Ecovolontariat : cet été, je protège les cétacés

Rédigé par Annabelle, le 14 Feb 2012, à 17 h 18 min
Ecovolontariat : cet été, je protège les cétacés

L’écovolontariat séduit de plus en plus les vacanciers de tous horizons, soucieux du bien-être de notre belle Terre. Cybelle Planète, association dont le but est de préserver la biodiversité organise depuis 2005 des missions où écovolontaires participent activement à la collecte d’informations sur les cétacés. Et si cet été vous participiez à la recherche ?

Cybelle Planète : au programme pour l’été 2012

Tout l’été, des sessions d’une semaine vont se succéder dans le sud de la France, dans le Var ou dans les Pyérénées Orientales. Le principe : un équipage constitué de 7 écovolontaires, un éco-guide et un skipper va sillonner les eaux du large, pour observer et collecter des données sur les rorquals, les cachalots ou les dauphins.

Les informations ainsi rassemblées sont précieuses puisqu’elles vont pouvoir servir plusieurs programmes de recherche ! Ce travail commun mené depuis plusieurs années par Cybelle Planète et d’autres instituts a permis entre autres d’estimer plus précisément la répartition géographique des populations de cétacés en mer méditerranée.

Emballé par le projet ? Les missions se déroulent en juillet et en août, pour 950€(1) la semaine.

(1)Cette participation donne droit à une déduction fiscale de 66 % (pour un particulier). Ainsi ce projet ne coûtera réellement que 323 €.


Plus d’infos sur www.cybelle-planete.org

*

Je veux témoigner

Sur le thème de l’écovolontariat :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

3 commentaires Donnez votre avis
  1. J’ai le même problème 🙁 . Je rêve de me rendre utile, de partir faire du bénévolat, mais MALCHANCE je suis trop pauvre !!! C’est triste, si qq1 connait de l’écovolontariat pas trop cher bah ça m’intéresse :-s …

  2. Je ne comprends toujours pas pourquoi ce genre d’organisation nous demande de payer pour faire du Volontariat.
    Et pourquoi les tarifs sont si chers!
    On peut bien parler des frais de logement, de nourriture, de transport etc. mais nous en echange on vous offre un service gratuit! non?

    Si quelqu’un a reponse clair la dessus, je ne demande que ça!!

    • Ça me révoltait aussi il y a quelques années mais je pense que je saisis désormais la chose : si on paie, on est sacrément bien traités et le séjour sera aussi conçu avec votre satisfaction dans la balance. Si on ne paie pas, il ne faut pas s’attendre à du travail un tant soit peu valorisant car même volontaire vous coûterez cher (nourriture, frais divers, inefficacité du fait d’un volontariat de très court terme, erreurs possibles…). La déduction d’impôts peut rendre le séjour franchement pas cher du tout. 323 EUR la semaine à vivre sur un bateau en regardant des dauphins, prenant des notes et des photos ?

Moi aussi je donne mon avis