié des Français considère que l’énergie éolienne est économique
  • 90 % des Français sont favorables au développement des éoliennes
  • 20 % des Français pensent que les éoliennes ne présentent aucun inconvénient
  • 80 % des riverains de sites où sont implantée des éoliennes, sont favorables à l’implantation d’un parc dans leur environnement proche
  • Un tiers de Français trouve les éoliennes esthétiques

* Sondage Ademe / Synovate de janvier 2003.

Quelques repères clés

  • L’énergie éolienne est une énergie renouvelable qui tire son nom d’Éole (en grec ancien Aiolos), le Dieu du vent.

L’énergie des éoliennes électrique provient de la transformation du vent en énergie électrique : l’éolienne est couplée à un générateur électrique qui génère un courant continu ou alternatif. Le générateur est relié à un réseau électrique ou bien en mode autonome couplé à un générateur d’appoint comme ungroupe électrogène, des batteries, etc.

éolienneUne éolienne est un générateur mu qui produit de l’électricité mais ne peut pas la stocker. Elle utilise une tension tout à fait standard, de 1000 à 20 000 volts et ne produit aucune radiation ou dégagement toxique. Le seul inconvénient avéré est de parfois perturber les oiseaux … et encore.

D’un point de vue sonore, le bruit généré par une éolienne (45 db à 250 m) correspond à celui perçu de l’intérieur d’une voiture (85 db). Par comparaison : intérieur d’une maison = 50 db, musique = 100 db, un marteau piqueur = 130 db.

  • Il y aurait plus de 50 000 sites d’éoliennes installées sur la planète : pour connaître tous les sites Français par exemple, vous pouvez vous reporter au site The Wind Power que vous trouverez dans le Guide du développement durable.
  • Une éolienne de 0,75 MW peut mesurer plus de 70 mètres de haut. Une éolienne dont l’axe du rotor se trouve à 50 mètres du sol fait plus de 40 mètres de diamètre. Les grandes machines de 2,5 MW atteignent 120 m de haut.

Il faut un vent d’environ 15/20 km/h à 90 km/h pour faire fonctionner une éolienne dans le but de produire de l’électricité. Contrairement aux éoliennes qui servent pour pomper de l’eau ou du pétrole, … les éoliennes électriques n’ont que 2 ou 3 pales car elles doivent tourner vite pour entraîner le générateur.

Les plus petites éoliennes ont une puissance de 0,5 Watts et les plus grosses de 2,5 MW. Une éolienne d’1 MW peut couvrir les besoins électriques de 1000 personnes. Pour fournir 10 000 habitants, il faut une grosse éolienne d’à peu près 1 à 1,5 millions d’euros et d’un coût de fonctionnement d’environ 150 000 euros.